Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

04 juillet 2013

Les derniers jours de Smokey Nelson

Roman de Catherine Mavrikakis. Le 20 octobre 1989, Smokey Nelson assassine un couple et leurs deux enfants. Mais Sydney Blanchard est arrêté, jugé et incarcéré à sa place. Pendant 19 ans. « Les erreurs judiciaires manquent pas dans ce pays. Du moment qu’ils ont un négro en prison, ils classent l’affaire ! On s’en fout si c’est lui ou pas, le meurtrier ! Faut plaire au peuple ! » (p. 29) C’est sur la tombe de Jimi Hendrix que Sydney commence une longue imprécation, s’adressant à la fois à sa chienne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2013

Challenge Relisons les Rougon-Macquart : TERMINÉ

Il y a plus d'un an, je me suis lancée dans ce challenge avec l'idée bien claire de tout lire dans l'ordre. C'est chose faite et avec un plaisir infini ! Dès le premier volume de de son Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, Émile Zola plante une graine formidable et il explore ensuite toutes les branches de l'arbre, des rameaux les plus nobles aux gourmands les plus indésirables. L'auteur explore tous les milieux et tous les vices. Une phrase de La bête humaine résume assez bien cette famille : La... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2013

Le docteur Pascal

Roman d’Émile Zola. À Plassans, le docteur Pascal Rougon a mené une vie heureuse, loin des ambitions de ses frères Eugène et Aristide. Entièrement dévoué à la médecine, à la recherche et à la science, il rêvait d’éradiquer la douleur et la maladie avec « l’espoir noble et fou de régénérer l’humanité. » (p. 57) À presque 60 ans, il se passionne pour ses travaux sur l’hérédité dont il appuie la démonstration sur sa propre famille, depuis l’ancêtre commune, Adélaïde dite Tante Dide, jusqu’aux derniers enfants en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2013

Challenge d'été : Destination PAL - On décolle !

Chers passagers, merci d'avoir pris place à bord d'Air Galipette. Les portes de notre avion sont maintenant closes. Vous pouvez désormais reprendre la PAL que vous avez placée en bagage cabine et commencer vos lectures. Je vous souhaite un agréable voyage. Toute l'équipe d'Air Galipette reste à votre disposition pendant le vol. Arrivée estimée le 31 août, à minuit. Nous sommes donc 41 à avoir pris place à bord ! Il me manque quelques PAL... Que les têtes en l'air se rattrapent vite, sinon je les débarque à la première escale ! Et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 00:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2013

Billevesée du dimanche #79

[L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ] Si vous voulez éviter que la mousse déborde quand vous versez une bière dans un verre, n'oubliez pas de pencher le verre et de le redresser une fois qu'il est plein à mi-hauteur. Vous pouvez aussi boire directement la bière à la bouteille ou à la canette. On est entre nous, je ne dirai rien. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2013

Le musée du Dr Moses

Recueil de nouvelles de Joyce Carol Oates. Sous-titre : Histoires de mystère et de suspense. Salut ! Comment va ! Une salutation qui retentit, c’est toujours agréable. Vraiment ? Ce n’est pas l’avis des joggers qui court dans l’arboretum de l’université de Dells. Le texte lui-même laisse à bout de souffle puisqu’il se déroule sur plusieurs pages sans un seul point, sauf le point final. Mais souvent, ce qui est final est définitif et irréversible. Surveillance antisuicide Un petit garçon qui disparaît, c’est un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 juin 2013

John l'Enfer

Roman de Didier Decoin. Prix Goncourt 1977. New York se désagrège. Les gratte-ciels se fissurent et se vident. Les chiens partent en bande vers les montagnes. Les eaux refoulent dans les souterrains. New York se meurt. Mais il n’y a que John l’Enfer, un indien Cheyenne, qui sent les convulsions de la métropole. Cette fin prochaine rappelle comment le petit village indien de Manhattan a disparu sous la poussée des colons blancs. Cette fois, c’est certain, la nation indienne vit ses dernières heures. « Le douzième laveur de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 juin 2013

Un autre amour

Roman de Kate O’Riordan. Connie et Matt sont mariés depuis de nombreuses années. Sur les conseils de Mary, une amie de la famille, ils décident de partir à Rome. Mais le voyage en amoureux tourne court quand Matt aperçoit Greta, son premier amour, dans un café. C’est décidé, il ne rentre pas avec Connie à Londres, pas tout de suite. De retour chez eux, Connie doit affronter les regards pleins d’interrogation et de reproche de ses trois fils, Fred, Joe et Benny. Elle ment, elle diffère, elle refuse de révéler le fiasco et parle avec... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 juin 2013

La nuit, ça sert à quoi ?

Album jeunesse de Sophie Bellier. Images de Sophie Ledesma. Lapino est couché dans son petit lit, bordé sous ses draps décorés de carottes. Mais il n’a pas du tout sommeil. « La nuit, c’est triste, pense Lapino. Il fait noir et tout le monde dort ! » Tout le monde dort ? Pas vraiment… Il y a le hibou qui ulule, la grenouille qui coasse, la chauve-souris qui se cache ou la taupe qui creuse ses galeries. Vite, Lapino s’habille et sort les rejoindre. Mais voilà que Lapino fait trop de bruit et qu’il dérange tout ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2013

Billevesée du dimanche #78

Un des sports nationaux des États-Unis, c'est le base-ball. J'en ai vu des films et des séries où ce sport est à l'honneur, mais je n'ai toujours pas compris les règles. Une chose m'intrigue depuis longtemps à propos du base-ball le fameux home run. Mais si, vous savez bien, c'est le moment où le batteur frappe la balle tellement fort qu'elle quite le terrain. Et là, tout le monde se lève et hurle dans les gradins. (Et moi, je me demande toujours où la balle finit sa course... Dans un parechoc de voiture ? Sur le toit d'une école ?... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :