Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

18 juillet 2016

Chut ! C'est un secret !

Album de Michel Van Zeveren. Babelut a gonflé sa bouée et propose à Benjamin de l’accompagner pour un tour en bateau. La petite souris et le lapin ont mis leur maillot de bain et se dirigent vers la jetée. Mais où est-il ce bateau ? Il est dans le sac à dos de Babelut ! « Dans ton sac ? Mais il sera trop petit pour nous deux. » Mais non, Benjamin, réfléchis un peu : à part une bouée, qu’est-ce qui peut se gonfler pour aller sur l’eau ? Avec ses aquarelles aux couleurs douces et poudrées, cet... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2016

Le coq de bruyère

Recueil de textes de Michel Tournier. Impossible de réduire ces textes à des nouvelles. Il y a des contes, des historiettes et des récits presque légendaires. Dans ce recueil, vous trouverez : Le petit-fils chez qui Dieu décide de prendre sa retraite, Robinson Crusoé qui ne retrouve plus son île, Le père Noël qui allaite le petit Jésus, Une petite fille qui suit un chat farouche dans un jardin inconnu, Le petit Poucet qui fait une fugue, Un petit garçon qui découvre avec horreur la différence entre les hommes et les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 juillet 2016

De la terre à la lune

Roman de Jules Verne. Le Gun-Club rassemble des hommes passionnés de balistique et de canons. À leur tête, le président Barbicane cherche comment maintenir la gloire du club maintenant que la guerre de Sécession ne secoue plus l’Union et que les artilleurs se retrouvent sans ouvrage. « Depuis trop longtemps déjà une paix inféconde est venue plonger les membres du Gun-Club dans un regrettable désœuvrement. […] Je ne crains pas de le proclamer à haute voix, toute guerre qui nous remettrait les armes à la main serait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 juillet 2016

Roméo et Juliette - Le marchand de Venise - Les deux gentilshommes de Vérone

Recueil de trois pièces de William Shakespaere. Roméo et Juliette Roméo aime Juliette. Leurs familles respectives sont ennemies. Tout le monde meurt, ou presque. Pas besoin d’en dire beaucoup plus sur cette pièce que j’ai déjà lue et appréciée et qui reste un incontournable du théâtre de Shakespeare et des histoires d’amour. Une petite citation, tout de même, qui me plaît beaucoup : « L'amour est une fumée formée des vapeurs de soupirs. » *** Le marchand de Venise Hop, une quatrième de couverture pour résumer cette... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 juillet 2016

L'école des dinos : Diplo est un héros

Album de Pierre Gemme (texte) et Jess Pauwels (dessins). « Tous les copains se moquent de moi. Ils me traitent de gros ! Et puis, je suis beaucoup plus grand qu’eux. Ils disent que mon long cou est ridicule. » (p. 4) Pauvre Diplo, ce n’est pas facile d’être aussi différent ! Mais quand un de ses camarades est perdu, Diplo prouve qu’il est plein de ressources et que son long cou fait toute la différence. Faire de ses complexes des forces, ça s’apprend dès le plus jeune âge. Avec le premier volume de cette série... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2016

Les vertes années

Roman d’Archibald Joseph Cronin. Après la mort de ses parents, Robert Shannon quitte l’Irlande pour l’Écosse et s’installe chez les parents de sa mère. Sous ce toit vivent aussi son jeune oncle et sa jeune tante, son intenable arrière-grand-père et sa stricte arrière-grand-mère. La famille Leckie n’est pas riche, mais accueille de son mieux le petit garçon. « Un bel enfant, ma foi. Ce ne sont pas les difficultés qui lui manqueront ou je me trompe fort. »(p. 30) En effet, le jeune Robie peine à trouver sa place au... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 juillet 2016

Quelques-uns des cent regrets

Roman de Philippe Claudel. Après seize ans d’absence, le narrateur revient dans son village natal, bourgade désolée et presque abandonnée, momentanément noyée par une inondation affamée. Ramené par le décès de sa mère, l’homme retrouve des souvenirs et des sensations perdus. « Je revenais vers des lieux engourdis, des paysages qui me parlaient au cœur avec l’accent traînant des peines jamais guéries. » (p. 14) L’élément liquide est omniprésent, sous forme de pluie ou de crue débridée, et il remplace les larmes que le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 juin 2016

Quatrevingt-treize

Roman de Victor Hugo. En 1793, le bataillon républicain du Bonnet-Rouge adopte Georgette, René-Jean et Gros-Alain, les enfants de Michelle Fléchard, pauvresse qui a tout perdu. Pendant ce temps, le marquis de Lantenac, espoir de la monarchie, arrive d’Angleterre pour mener la guerre contre les Républicains. « Vous êtes l’homme choisi par les princes, vous avez une grande mission, diriger la guerre de Vendée. Vous de moins, c’est peut-être la monarchie perdue ; vous devez donc vivre. » (p. 65) À Paris, le prêtre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 juin 2016

Robur le conquérant

Roman de Jules Verne. Partout dans le monde, on s’interroge : comment est-il possible de voir la même lueur et d’entendre la même musique dans le ciel en deux endroits différents, mais à intervalle si rapproché ? « Nul doute que la lueur eût été observée en divers postes – successivement – dans le laps de quelques heures. Donc, ou elle était produite par plusieurs foyers, courant à travers l’atmosphère terrestre, ou, si elle n’était due qu’à un foyer unique, c’est que ce foyer pouvait se mouvoir avec une vitesse qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2016

La blanchisserie

Roman de Tarjei Vesaas. Johan Tander possède une blanchisserie florissante. Il forme un couple solide avec Élise, son épouse. Mais tout a changé depuis l’arrivée de Vera. « Vis-à-vis d’elle, il avait senti se développer en lui un absurde sentiment de propriété. » (p. 11) Éperdument amoureux de la jeune femme, Tander est follement jaloux de Jan Vang, son prétendant. Il s’est juré de le tuer pour que personne ne lui prenne Vera. « Immobile, il est tout entier sous l’effet de ce qui le ravage. » (p. 8)... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]