Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

19 septembre 2016

Bel-Ami

Roman de Guy de Maupassant. Ancien hussard, Georges Duroy enrage dans la vie civile, incapable de réaliser ses grandes ambitions. Une rencontre fortuite lui ouvre les portes du journalisme et d’un monde riche et brillant. Sa belle figure lui est en outre un atout non négligeable. « Dis donc, mon vieux, sais-tu que tu as vraiment du succès auprès des femmes ? Il faut soigner ça. Ça peut te mener loin. […] C’est encore par elle qu’on arrive le plus vite. » (p. 18) Il devient l’amant de Madame de Marelle,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

14 septembre 2016

Americanah

Roman de Chimamanda Ngozi Adichie. Ifemelu a quitté le Nigeria pour suivre des études en Amérique. Après des débuts difficiles et des années de doute, la jeune femme a trouvé sa place dans ce grand pays. « Elle aimait par-dessus tout pouvoir prétendre, dans ce lieu où régnait l’abondance, être quelqu’un d’autre, admis par faveur dans le club consacré de l’Amérique, quelqu’un d’auréolé d’assurance. » (p. 5) Conférencière pour Princeton, rédactrice d’un blog renommé sur la race et les relations entre les blancs et les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 septembre 2016

Fin de la parenthèse

Bande dessinée de Joann Sfar. À paraître le 14 septembre. Seaberstein revient de son exil volontaire. Retour en France. Retour à Paris. Farida Khelfa, responsable du Centre Dalinien pour le Futur, lui propose une expérience particulière : s’enfermer avec quatre modèles pendant quatre jours et les dessiner. « Tu crois qu’il va réussir à faire bosser quatre filles à poil en vase clos pendant quatre jours et quatre nuits sans retirer ses vêtements ? » (p. 37) Un peu comme l’avait fait Salvador Dali. Dali... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2016

Le festin de Babette

Nouvelle de Karen Blixen. Dans la petite ville norvégienne de Berlewaag, Martine et Philippa, deux vieilles sœurs célibataires, vivent frugalement et pieusement en respectant la mémoire de leur défunt père, pasteur de la communauté. Leur bonne à tout faire, Babette, est une communarde qui a fui la France et a su s’imposer en douceur dans le ménage. La maison est bien tenue et personne ne peut rien lui reprocher, si ce n’est de ne pas parler très bien norvégien. Un jour, elle apprend qu’elle a gagné dix mille francs à la loterie. Elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 septembre 2016

La dame en blanc

Roman de Wilkie Collins. Walter Hartwright, professeur de dessin, s’est épris de la douce et belle Laura Fairlie, héritière du domaine de Limmeridge House. Hélas, la jeune femme est déjà fiancée à Sir Percival Glyde qui, sous des dehors charmants, semblent n’en vouloir qu’à la fortune de sa future épouse. « Il existe un autre malheur, […] qui peut frapper une femme et la faire souffrir toute sa vie dans le déshonneur et la réprobation. […] Le malheur d’avoir cru avec beaucoup trop de candeur dans sa propre vertu et dans la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 septembre 2016

La dernière séance

Roman de Larry McMurtry. Sonny et Duane sont lycéens. Entre les cours, les entraînements de football ou de basket et les petits boulots pour gagner quelques sous, ils pensent toute la semaine au samedi soir, moment béni où, dans le cinéma de la ville ou sur la banquette de leur camionnette, ils pourront peloter leurs petites amies respectives. À Thalia, dans le Texas, il n’y a de toute façon pas d’autre chose à faire en 1951. Alors que Sonny s’ennuie avec Charlene et pense à rompre, Duane est fou d’amour pour la jolie Jacy. Hélas,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 août 2016

L'île au trésor

Roman de Robert Louis Stevenson. Faut-il vraiment résumer ce roman ? Bon, d’accord, en quelques mots. Le jeune et intrépide Jim Hawkins accompagne le docteur Livesey et le chevalier Trelawnay dans un voyage maritime vers le trésor de Flint, terrible flibustier disparu depuis des années. Mais le trésor intéresse aussi la bande de Long John Silver, pirate à une jambe. « Je veux que ce chevalier et ce docteur trouvent la marchandise et nous aident à l’embarquer, par tous les diables. » (p. 77) Sur l’Hispaniola, puis sur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
29 août 2016

Juste avant le crépuscule

Recueil de nouvelles de Stephen King. En ouvrant ce recueil, vous êtes invités à : Attendre un train pour l’éternité, Courir pour échapper à la mort, Raconter vos rêves pour qu’ils ne se réalisent pas, Intervenir dans une dispute conjugale, Pédaler pour maigrir et échapper à des poursuivants mécontents, Vous débarrasser d’objets venus du passé pour alléger votre culpabilité de survivant, Contempler la fin du monde, Rétablir l’ordre du monde, Vous méfier des chats, Vous méfier des autostoppeurs, Vaincre la maladie... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 août 2016

Bug-Jargal

Roman de Victor Hugo. Le capitaine Léopold d’Auverney se bat farouchement et désespérément dans tous les combats. À croire qu’il veut aller au-devant de la mort. À la demande de ses camarades, il raconte un soir son histoire, comment il a perdu la femme qu’il aimait, mais aussi un ami inattendu en la personne d’un esclave noble et fier. Tout cela s’est déroulé à Saint-Domingue où la longue opposition entre Blancs et Noirs a fini par éclater dans un sanglant affrontement. « Il existait seulement entre les blancs et les mulâtres... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2016

Insomnie

Roman de Stephen King. Depuis la mort de sa femme, Ralph Roberts fait des insomnies : il se réveille de plus en plus tôt chaque matin et son sommeil se réduit à peau de chagrin. « Personne ne semblait savoir exactement ce qu’était le sommeil lui-même : ses mécanismes, son utilité. » (p. 31) Il a beau s’astreindre à de longues marches ou suivre tous les conseils qu’on lui donne, rien n’y fait, il ouvre les yeux en plein milieu de la nuit. À soixante-dix ans, ce n’est pas vraiment ce qu’il lui fallait pour rester en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]