Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

05 novembre 2013

Mini-animaux - Le lapin

Album de Sheryl Bone. C’est l’histoire d’un lapin nain. « Je suis un rongeur miniature, mal adapté à la nature. » Ce petit lapin coquin saute partout dans la maison et apprécie vraiment son confort. « Quand le son des fusils résonne, je me dis : Tiens ! déjà l’automne ! Alors, je pense à mes cousins qui doivent courir comme des lapins… » Voilà un adorable petit album pour les mains maladroites et parfois brutales des enfants. Les pages en plastique sont assez épaisses pour être manipulées sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2013

Le vendeur de goyaves

Roman d’Ugo Monticone. Illustrations de Jean-Sébastien Lajeunesse. À paraître en fin d'année 2013. Hilmu est un jeune vendeur de goyaves. La nuit, dans son kiosque, il observe le village et les relations qu’entretiennent les êtres quand le soleil est couché, loin des tensions diurnes. « Aucun passage du Véda sacré, la fondation même de l’hindouisme, ne parle de castes. » (p. 13) Tout bascule après l’incident de la vache sacrée. Hilmu se découvre un étrange don de guérisseur et il décide de quitter le village pour en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
02 novembre 2013

La main de Dieu – Et Dieu reconnaîtra les siens. Première époque : 1206-1209

Roman de Jean-Louis Marteil. À paraître en novembre. Dans le sud-ouest de la France, la religion cathare a ses adeptes, ce que l’Église de Rome voit d’un mauvais œil. Le comte de Toulouse, Raymond VI, tolère cette religion, au grand dam de son épouse, Éléonore d’Aragon, fervente catholique. Raymond VI sait pouvoir compter sur ses vassaux en cas de guerre. Raymond de Termes et Pierre-Roger de Cabaret prendront les armes pour défendre leur foi s’il le faut. Mais ces chevaliers cathares préféreraient de loin que la paix subsiste.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2013

Dans la lumière

Roman de Barbara Kingsolver. Tout commence avec Dellarobia, une femme qui s’apprête à tromper son mari, ce qui devrait bouleverser sa vie. Mais c’est autre chose qui renverse son quotidien. « Elle était redescendue de cette montagne tellement sûre qu’il y avait quelque chose de nouveau à voir. » (p. 63) En un instant, la forêt s’est mise à flamboyer, envahie par des milliers de papillons qui ont perdu leur chemin. Au lieu d’atterrir au Mexique comme les autres années, c’est toute une génération de monarques qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2013

Boule de suif

Nouvelle de Guy de Maupassant. La France a perdu la guerre contre la Prusse. Partout, c’est la débâcle et le Second Empire ne se relèvera pas. En Normandie comme ailleurs, les officiers allemands se sont installés dans les foyers français. « Il y avait […] quelque chose dans l’air, quelque chose de subtil et d’inconnu, une atmosphère étrangère intolérable, comme une odeur répandue, l’odeur de l’invasion. » (p. 19) C’est l’hiver à Rouen et une poignée d’habitants ont obtenu de l’officier allemand en charge de partir à Dieppe... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 octobre 2013

Petites scènes capitales

Roman de Sylvie Germain. Barbara, dite Liliane, dite Lili est une enfant sans mère. Celle-ci a disparu en mer après avoir disparu de la vie de sa fille. « Et si l’erreur, c’était elle, tout simplement ? Du seul fait d’être née, a-t-elle donc commis une faute, une gaffe ? Est-elle responsable de la fuite de sa mère ? » (p. 29) Cette absence douloureuse à plus d’un titre, Lili la porte en silence, désespérant que son père l’aime pour deux, qu’il l’aime plus fort et davantage que les enfants de sa seconde... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2013

Un endroit où se cacher

Roman de Joyce Carol Oates. Épreuves non corrigées. Jenna a 15 ans. Elle se réveille à l’hôpital après un terrible accident de voiture qui a vu périr sa mère. En conflit ouvert avec son père, elle refuse de s’installer chez lui et préfère suivre sa tante Caroline. Le drame a rendu Jenna méfiante et dure. « Après l’accident, pas question de me remettre à aimer quelqu’un. Pourquoi ? Parce qu’ils s’éloignent à tire-d’aile, vous laissant seule. Trop risqué. » (p. 34) Au-delà de la douleur physique, il y a la colère et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 octobre 2013

Pietra viva

Roman de Léonor de Récondo. Michelangelo Buonarroti est bouleversé par la mort du moine Andrea, jeune homme d’une grande beauté. « Andrea, tu es la beauté à l’état pur. La perfection des traits, l’harmonie des muscles et des os. » (p. 15) Il quitte Rome pour Carrare où il doit choisir les plus beaux blocs de marbre afin de construire le tombeau du pape Jules II. « Il faudra trouver les blocs justes et les déshabiller afin qu’apparaissent, dans leur nudité première, les esclaves de la pietra viva. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2013

Colette à 20 ans - Une apprentie pas sage

Biographie de Marie Céline Lachaud. En 1893, Colette est encore Gabrielle. Elle a 20 ans et elle vient de se marier. Elle a passé son enfance dans une maison de Bourgogne, entourée de l’amour, voire de l’adoration de sa mère. Passionnée par la lecture et la nature, elle grandit comme un petit faune sauvage, libre et heureuse, nourrissant des espoirs un peu fous. « Gabrielle rêve d’un prince charmant qui l’enlèvera à cet ennui qui lui colle à la peau. » (p. 49) Car, bien qu’heureuse et choyée, Gabrielle étouffe en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 octobre 2013

Bord cadre

Roman de Jean Teulé. Sainte-Rose, peintre de son état, présente Léone, courtière en assurances, à Marc, écrivain. Il en est convaincu, ces deux-là sont faits pour s’aimer. « Elle allait vers l’écrivain comme la limaille à l’aimant. Elle avait aimé son roman. »  (p. 15) Et ça ne manque pas, ils s’aiment tout de suite et très fort, et peu importe que Léone ne soit plus toute jeune. Hélas, en les faisant se rencontrer, Sainte-Rose a une idée machiavélique derrière la tête : il veut qu’ils se séparent et faire de leur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]