Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

09 mars 2014

Billevesée #115

Dans la mythologie nordique et le folklore scandinave, le troll est un géant rarement aimable, souvent dangereux et belliqueux. Il représente les forces primaires de la nature et s'oppose aux dieux et aux hommes. Sur Internet, le troll est un internaute qui, sur des sites communaires ou des forums, se plaît à polluer un fil de discussion et à semer la discorde en publiant des messages provocateurs, polémiques, de mauvaise foi, voire insultants. Il représente les forces primaires de la crétinerie humaine et s'oppose aux discussions... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2014

Monie

Roman de Chantal Metzger-Roca. Illustrations de Danaë Thomas. Au premier regard, Monie tombe éperdument amoureuse de son nouveau voisin. Mais celui-ci, dépressif et malade, refuse les contacts avec le monde. « Quelqu’un vous aime et ce quelqu’un c’est moi. Joli message, belle envolée mais, en retour, rien que de lointains sourires tristes. »  (p. 21) Quand il meurt, il laisse Monie seule avec ses sentiments inavoués et une tristesse qui pèse de plus en plus lourd. Peu à peu, elle se laisse à son tour glisser dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2014

Fleur de tonnerre

Roman de Jean Teulé. Hélène Jégado, dite Fleur de tonnerre, a empoisonné des centaines de personnes tout au long de sa vie. Elle a commencé par sa famille et a étendu ses talents de meurtrière aux personnes chez qui elle s’engageait comme cuisinière. « Malheur à tous ceux qui ouvrent leur porte à sa carrière de mort. » (p. 147) Maniant la belladone et l’arsenic avec autant de talent que le sucre et le beurre, elle confectionnait de délicieux potages aux herbes et des gâteaux à se damner. Oui, sa cuisine est une tuerie.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 mars 2014

L'énigme du fils de Kafka

Roman de Curt Leviant. Le narrateur a grandi sous l’égide de deux monstres sacrés : Danny Kayes d’une part, Franz Kafka d’autre part. Ses deux maîtres, ses deux K. Le premier est un acteur comique qui a enchanté Hollywood et le monde pendant des décennies. Le second est le héros de Prague, figure romantique aux amours impossibles, mort sans enfant et qui continue de fasciner des années après sa disparition. Et si malgré tout, Kafka avait eu un fils ? C’est sur la base de cette piste folle que le narrateur, cinéaste de son... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 mars 2014

Billevesée #114

La semaine passée, je vous parlais d'une gourmandise. Ce n'est pas la première fois. Mais je suis sage : les sucreries oui, les carries non. Je ne suis pas loin d'être toquée du dentifrice. Jamais je ne sortirais de chez moi sans m'être colgaté les chromes et jamais je ne coucherais sans avoir nettoyé ma devanture ! La première mention du dentifrice est attestée dans un manuscrit égyptien du quatrième siècle avant Jésus-Christ. Il s'agissait d'un mélange de sel, de poivre, de feuille de menthe et de fleurs d'iris. À travers les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2014

Didou aime son pot

Album d’Yves Got. Allez Didou, c’est l’heure d’aller sur le pot ! Mais ce n’est pas toujours facile d’y faire ce qu’il faut y faire. Alors, en attendant, Didou joue sur son pot. « Vite, les pompiers : dressez la grande échelle ! » Mais on ne peut rien contre la nature : parfois, il faut remettre à plus tard. Ce n’est pas grave, le pot sera toujours là quand tu auras envie, Didou ! Étrange petite histoire… Je sais bien qu’il faut parler de tout avec les enfants et ne pas mettre de tabous sur les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2014

Un vent de cendres

Roman de Sandrine Collette. Camille et son frère Malo partent faire les vendanges en Champagne, sur le domaine de Vaux. L’exploitation appartient à Andreas, qui vit reclus dans sa folie depuis un terrible accident de voiture, et elle est gérée par Octave, gravement défiguré par le même accident. Pour les deux hommes meurtris, Camille est un fantôme tant elle ressemble à la femme qu’ils ont perdue.  Immédiatement, Malo voit d’un mauvais œil l’attention morbide qu’Octave porte à sa jeune sœur, « ce regard avide et dérangeant... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2014

Le train

Roman de Georges Simenon. Marcel est un homme ordinaire qui mène une vie simple, mais confortable avec sa femme Jeanne et sa fille Sophie. Tout change quand les Allemands arrivent en Belgique. « Cette guerre qui éclatait soudain après un an de faux apaisement, c’était une affaire personnelle entre le destin et moi. » (p. 15) La famille quitte Fumay, dans la Meuse, pour le sud de la France. Dans le train qui les emmène, Marcel est séparé de son épouse et de sa fille. Il rencontre Anna, une étrangère au comportement étrange.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 février 2014

Billevesée #113

Vous savoir que moi être gourmande. Un de mes péchés mignons est la meringue. Saviez-vous que l'étymologie de ce délice est encore source d'interrogations ? Voici ce qu'en dit l'ami Wiki. L'origine polonaise murzynka, «négresse», qui aurait désigné à l'origine une « meringue au chocolat », est peu probable. L'hypothèse allemande Meringel, un moment défendue, doit être rejetée car il est établi que c'est Meringel qui vient de Meringue. La filière latine, meringa, terme du bas-latin et forme altérée de merenda,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2014

Des noeuds d'acier

Roman de Sandrine Collette. Théo Béranger sort de prison. Il a purgé sa peine, mais il est « le genre d’homme dont on sait que s’il tourne le dos à la violence, c’est elle qui viendra à lui. » (p. 11) Pour échapper à son passé, Théo s’arrête dans une maison d’hôtes perdue au milieu de nulle part. Pendant des jours, il ne fait que dormir et se promener. Un jour, au détour d’un chemin, il croise deux vieux, Joshua et Basile, qui l’assomment, le séquestrent et font de lui leur esclave. « Cet endroit est pire que la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :