Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

16 septembre 2020

Impossible

Roman d’Erri de Luca. Un suspect. Un magistrat. Un interrogatoire. Il s’agit de savoir si l’homme qui est mort en montagne a eu un accident ou s’il a été tué. Le suspect a déjà un passé judiciaire. Dans sa jeunesse, au siècle d’avant, il était dans les rangs des révolutionnaires italiens. Trahi par l’homme qui a été retrouvé mort, aurait-il tenté de se venger, des décennies plus tard ? « Je reste intransigeant dans mes affections et en politique, mais je n’ai plus d’ennemis. Le temps des ennemis s’est terminé au siècle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 septembre 2020

Les règles de l'amitié #SangTabou

Bande dessinée de Lily Williams et Karen Schneemann. Sasha est nouvelle au lycée de Hazelton. Quelques jours après la rentrée, catastrophe, elle a ses règles pour la première fois et son jean blanc en fait les frais. Catastrophe ? Pas tout à fait. Abby, Christine et Brit, trois amies de longue date, viennent à son secours. « Le papier toilette est gratuit dans les lieux publics. Pourquoi pas les protections menstruelles ? C’est naturel de saigner ! » (p. 53) Oui, pas de quoi fouetter un chat, la moitié de la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 septembre 2020

Le jour d'avant

Roman de Sorj Chalandon. Dans la fosse 3bis de Saint-Amé, le 27 décembre 1974, 42 mineurs sont morts dans un accident de grisou. 43 si l’on compte Joseph, Jojo, le grand-frère du narrateur, mort plusieurs semaines plus tard des suites de ses blessures. « Blessé, c’est un mot triste pour dire qu’il est vivant. »(p. 54) Michel n’a pas oublié la catastrophe ni la mort de son frangin et il n’a pas pardonné à la mine. 40 ans après, veuf et orphelin, il réclame toujours justice, quitte à la rendre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 septembre 2020

Éloge de la fessée

Texte de Jacques Serguine. L’auteur parle de son attrait pour le derrière des femmes et de son goût pour la fessée administrée dans le consentement et à des fins très érotiques. « Ce sont nos femmes qui, n’étant plus des enfants, sont par là même tellement jeunes et si tendres et si jolies, et si perversement douces, et si étrangement obstinées, ce sont compagnes adorables qu’il faut fesser. » (p. 9) Il se dresse contre la pédagogie punitive et professe la fessée comme le plus beau des dialogues amoureux. Dans la main qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2020

Alors vous ne serez plus jamais triste

Roman de Baptiste Beaulieu. « L’histoire que vous allez lire raconte les sept derniers jours d’une vie. Cette histoire est un conte à rebours. » (p. 8) Non, il n’y a pas d’erreur dans la citation… Reprenons : depuis la mort de son épouse, le Docteur a perdu le goût de vivre. C’est décidé, le soir-même, il se tue ! Mais son plan est contrecarré par Sarah, dans le taxi de laquelle il a eu le malheur (ou le bonheur ?) de monter. La vielle femme un peu frappadingue lui demande sept jours. Sept jours avant de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 août 2020

Écrire

Recueil de textes de Marguerite Duras. À lire l’autrice, on croirait qu’il est assez simple d’écrire : il suffirait « simplement » de trouver le bon lieu. Pour elle, c’est sa grande maison de Neauphle-le-Château, où elle a construit la solitude lui permettant d’écrire. « J’ai compris que j’étais une personne seule avec mon écriture, seule très loin de tout. » (p. 13) Mais en fait, non, pas du tout, écrire n’est pas simple. Écrire, c’est une bataille contre soi, le monde, le papier, le vide. Même écrire la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 août 2020

Middlemarch

Sous-titre : Étude de la vie de province Roman de George Eliot. Dans la petite ville de Middlemarch, et dans ce roman-somme, vous trouverez : Une jeune fille très puritaine, Un érudit obsédé par l’œuvre de sa vie, Un baronnet tout disposé à se marier, La volonté d’aider les plus démunis, Des déceptions matrimoniales et financières, Un médecin déterminé à améliorer la science dans laquelle il exerce, Une richesse bien mal acquise, Des jeunes gens plus ou moins pressés de se marier, Un héritage très convoité et un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 août 2020

L'enfant de la haute mer

Recueil de contes de Jules Supervielle. Dans ce livre, vous trouverez : Un enfant dans un village vide en bord de mer, La Crèche visitée et revisitée, Une noyée qui ne se sent pas morte parmi des ombres grises, Un homme défiguré condamné à la solitude, Une enfant à la voix étonnante, Un homme en son cheval (oui, « en » et pas « et »…) Un crime qui ne reste pas impuni. Il y a un parallèle évident avec les nouvelles de Michel Tournier : j’y retrouve le même enchantement et la même poésie un peu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 août 2020

Le coeur converti

Roman de Stefan Hertmans. Vigdis Adélaïs, blonde Normande, s’enfuit avec David Todros, juif brun de Narbonne. Pour la prosélyte, désormais nommée Sarah/Hamoutal, l’amour est plus fort que tout. « Ici la fille chrétienne d’un Viking, Vigdis Adélaïs, devint la belle-fille séfarade du grand rabbin Todros de la France méridoniale. » (p. 118) Stefan Hertmans s’est installé à Monieux dans le Vaucluse. C’est là qu’il a découvert l’histoire de la convertie normande. De Rouen au Caire, en passant par Marseille et Palerme, il refait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
19 août 2020

Usagi Yojimbo - 10

Bande dessinée de Stan Sakai. Le dixième album s’ouvre sur le fier Miyamoto Usagi qui se tient face au monde, les oreilles dans le vent (et il est franchement sexy !). Il croise le chemin d’un paysan kaiso, qui cultive des algues pour en faire des feuilles de nori. Au hasard de cette rencontre, le lecteur découvre une technique traditionnelle, et c’est toujours passionnant d’apprendre de cette façon. Après avoir réglé un conflit entre villages, Usagi-San reprend sa route. « Laissez-moi parcourir un bout de chemin avec vous.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :