Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 juin 2014

Rentrée littéraire 2014 des éditions Stock

Jeudi 5 juin, j’ai eu la chance d’être invitée à la présentation de la rentrée littéraire des éditions Stock, lors d’un apéro spécial blogueurs. Sur la terrasse du 31 rue de Fleurus, sous le chaud soleil de fin de journée, la soirée a été agréable et alléchante. Accompagnée d’une très bonne amie, j’ai donc retrouvé d’autres blogueurs, ces drôles d’animaux qui lisent et qui le disent. En essayant de n’oublier personne, voici la joyeuse troupe : Anyuka du blog C’est quoi ce bazar ?, Kevin Juliat, Nadia du blog Échappée... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2014

Le bagne de la honte

Bande dessinée de Frédéric Bertocchini (scénario) et Éric Rückstühl (dessins). Tome 1 : Castelluciu Joachim Evain, petit orphelin breton de 11 ans, est envoyé en Corse, à la colonie agricole de Saint-Antoine. Il s’agit en fait d’un bagne pour enfants. « Nous venions de toute la France. Vagabonds, voleurs, fortes têtes, orphelins… Napoléon III voulait éradiquer toute cette « mauvaise graine. » (p. 12) Là-bas, il se lie d’amitié avec Antoine Teurice, à peine plus âgé que lui. La vie au bagne est... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 juin 2014

Dôme

Roman de Stephen King. Chester’s Mill est une petite ville américaine que rien ne distingue de ses voisines. Mais en un instant, elle devient le centre d’attention du monde entier. Cet instant, c’est celui au cours duquel une paroi invisible et infranchissable s’est abattue tout autour de la ville. Sous ce dôme, désormais, Chester’s Mill est prisonnière. « Quand l’équivalent d’un mur de pierre s’érige en un clin d’œil autour d’une ville, il ne peut pas ne pas y avoir d’incidents. » (p. 60 – tome 1) D’où vient ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2014

Billevesée #127

Au gré de l'évolution, du réchauffement climatique et du développement de l'industrie textile, l'homme s'est peu à peu débarrassé de la fourrure qui le couvrait à l'origine. Mais il est loin d'être glabre puisque l'épiderme entier est couvert de poils d'épaisseurs, de formes et de couleurs diverses. Le corps entier ? Non, quelques parties resistent encore et toujours à l'envahisseur. Il s'agit des faces intérieures des mains et des pieds. Et il en a toujours été ainsi. Ainsi, dire de quelqu'un qu'il a un poil dans la main, c'est... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2014

Bon appétit ! Monsieur Lapin

Album de Claude Boujon. « Monsieur Lapin n’aime plus les carottes. » (p. 4) C’est un comble, pour un lapin ! Comment remplir son estomac, désormais ? Monsieur Lapin va jeter un œil dans l’assiette de ses voisins, mais les mouches de la grenouille, les vers de l’oiseau, les larves du poisson ou les bananes du singe ne lui ouvrent pas vraiment l’appétit. Et voilà qu’il rencontre le renard dont le plat favori est… le lapin, évidemment ! Sauve qui peut ! Finalement, s’en tenir aux carottes, ce n’est... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2014

Petite fabrique des rêves et des réalités

Texte de Philippe Claudel. Il y a longtemps que je t’aime raconte le retour de Juliette dans sa famille, après plusieurs années de prison. Elle retrouve sa jeune sœur et doit réapprendre à vivre auprès des siens et en dépit du remords et des absents. Écrit et réalisé par Philippe Claudel, ce film est porté par la toujours sublime Kristin Scott Thomas et la très délicate Elsa Zilberstein. Petite fabrique des rêves et des réalités est une réflexion sur le film, composée à la manière d’un glossaire, Philippe Claudel détaillant les mots... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

26 mai 2014

Le monde libre

Roman de David Bezmozgis. En 1978, sous la présidence de Brejnev, l'Union soviétique ouvre un peu ses frontières. C'est l'occasion pour des centaines de familles juives de tenter une percée vers l'ouest. Parmi elles, la famille Krasnansky. Samuil et Emma, les grands-parents, suivent leurs fils Karl et Alec, eux-mêmes accompagnés de leurs épouses et enfants. La première étape est de rejoindre Rome qui est devenue terre d'asile pour les réfugiés. Ensuite, dans la ville éternelle, il faut choisir où aller. Les États-Unis sont une terre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 mai 2014

Billevesée #126

Il y a peu, je vous parlais de pseudo journalisme et de marronnier. Restons dans le journalisme inutile, mais creusons plus profond. Depuis plusieurs mois, je prends ma dose de rigolade quotidienne en lisant Le Gorafi. Ce journal en ligne est un petit rigolo, comme son nom l'indique puisque les lettres de celui-ci ne sont que l'inversion des lettres d'un grand quotidien français. Vous voulez des news fausses, inutiles et crétines qui pointent du doigt avec une très grande clairvoyance la bêtise humaine, les dérives de la société et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2014

Le seigneur des porcheries

Roman de Tristan Egolf. Sous-titre : Le temps venu de tuer le veau gras et d’armer les justes. John Kaltenbrunner est né à Baker, minable bourgade du Midwest qui compte nombre d’alcooliques, de consanguins, de racistes violents, de bigots dégénérés et d’émigrés agressifs. « Les bars étaient le creuset de l’idiosyncrasie de Baker. » (p. 265) Unique rejeton de Ford Kaltenbrunner, gloire locale décédée dans des circonstances floues, John est un enfant asocial, généralement considéré comme attardé et pourtant doué... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 mai 2014

Steampunk - De vapeur et d'acier

Album de Didier Graffet (illustrations) et Xavier Mauméjean (textes). Le steampunk est un genre dérivé de la science-fiction. Les intrigues s’y déroulent toujours dans un passé aux allures très futuristes et mécanisées. En anglais, steam est la vapeur, ce qui renvoie à la machine à vapeur, fleuron de la révolution industrielle. Le steampunk rend donc hommage à  la transformation du monde par la machine et réécrit l’histoire en y insérant d’anachroniques constructions mécaniques. Dans ce très bel album, Xavier Mauméjean propose... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :