Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

12 mars 2021

L'espoir malgré tout

Bande dessinée d’Émile Bravo. Première partie – Un mauvais départ Bruxelles, 1940. Spirou est un tout jeune groom. Il pense souvent à Kassandra, sa fiancée retournée en Pologne. Voilà que la Belgique est en guerre. Spirou retrouve son ami Fantasio, soldat sans affectation et compagnon catastrophique, tout autant lâche que va-t-en-guerre. Le jeune garçon fait tout pour rester fidèle à ses valeurs humanistes et généreuses, tandis que Fantasio ne cherche qu’à sauver sa peau. « Ce n’est pas l’aventure, Fantasio, c’est la guerre. /... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2021

Les lapins de la Couronne d'Angleterre - Tome 2 : Air Force One

Roman de Santa Montefiore et Simon Sebag Montefiore. Illustrations de Kate Hindley. Timmy Poil-Fauve cherche encore sa place au sein des Lapins de la Couronne. Lui qui est si maigrichon et petit, il a bien peur de ne pas être à la hauteur de cette troupe d’élite. Mais plus le temps de douter, il faut accueillir le Président des États-Unis qui vient visiter l’Angleterre. Lui et la première Dame sont protégés – sans le savoir, évidemment – par les Lapins de la Maison-Blanche. Ces derniers vont allier leurs forces avec les protecteurs... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2021

Nés de la nuit

Roman de Caroline Audibert. « La vie d’un loup advient quand le ciel, quand les arbres, quand le vent, quand les humeurs lui disent combien ils le veulent, lui, gardien des forêts et des sources. » (p. 20) C’est donc un loup que le lecteur est invité à suivre. D’abord louveteau, puis adulte plein de vigueur qui parcourt les montagnes et fonde sa propre meute. Il est libre, maître de son territoire, jusqu’au jour où il est pris par les humains. « Je ne retournerai pas dans ma forêt. » (p. 77) Le loup est étudié,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2021

Des souris et des hommes

Roman de John Steinbeck illustré par Rébecca Dautremer. Je connais déjà très bien l’histoire de Lennie, géant idiot, et de George, nerveux et protecteur. « Moi, j’ai toi pour m’occuper de moi, et toi, t’as moi pour m’occuper de toi. » J’ai déjà abondamment pleuré en la lisant et la relisant. La redécouvrir dans cette édition illustrée par Rébecca Dautremer lui a donné une nouvelle profondeur et m’a fait éprouver de nouvelles émotions. Comment rester de marbre à l’évocation imagée du rêve de George et Lennie, cette petite... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 mars 2021

Bowie

Bande dessinée de Maria Hesse et Fran Ruiz. « Nous avons décidé de mélanger des passages de la vraie vie de Bowie avec des éléments fantastiques. […] Jouer à essayer d’être Bowie, nul n’y verra tromperie. » (p. 11) Ainsi nous avertissent les auteurs : dans cette autobiographie, David Bowie se raconte et s’invente. C’est une vie un peu fictive, sûrement rêvée et fortement fantasmée. Parce que convoquer l’imagination et la fantaisie était la seule façon pour le jeune David de faire entrer des couleurs dans sa vie.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 février 2021

Les grands chevaux

Roman de Fanny Wallendorf. Une harde de chevaux blancs lancés à plein galop parcourt les rêves de deux hommes qui ne se connaissent pas. Kerr est un pompiste solitaire. Niels est un cracheur de feu exalté. Tous deux traînent des enfances traumatisées et ne savent pas vivre avec les autres hommes. « Tu n’as pas l’air en forme. Être prisonnier d’une idée fixe, c’est bon pour personne. » (p. 141) Pour Kerr, c’est une jeune femme qui lui rouvre les portes du bonheur. Pour Niels, c’est un long chemin de souffrance qui commence... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2021

Le Décalogue - Série intégrale

Attention, révélations possibles dans cet article qui présente une série BD entière !!! ***** Tome 1 : Le Manuscrit - Bande dessinée de Franck Giroud et Joseph Béhé. Simon, Français vivant en Irlande, végète dans une maison d’édition. Ses ambitions d’auteur lui semblent de plus en plus dérisoires. Et il se morfond depuis sa rupture avec Gwen. « Je déteste Glasgow… J’y ai définitivement perdu la femme que j’aimais… et tout espoir de devenir écrivain. » (p. 14) Mais voilà qu’il se retrouve en possession d’un étrange... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2021

Satan mène le bal

Roman de Samuel Lebon, photographies et texte. L’ouvrage s’ouvre sur une image de sièges vides, comme pour inviter le lecteur à prendre place devant la fantasmagorie proposée par l’auteur. Vous êtes bien installés ? Voici donc l’histoire d’un auteur en quête d’écriture, trop souvent rattrapé et dépassé par son goût pour la séduction et l’alcool. « Roth ou Wolfe. Je ne savais quel héritage revendiquer. Je pourrais être leur bâtard. La réincarnation croisée du juif libidineux et du dandy gonzo. Philip Wolfe. Tom Roth. Je vais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 février 2021

Que sur toi se lamente le Tigre

Roman d’Émilienne Malfatto. « Chez nous, mieux vaut une fille morte qu’une fille mère. » (p. 20) La narratrice principale est lucide : pour avoir eu une relation amoureuse et physique hors mariage, elle mourra de la main d’un membre de sa famille. En Irak, pays déchiré de bombes et blessé par des traditions mortifères, le crime d’honneur n’est presque pas un crime, c’est un droit. D’autres voix que celle de la jeune fille s’élèvent, révélatrices d’un défilé sinistre : la mère, les frères, les amis, tous sont... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2021

Moi les hommes, je les déteste

Essai de Pauline Harmange. « Je ne suis pas la seule à qui on reproche régulièrement de détester les hommes : nombreuses sont les féministes et les lesbiennes à avoir été accusées d’un tel affront. Remettre en cause le pouvoir des hommes et ne pas ressentir d’attirance pour eux, ça ne peut être que de la haine, n’est-ce pas ? » (p. 9 & 10) Sur ce constat s’ouvre le court et brillant texte de l’autrice. À l’instar de la misogynie, existe-t-il une haine des hommes, de la misandrie ? Oui, mais…« Ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]