Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

11 juin 2013

La paupière du jour

Roman de Myriam Chirousse. Cendrine a perdu son fiancé le jour où Benjamin Lucas l’a tué d’une balle de fusil. Près de 18 ans après, cette balle n’en finit pas de résonner aux oreilles de la jeune femme, d’autant plus que Benjamin Lucas vient d’être libéré pour bonne conduite. Cendrine décide alors de tenir la promesse qu’elle a formulé des années auparavant : elle va venger son fiancé. C’est à Barjouls, petit village perdu du sud-est de la France qu’elle s’installe, au plus près de là où le meurtrier a trouvé refuge après la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2013

Le dernier Lapon

Roman d’Olivier Truc. Prix Biblioblog 2013. Le 10 janvier, en Laponie, tout le monde attend le retour du soleil après 40 jours d’obscurité. Mais personne ne s’attendait au cambriolage du musée sami et au vol d’un ancien tambour chamanique. Dans le même temps, l’assassinat et la mutilation d’un éleveur de rennes mettent en émoi la communauté de Kautokeino. Rien ne semble relier les deux affaires, mais Klemet Nango et sa jeune collègue Nina, tous les deux officiers de la police des rennes, vont mettre au jour une histoire qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2013

Billevesée du dimanche #76

Aujourd'hui, une information qui n'est pas tirée par les cheveux ! (Attention, je vais filer la métaphore capillaire...) Quand il n'y a pas beaucoup de monde quelque part, on peut dire qu'il y a trois pelés et un tondu. Cette expression était à l'origine très méprisante et avait cours quand les nobles et les riches portaient des perruques (souvent pour cacher des cheveux très abîmés ou très sales, mais c'est un autre sujet...) Les pelés et les tondus étaient donc ceux qui n'avaient pas les moyens de se payer des postiches et les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2013

Quelques courtes histoires de lapin

Le lapin et la sarcelle – Fable de Jean-Pierre Claris de Florian. Un lapin et une sarcelle sont amis depuis l’enfance et partagent toute chose, bonne ou mauvaise. Un jour funeste, la sarcelle disparaît et le lapin désespère de retrouver son amie. « Réponds-moi, / Ma sœur, ma compagne chérie ; / Ne prolonge pas mon effroi : / Encor quelques moments, c’en est fait de ma vie ; / J’aime mieux expirer que de trembler pour toi. » Éploré, le lapin explore les alentours et retrouve son amie, captive de la volière... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2013

Stoner

Roman de John Williams. Il est rare qu’un roman étranger affiche en première de couverture le nom de son traducteur. Quand j’ai vu « traduit par Anna Gavalda », j’ai failli partir en courant, mais une petite admonestation personnelle m’a convaincue de laisser sa chance à ce livre qui ne m’avait rien fait. Et bien m’en a pris ! Anna Gavalda a traduit ce roman sans y glisser les tics et les tournures qui m’ont tant agacée dans les quelques romans que j’ai lus de cette auteure. Finalement, c’est un grand merci que... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
06 juin 2013

Back up

Roman de Paul Colize. En 1967, les quatre musiciens du groupe de rock Pearl Harbor sont retrouvés morts à quelques jours d’intervalle dans des circonstances pour le moins troublantes. Très vite, il semble que les accidents sont en fait des meurtres. Michael Stern, journaliste à Dublin, s’empare de l’affaire et tente de lever le voile sur ces morts inexpliquées. En 2010, à Bruxelles, un inconnu est percuté par une voiture et sombre dans le coma. Quand il se réveille, il ne peut plus parler. Qui est-il ? Qu’a-t-il vu ? De... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2013

Le château de la juive

Roman de Guy des Cars. Lors d’un voyage à Tel-Aviv, l’auteur a rencontré l’héroïne du roman. Pendant toute une nuit, elle accepte de lui raconter son histoire. Eva Goldski a été arrachée très tôt à son pays. De camp d’internement en camp de déportation, elle est devenue apatride. Quand elle attire le regard d’Éric de Maubert, comte jurassien et officier français, elle sait qu’elle tient sa chance. Enfin, elle sera riche, elle connaîtra la sécurité et elle pourra se venger d’avoir dû se courber devant plus fort qu’elle. Hélas, le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
04 juin 2013

Pâques sanglantes

Roman d’Iris Murdoch. Andrew Chase-White est un Irlandais engagé dans l’armée britannique. Au printemps 1916, il profite d’une permission dans sa famille avant de retourner combattre en France. Peut-être en profitera-t-il pour faire enfin sa demande à la belle Frances Bellman, qu’il connaît depuis toujours et avec laquelle il est plus ou moins engagé. Mais il repousse sans cesse le moment tout en se préparant à le provoquer. « La peur le poussait à s’approcher le plus possible de l’objet de ses terreurs. » (p.13) ... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 juin 2013

Délivrance

Roman de James Dickey. Prix Médicis 1971. Ed, Lewis, Bobby et Drew sont quatre citadins en quête d’émotions fortes. Le temps d’un week-end, ils décident de descendre une rivière de Géorgie en canoë. « À ce qu’il paraît, […], c’est le genre de fantaisie qui prend les pères de famille de temps à autre. Mais la plupart se croisent les bras en attendant simplement que ça leur passe. » (p. 9) Outre le plaisir de passer un moment entre hommes, les quatre camarades veulent profiter des beautés d’une nature qui sera bientôt... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 juin 2013

Billevesée du dimanche #75

Comme la semaine dernière, une info rigolote à base de chiffres. (Mais que m'arrive-t-il ?) Savez-vous d'où vient l'expression "attendre 107 ans" ? D'après mes sources, cela date de la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui aurait duré 107 ans. Autant dire que ceux qui ont assisté à la pose de la première pierre avaient peu de chance d'assiter à l'inauguration du bâtiment... Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :