Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

20 août 2017

Billevesée #295

Il y a un petit coeur d'écologiste qui bat en moi. Mais je ne suis pas là pour vous parler des écogestes, du nucléaire caca et des marées noires. Quoi que... Parlons pétrole. Vu que je n'en ai pas, mais que j'ai des idées, parlons surtout de son éymologie. Pétrole vient de "petra oleum" qui signifie "huile de pierre". Belle image pour un produit bien dégueulasse. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 août 2017

Billevesée #294

Il faut travailler pour vivre et non vivre pour travailler. Il paraît. (Bref, ne parlons pas boulot, ça va m'énerver) Quoi qu'il en soit, pour trouver du travail, il y a une chose bien utile. Je n'ai pas dit indispensable, j'ai dit utile. C'est le curriculum vitae, souvent abrégé en curriculum ou en CV. Cette abréviation est d'autant plus cocasse que "curriculum vitae" signifie "déroulement de la vie". Donc, le CV, ça se déroule, ça ne se contracte pas ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2017

Billevesée #293

Saviez-vous que certains arbres sont des grands timides ? C'est pour cela qu'en forêt leurs cimes ne se touchent pas et qu'il reste un espace entre elles. Je vous laisse lire cet article pour plus d'informations sérieuses. Un extrait pour vous mettre en appétit. "Quelques espèces d’arbres souffrent de timidité pour des raisons encore incomprises et laissent quelques dizaines de centimètres de vide appelés fentes de timidité pour se séparer de leurs voisins et ne pas laisser leurs branches se mélanger." Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
30 juillet 2017

Billevesée #292

Aujourd'hui, je vous présente un mot dont le sens actuel a un sens totalement opposé à son sens originel. Voici le verbe "tuer". Pas sympa sympa, au premier coup d'oeil, mais il n'a pas toujours été comme ça. Le verbe latin "tutari" signifie "protéger" ou "garantir de". Un sens plutôt positif, donc. En bas latin, "tutari" devient "tutare" et prend le sens de "éteindre (un feu)" ou "étouffer". On perd déjà un peu en positif, mais ça reste acceptable tant que l'action, plutôt violente, a une portée/conséquence salvatrice. En ancien... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2017

Billevesée #291

Selon la liste des codes internationaux des plaques minéralogiques, la Suisse s'abrège en CH. Et sur Internet, un site suisse se termine en .ch (.fr pour la France, .uk pour l'Angleterre, vous voyez le truc). Eh ben pendant longtemps, j'ai cru qu'on désignait la Suisse par les lettres CH parce que les Suisses francophones ont un accent (pour les non Suisses qui les écoutent, évidemment !) et qu'ils prononcent Chuiche au lieu de Suisse. Voilà, j'ai un peu honte de vous avouer mes raisonnements d'enfant... Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2017

Billevesée #290

Le benchmark est un point de référence servant à effectuer une mesure. Le terme vient du vocabulaire professionnel des géomètres et désigne à l'origine un repère de nivellement. (Merci Wikipedia) En gestion et en économie, le benchmarking (mon dieu que c'est laid !!!) est la confection d'un étalonnage pour mesurer diverses performances. (Remerci Wikipedia). En gros, on compare l'objet qui nous intéresse avec d'autres dans son domaine. Si vous lisez entre les lignes les parenthèses, vous avez dû comprendre mon aversion pour ce mot... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

09 juillet 2017

Billevesée #289

L'infirmité, étymologiquement, c'est le contraire de la fermeté. Ça vous paraît évident ? Eh ben, je viens juste de le comprendre. C'est tout pour moi, bonne journée. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2017

Billevesée #288

Un fiasco, c'est un échec complet, un rattage absolu, un zéro pointé sur l'échelle de la réussite. Ce mot a la même origine éthymologique que les mots "flasque" et "flacon". Ça se comprend ! Quand on a tout raté, on est souvent au fond du trou, tout mou (flasque, donc). Et il est tentant de se réfugier dans les bras consolants des paradis artficiels, comme ceux qu'offre l'alcool et que l'on peut conserver dans différents récipients (une flasque ou un flacon, voyons !). Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2017

Billevesée #287

Dans les expressions "rez-de-chaussée" ou "rez-de-jardin", le terme "rez" est assez singulier. On ne le trouve jamais utilisé seul et dans aucune autre expression. C'est une forme vieillie de l'expression "à ras de". Ainsi, comme le présente le Wiktionnaire, on pouvait autrefois dire "Des branches coupées rez tronc." Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2017

Billevesée #286

La raniculture est l'élevage des grenouilles. (Oui, on élève des grenouilles.) Pour vous en souvenir, pensez à la rainette. Rainette/Raniculture, c'est kif-kif. Ça vient de rana, la grenouille en latin. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :