Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

05 octobre 2018

Les nouvelles aventures de Lapinot - Un monde un peu meilleur

Bande dessinée de Lewis Trondheim. Lapinot est un bon gars, toujours prêt à rendre service. Mais à cause de son ami Richard, champion dans l’art de dire et faire des choses stupides et/ou dangereuses, il contribue à une prise d’otages dans une arrière-salle de bistrot. « En tout cas, moi, je rends le monde meilleur. / Tu rendrais le monde meilleur si tu divisais par deux toutes tes formes d’initiatives. » (p. 16) Entre temps, il a rencontré Gaspard qui voit les auras des personnes qu’il croise, il a revu Nadia avec laquelle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2018

Le monde antique de Harry Potter - Encyclopédie

Encyclopédie de Blandine Le Callet. Illustrations de Valentine Le Callet. Quatrième de couverture – Caput Draconis ! Piertotum locomotor ! Wingardium leviosa ! Tous les lecteurs de Harry Potter le savent, les sorciers utilisent une langue qui ressemble beaucoup au latin pour leurs mots de passe et leurs formules magiques. Mais les emprunts de J.K. Rowling à l’Antiquité vont bien au-delà. De l’atrium du ministère de la Magie au sombre bureau du professeur Rogue, des transes de Sibylle Trelawney aux foudres de Dumbledore, des centaures... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2018

Fais de moi la colère

Roman de Vincent Villeminot. En naissant, Ismaëlle a tué sa mère. À 16 ans, elle perd son père, noyé dans le lac Léman. « Je n’avais plus de parents. Pas d’attaches. Une amarre, seulement. Un anneau au port. Un bateau, une barque, un banc de nage. » (p. 38). Émancipée, il ne lui reste que l’embarcation de son père pour vivre. Et voilà que le lac empêche toute pêche en recrachant des dizaines, des centaines de corps, pendant des jours, des mois. Il faut désormais moissonner les eaux de leurs épis macabres. Sur les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2018

Ces instants-là

Roman d’Herbjorg Wassmo. « Est-ce habituel d’avoir oublié sa vie quand on a quinze ans ? » (p. 14) Il était une fille qui grandit entre une mère silencieuse et un père qu’elle déteste, à juste titre. « Son père fait toujours obstacle au monde. Aux gens qu’elle rencontre. Aux évènements. Son père est une ombre qu’elle essaie toujours de gommer, mais ça ne marche pas. Il a le pouvoir d’envahir ses rêves tant et si bien qu’elle se retrouve tout à coup debout au milieu de la pièce dans la nuit noire. Il diffuse au... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 septembre 2018

Le monde de Lucrèce - 2

Roman jeunesse d’Anne Goscinny. Illustrations de Catel. À paraître le 11 octobre. Quatrième de couverture - Débordée, Lucrèce ? Vous plaisantez ! Entre un exposé hyper-urgent avec les Lines, une invitation à un concert surprise et les rendez-vous de Scarlett, elle trouve encore le temps de prendre un cours de claquettes... C’est un vrai plaisir de retrouver Lucrèce, cette collégienne attachante et simple. Plaisir aussi de retrouver la tortue Madonna, le lapin Casserole et la grand-mère Scarlett. Si l’héroïne est aussi charmante –... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2018

Je suis né un jour bleu

Texte de Daniel Tammet. « Penser à des nombres m’apaise. Les nombres sont mes amis, ils ne sont jamais loin de moi. Chacun est unique et possède une personnalité propre. » (p. 8) Daniel Tammet est atteint du syndrome savant : depuis l’enfance, son rapport aux chiffres est particulier, il parle plus de 10 langues, il pense en synesthésie et est capable d’impressionnantes constructions mentales. Tardivement diagnostiqué du syndrome d’Asperger, Daniel a su se construire une vie riche et épanouie, grâce à l’amour et au... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2018

Qui a tué Glenn ?

Roman de Leonie Swann. Sous-titre : La première enquête résolue par Miss Maple, la brebis la plus intelligente du troupeau, voire du village, et peut-être même du monde… Dans un pré d’Irlande, un troupeau de moutons découvre le corps du berger, George Glenn, transpercé d’un outil de jardinage. Pour les ovins, pas de doute, ce n’est pas un décès naturel. « Il n’est pas mort de maladie. Les bêches ne sont pas des virus ! » (p. 7) Les bêtes décident de mener l’enquête, mais les indices sont difficiles à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 septembre 2018

Étouffements

Recueil de nouvelles de Joyce Carol Oates. Ces nouvelles ont été publiées dans différents journaux et magazines avant d’être regroupées dans une publication unique. Vous y trouverez : Une femme qui avertit son premier amour qu’elle est prête à se venger, plus de 20 ans après, Une intrusion dans une maison vide, Le souvenir envahissant d’un premier époux, Une partie de poker où l’avantage change de camp, Une enfant qui accuse sa mère d’infanticide, Un interrogatoire qui tourne mal, Un neveu dont il est urgent de se... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2018

L'Aleph

Recueil de textes de Jorge Luis Borges. Dans ces textes très courts, vous trouverez : Un fleuve qui rend immortel et un homme déterminé à s’y baigner, Un bandit brésilien très ambitieux, Des théologiens qui s’affrontent autour d’hérésies, Un barbare converti, Une fille qui venge son père, Le Minotaure, La confession d’un officier nazi, Averroës, Une pièce de monnaie particulière, Le mystère du pelage des tigres, Des rois et des dieux, Un peu d’alchimie. Dans ces courts écrits qui relèvent du conte, de la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 septembre 2018

Zombies zarbis - Panique au cimetière !

Roman de Marie Pavlenko et Carole Trébor. Illustration de Marc Lizano. À paraître le 5 septembre. Chaque soir, dans le petit cimetière du très tranquille village de Noirsant, les morts-vivants sortent de leur tombe, prennent le frais à l’ombre de la vieille église romane et mènent leur vie. Ou leur non-vie, comme vous voulez. « Partout, des os pointaient : trois orteils par-ci, une clavicule ou un humérus par-là. Et toutes les anatomies étaient représentées : des costauds, des minces, des graciles, des minus, des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :