Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

27 novembre 2016

Billevesée #257

Le terme "bravo" vient du mot italien qui signifie "beau" ou "excellent". J'aurais plutôt parié sur "brave", mais tant pis ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2016

Billevesée #256

Étant jeune, j'ai beaucoup lu de romans à l'eau de rose (souvent en cachette, faut pas déconner !) Les femmes y sont sculpturales et les hommes bodybuildés. Les descriptions de leurs physiques parfaits utilisaient moult adjectifs. Il y en a un que j'ai longtemps mal compris. Je pensais qu'un nez aquilin était un nez rouge : je ne trouvais pas ça hyper sexy et je me demandais bien pourquoi le beau gosse promis en couverture avait le pif rougeaud. Le terme "aquilin" est dérivé de l'adjectif latin "aquilinus" (comme l'aigle), décliné... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2016

Billevesée #255

Maybelline est une célèbre marque de cosmétique américaine créée par le chimiste Tom Lyle Williams. Son nom est la contraction du prénom Maybel et du mot vaseline. Maybel était la soeur de Tom : s'étant un jour légèrement brûlé les cils et sourcils, elle applique dessus un mélage de cendre, charbon et vaseline pour les recolorer. Son frangin a amélioré la formule en laboratoire, créant le premier mascara moderne. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2016

Billevesée #254

Le caviar est composé d'oeufs d'esturgeon. Ce n'est pas une information follement originale, alors regardons du côté de l'étymologie. (Oui, encore, je fais ce que je veux.) Avant d'être fixé dans la graphie que nous connaissons, le caviar s'est écrit "cavyaire" ou "caviat", décliné du vénitien "caviaro", issu du tur "kavyar", lui-même emprunté au persan "khāviār" qui signifie "porteur d'oeufs". Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2016

Billevesée #253

La gourgandine est un des nombreux noms que l'on donnait autrefois aux prostituées. Et non, je ne vais pas dresser la liste de ces appellations ! Avant de désigner la femme de mauvaise de vie, la gourgandine désignait un corset qui se laçait sur le devant et qui permettait, si le lacet était lâche, de dévoiler la poitrine. Il n'y a ensuite qu'un petit pas à franchir pour que la femme qui porte ce corset de manière plus ou moins ouverte soit qualifiée de gourgandine. Métonymie, mon amour ! Alors, billevesée ? Sur ce tableeau, la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2016

Billevesée #252

Le treizième mois, la semaine des quatre jeudis, le lundi au soleil... On en rêve. Et puis on se réveille et on va bosser. (Oui, je sais, billevesée pas très "rigolote", mais la fatigue pèse un peu...) Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2016

Billevesée #251

Quand vous faites quelque chose à reculons, vous n'y mettez pas tout votre coeur, mais savez-vous que "à reculons" est une locution adverbiale ? Ça vous fait une belle jambe, n'est-ce pas ? Et bien, sachez que ça me turlupinait depuis un moment ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2016

Billevesée #250

Vous le savez, je suis dingo-frappée de mon chat d'amour le plus beau du monde, Bowie. Ce n'est pas un scoop et ça s'explique très probablement par la biologie. Je suis sûrement infectée par le toxoplasma gondii. L'ami Wikipedia va expliquer ça mieux que moi (Lisez l'article en entier pour tout comprendre, j'ai fait quelques coupes). "Le toxoplasma gondii est un protozoaire intracellulaire : il est l'agent de la toxoplasmose. Il est un parasite intracellulaire obligatoire : il doit vivre à l'intérieur d'une cellule pour survivre.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
02 octobre 2016

Billevesée #249

Tout le monde connaît le jeu (de mains, jeu de vilains) Pierre-feuille-ciseaux. La pierre casse les ciseaux. La feuille enveloppe la pierre. Les ciseaux coupent la feuille. Bref, chaque accessoire en bat un et est battu par un autre. Il permet aux gamins de se départager et c'est aussi un jeu de stratégie. La première version de ce jeu est japonaise, sous le nom de Chenille-serpent-grenouille. Alors... La chenille mange la grenouille. Le serpent mange la grenouille. Et la chenille, euh... je ne vois pas ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2016

Billevesée #248

Gourmandise, me revoilà ! Parlons des petits fours et de l'origine de leur nom. L'ami Wikipedia fait ça très bien, ne nous fatiguons pas plus ! Le terme provient de l’usage des pâtissiers d’utiliser la chaleur résiduelle des fours après cuisson pour cuire des pâtisseries plus petites. Comme les pâtes où le sucre constitue la base principale sont beaucoup plus délicates que celles préparées pour les autres pâtisseries, leur dénomination vient de ce que, exigeant une chaleur beaucoup plus douce, elles doivent être cuites « à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :