Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

06 avril 2022

Le lys de Brooklyn

Roman de Betty Smith. Au début des années 1910, la jeune Francie Nolan grandit à Williamsburg, quartier de Brooklyn. Entre sa mère qui fait des ménages dans des immeubles de rapport, son père plus buveur que travailleur et son jeune frère Neeley, elle se frotte quotidiennement à la pauvreté la plus amère, mais le désespoir n’est jamais le bienvenu dans le foyer. « Les Nolan n’en avaient jamais assez de la vie ; ils la vivaient jusqu’à la garde ; encore n’était-ce pas suffisant ; il fallait qu’ils la remplissent de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 avril 2022

Les nouvelles aventures de Lapinot - Sous le trottoir / Ultra secret

Bandes dessinées de Lewis Trondheim. Pendant le confinement du printemps 2020, Lewis Trondheim a publié chaque jour sur Twitter les 3 premières cases d’une histoire, laissant aux internautes la possibilité de compléter la dernière case. Voilà qui a donné les deux ouvrages ci-dessous. ***** Sous le trottoir Un trottoir s’est effondré dans un quartier de la ville. La zone rapidement entourée de palissades attise la curiosité, notamment celle de Richard. Lapinot est beaucoup moins stimulé par cet événement anodin, mais il... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2022

Richard et Dieu

Bande dessinée de Lewis Trondheim. Richard, le compère catastrophique et insortable de Lapinot prête main forte à un inconnu. Et le voilà en train de disserter sur Dieu en pleine rue, les bras encombrés d’un carton. Qui est son interlocuteur ? Je vous laisse juger : « Je suis une incarnation divine. J’ai le pouvoir de l’omniscience. » (p. 5) Il en faut plus pour impressionner Richard, peu crédule et fondamentalement terre à terre. S’engage une dialectique hilarante entre un illuminé et un athée très rationnel.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2022

Tina Modotti – Les années mexicaines 1923-1930

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE ... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2022

Zemmour contre l'histoire

Ouvrage d’un collectif d’historien·nes. Pour contrer les idées hystérico-erronées du candidat à la présidentielle 2022, il est urgent de démonter ses thèses fallacieuses et de remettre un peu de clarté dans les événements historiques qu’il dévoie pour servir ses idées nauséabondes. « Éric Zemmour se sert de l’histoire pour légitimer la violence et l’exclusion, pour promouvoir une vision raciste et misogyne de l’humanité. Il fait mentir le passé pour mieux faire haïr au présent… et ainsi inventer un futur détestable. À... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2022

Le petit peuple - 1 : Bera et les Granjans

Bande dessinée de Sepia. La jeune Bera, vouée par son père à devenir cheffe de leur village, est sur le point de passer son rite de passage, cette épreuve au cours de laquelle un jeune lutin rend un service à la communauté. Mais Bera ne s’intéresse qu’aux traces que les géants ont laissées derrière eux dans la forêt. Elle a toute une collection cachée d’objets dans sa chambre. « Ça prouve encore une fois que je ne suis pas folle et que les Granjans ne sont pas des monstres de légende. » (p. 4) Alors, ça sera ça, son rite de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mars 2022

Les vies de Jacob

Texte de Christophe Boltanski. « Tu t’accumules. Tu t’amoncelles. C’est une manie chez toi. Tu collectionnes les identités comme d’autres rassemblent des timbres-poste ou des papiers d’oranges. Tu es plusieurs à tel point que l’on peine à te suivre. » Dans un album à la couverture verte, 369 photos du même homme, Jacob, prises entre 1973 et 1974. 369 portraits de photomaton qui se différencient par des accessoires, des coiffures et des attitudes multiples. « Seul face à ton reflet, tu ne cherches pas à t’embellir ou à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2022

Nos Italies – Quarante-huit photographies de Raymond Escomel

Ouvrage de Gilles Bertrand. Lors d’un « voyage de la mémoire » qu’il effectue en 2015, Gilles Bertrand marche plus ou moins par hasard dans les pas de Raymond Escomel et le long des prises de vue qu’il a réalisées des années auparavant. « L’Italie accomplit chaque jour le prodige d’être une destination du tourisme de masse tout en gardant intacte sa spontanéité propice à attirer les plus subtils observateurs. » (p. 20) Avant de présenter les images du photographe, l’auteur partage une réflexion sur le voyage, son... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2022

Les confluents

Roman d’Anne-Lise Avril. Liouba et Talal s’aiment. Elle est journaliste, spécialisée dans les écosystèmes en danger. Il est photographe et couvre les zones de guerre. « J’aimerais raconter comment les hommes vivent avec leur écosystème, s’y adaptent et sont marqués par lui. » (p. 24) Ils sont sans cesse en voyage, d’un lieu à un autre, et rarement ensemble. Ils se retrouvent par moment et leur amour n’en est que plus fort. « Ils étaient deux voyageurs. Voués à se comprendre. Voués à ne jamais se retrouver. » (p.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2022

Ombres et lumières

Texte de Sylvie Lancrenon. « La photographie, c’est aussi la chance d’être là au bon moment. » (p. 130) Sylvie Lancrenon est photographe. Elle a fait ses armes sur les plateaux de cinéma, puis s’est essayée avec succès aux portraits, répondant aux commandes d’agents et de magazines. Avec son objectif, elle magnifie actrices et acteurs, chanteurs et chanteuses, modèles et célébrités en tout genre. « Je ne sais prendre des photos que dans le mouvement. Le mouvement triomphe de tout, du froid, de l’ennui, de la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]