Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 décembre 2020

Johnny Hallyday et ses anges gardiens - La vérité enfin révélée

Ouvrage de Laurent Lavige, Sacha Rhoul et Jean Basselin.  Avec plus de 100 photos et documents rares ou inédits. Quatrième de couverture – On pensait que tout avait été dit ou écrit sur celui qui restera, dans nos mémoires, le plus grand rockeur français. Les "anges gardiens" de Johnny Hallyday, Sacha Rhoul et Jean Basselin, se sont replongés dans leurs souvenirs pour que la vérité soit enfin révélée. Sacha Rhoul a accompagné, nuit et jour l'idole des jeunes, de 1966 à 1983. Aux côtés du chanteur, il a tout vu, tout entendu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

04 décembre 2020

Guide du lapin

Ouvrage de David Taylor. « En Grande-Bretagne, une coutume porte-bonheur consiste à prononcer, de une à trois fois, le premier jour du mois, le mot ‘lapin’ ou l’expression ‘lapin blanc’. » (p. 44) Je n’ai plus de lapin et je ne prévois pas d’en avoir pour le moment. Mais comment résister à un livre qui parle de l’animal que je chéris tant ? J’ai trouvé cet ouvrage dans une bouquinerie où je flânais, et hop, directement dans le papier ! Saviez-vous qu’il existe 44 espèces de lapins, dont certaines hélas en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 décembre 2020

Héritage

Roman de Miguel Bonnefoy Lazare Lonsonier est un le fils d’un colon français qui a troqué le Jura pour le Chili après l’épidémie de phylloxéra. Il est Chilien, sans aucun doute, mais quand la guerre éclate en France, il s’engage pour défendre une terre inconnue. « Personne dans la maison ne comprit comment on pouvait se battre pour une région où l’on n’habitait pas. » (p. 19) Il ne meurt pas dans la Marne, mais revient avec un poumon en moins et des terreurs insondables. Son épouse fait entrer des centaines d’oiseaux dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 novembre 2020

La chair des rêves - Tome 1 : Lucyloo et les arpenteurs de songe

Bande dessinée de Chris Debien (scénario) et Ysha (dessins). Lucyloo est une doll, machine qui arpente les songes pour collecter les perles d’Œniria, indispensables à la production de l’Absenthe qui lutte contre les terreurs qui pourraient détruire le monde. « Oubliez vos cauchemars, vos rêves pollués par Lady Mare et ses armées immondes. » Entre chaque mission, Lucyloo reste enfermée dans le laboratoire où elle a été créée, avec ses compagnes Lou-Ann et Adell-Ash, mais elle rêve de Grand-Extérieur et de cet homme qui lui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 novembre 2020

Fantaisie allemande

Recueil de textes de Philippe Claudel. Dans ces nouvelles, dont certaines sont inédites, vous trouverez : Un homme épuisé qui fuit une guerre et des camps ; Le souvenir d’une première fois dans l’odeur des tilleuls ; Une jeune fille un peu idiote et un peu cruelle pour qui la vieillesse n’a pas de sens ; Un artiste fou face aux lois nazies d’épuration de la société ; Une petite orpheline qui garde un mouchoir dans sa tête. Cela transparaissait déjà puissamment dans Le rapport de Brodeck :... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 novembre 2020

Ciao dans les bois

Album de Sarah Khoury. Ciao est un lapin en peluche un peu curieux et tout à fait aventureux. À la poursuite d’un papillon, il s’enfonce dans la forêt. Au milieu des belles couleurs de l’automne, il rencontre bien des animaux et passe une nuit magique. « Mais ensuite je me retrouve emmêlé dans les bois » Et finalement, quel plaisir de retrouver la tendresse des bras de sa petite propriétaire ! Avec son petit bidon tout rond et ses longues oreilles, Ciao ne pouvait que me plaire et faire fondre mon cœur de grande... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2020

Dames du XIIe siècle

Essai de Georges Duby. « Résignons-nous : rien n’apparaît du féminin qu’à travers le regard des hommes. » (p. 14) C’est au terme d’un long travail de recherche et d’études de sources diverses que l’auteur présente une importante analyse de la place des femmes dans la société du Moyen-Âge. Les épouses, les aïeules, les maîtresses, les religieuses et les recluses, les veuves ou encore les sorcières, toutes fascinent leurs contemporains qui, bien que torturés de désir, sont contraints par les lois de la société et de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2020

Lait et miel

Recueil poétique de Rupi Kaur, avec ses illustrations. Traduction de Sabine Rolland. Décomposé en quatre chapitres – souffrir, aimer, rompre, guérir –, ce recueil de poèmes en prose s’affranchit de la ponctuation et des majuscules pour se concentrer sur les mots bruts. Les mots immédiats. Les mots sans filtre et sans fard. Ceux qu’il ne faut plus retenir. La poétesse parle de viol et de résilience, du manque d’amour paternel, d’amour et de désir, de la force qu’il faut pour s’aimer soi-même et s’imposer face au monde et aux... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 novembre 2020

La retraite de Monsieur Bougran

Nouvelle de Joris-Karl Huysmans. « Être déclaré gâteux ! c’est un peu fort ! » (p. 32) Son directeur ayant décidé qu’il souffrait d’invalidité morale – motif commode pour l’évincer au profit d’un autre –, Monsieur Bougran est mis à la retraite à 50 ans. Lui qui vouait son existence entière à son travail au Ministère, le voilà oisif et humilié. Il ressasse sa passion de l’administration et de son langage d’initiés, sans voir l’inutilité crasse et imbécile de son ancienne tâche. « L’on prenait un texte de droit... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 novembre 2020

Bowie

Comics de Michael Allred. Dans son avant-propos, Neil Gaiman résume parfaitement l’ouvrage. « C’est la vie de Bowie sous forme de paraboles et d’histoires imaginaires, une reconstitution magnifiquement documentée, sans doute meilleure que d’authentiques reportages d’époque. C’est la rétrospective fantasmée de la vie d’une personnalité fantasmatique, inspirée par la vie de son interprète, un certain David Jones, qui vécut jadis à Bromley et naquit à Brixton. » J’ai lu plusieurs biographies de David Bowie, notamment celles... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]