Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

13 janvier 2014

Instinct primaire

Texte de Pia Petersen. Livre voyageur d’Asphodèle. Dans cette longue lettre, Pia Petersen s’adresse à l’homme qu’elle aime toujours, mais qu’elle a quitté au pied de l’autel. Elle essaie de reprendre la conversation interrompue par sa fuite et par l’incompréhension hostile de son ancien fiancé. « Il fallait laisser à l’autre la possibilité de changer d’avis mais ça, tu l’as oublié, n’est-ce pas ? » (p. 12) Alors qu’elle occupait depuis longtemps la place de la maîtresse, Pia Petersen s’accommodait parfaitement de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 janvier 2014

Billevesée #107

Certains hommes marquent l'histoire par leur engagement politique, d'autres par leur art. Certains marquent l'histoire en rendant le monde plus confortable. Qui ne connaît pas le préfet Poubelle qui rendit Paris un peu plus propre en imposant massivement l'usage d'une boîte fermée pour contenir les détrituts ? Aujourd'hui, je souhaite remercier Bernard Strapontin, ingénieur des ponts et chaussées et maire de Belay au XIXe siècle, grâce à qui j'ai pu m'asseoir hier dans un cinéma pris d'assault ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
10 janvier 2014

Mauvais genre

Roman graphique de Chloé Cruchaudet. D’après La garçonne et l’assassin de Fabrice Virgili et Danièle Voldman. Louise Landy et Paul Grappe s’aiment. Ils se marient juste avant que Paul parte faire son service militaire. Et voilà que la Première Guerre mondiale éclate et que l’horreur des tranchées saisit les hommes au fond du cœur. « Qui te dit que tu vas t’en sortir ? Tu vas crever en brave petit soldat obéissant… Ta Louise fera une veuve bien digne… Un bien beau destin ! » (p. 30) Paul ne veut pas mourir sous le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 janvier 2014

Les fourmis rouges

Roman d’Édith Serotte. Marie-Claudine, professeure de langues, a quitté Montréal pour suivre Arnaud à Pointe-à-Pitre. Son amant s’est vu proposer une belle situation professionnelle, mais elle attend en vain un permis de travail. Désœuvrée et meurtrie par le choc culturel, Marie-Claudine s’interroge sur le bien-fondé de ce déracinement. « J’ai pesé longuement le pour et le contre. Non, ce n’est pas vrai. Je n’ai pas réfléchi. Je l’ai suivi, c’est tout. Je ne me voyais pas continuer ma petite vie sans lui. » (p. 31)... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2014

Le lapin de Pâques

Album de Winfried Wolf. Illustrations d’Agnès Mathieu. Nombreux sont les gens qui ne croient pas à l’existence du lapin de Pâques. Comment ce petit animal pourrait-il sortir de son clapier, ramasser des œufs, les peindre, les porter à travers tout le pays et les distribuer aux enfants ? Pourtant, chaque enfant peut imaginer son propre lapin de Pâques. « Il a fait cette longue route rien que pour toi. Et c’est le plus beau lapin de Pâques du monde car toi seul, tu l’as imaginé ! »  Voici une charmante... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2014

Jeune fille vue de dos

Roman de Céline Nannini. « Je n’arrive à faire face à rien. On ne peut me voir que de dos. C’est le journal de cette incapacité. » (p. 9) Avec cette phrase liminaire, la jeune héroïne présente une défaillance métaphorique en la plaçant sur le plan du concret. Au fil des pages de son journal, elle parle de ses amis, de son goût pour les livres, la musique les pizzas et le bon vin rouge. Elle raconte ses désirs et comment ils se heurtent au non-achèvement qui caractérise toutes ses entreprises et tous ses rêves.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2014

Est-ce que tu dors, Jeannot ?

Album d’Alison Campbell et Julia Barton. Illustrations de Gill Scriven. Dehors, c’est l’hiver, il neige et il fait très froid. Séverin préfère que son lapin Jeannot passe la nuit dans la maison, bien au chaud. Le petit garçon installe Jeannot dans un carton dans la cuisine et lui lit une histoire avant de monter se coucher dans sa chambre. Mais le petit lapin ne fait que des bêtises dans la cuisine : il grignote un paquet de lessive ou il fouille dans le frigo. Le plus sûr, c’est encore que Séverin reste avec lui. « Séverin... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2014

Billevesée #106

Je suis complètement ouverte à l'évolution de la langue de française et à son métissage avec d'autres langages. Tant que la grammaire et la syntaxe sont respectées, la langue peut et doit s'enrichir si elle veut résister au passage du temps et à l'évolution de la société. Qui ne connait pas Facebook, au moins de nom ? Ce réseau social qui a radicalement changé la définition du mot « ami », et pas dans le meilleur sens", a largement contribuer à la diffusion d'un nouveau mot, le verbe « plussoyer ». Ce terme vient de l'habitude, sur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2014

Socrate, le lapin noir

Roman jeunesse de Thea Dubelaar-Balzamont. Benny ne supporte plus Roland, son beau-père, qui est souvent de mauvaise humeur et il a la main trop leste. Mais la maman de Benny, enceinte, veut encore laisser une chance à cet homme malcommode. Pour le garçon, la cohabitation devient de plus en plus pénible. « La vie n’est pas juste. Pas juste du tout. Mais cela, il le sait depuis longtemps. » (p. 14) Voilà que le garçon tombe nez à nez avec un petit lapin noir qui court à perdre haleine pour échapper à tous les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2014

Sept saisons

Roman graphique de Ville Ranta. Dans le village très septentrional d’Oulu, en Finlande, la vie se déroule au rythme des saisons. Ici, on dit qu’il y en a sept tant le temps varie au fil des mois. Hans Nyman est candidat au poste de doyen des pasteurs. Alors que la rigueur luthérienne pèse déjà sur les habitants, un nouveau pasteur prêche le piétisme, courant luthérien qui se réclame d’une plus grande foi personnelle et d’une plus grande moralité, souvent au détriment de la connaissance. « Il prêche contre l’éducation et le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :