Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

21 septembre 2013

Jonathan Livingstone le goéland

Roman de Richard Bach. Illustrations de Gérard Franquin. Jonathan Livingstone n’est pas un goéland comme les autres. Pour lui, voler ne se résume pas à zigzaguer entre les bateaux pour attraper un morceau de poisson ou de pain. « Pour ce goéland-là cependant, l’important n’était pas de manger, mais de voler. » (p. 15) Jonathan veut voler toujours plus haut, toujours plus vite, toujours plus loin, mais sa passion lui vaut d’être exclu de sa communauté qui ne comprend pas que voler peut être un but en soi. « Mais la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

19 septembre 2013

Blanche — Tome 1 : L’île de la solitude

Bande dessinée de Thierry Chavant. Blanche de Saint-Ange sort du couvent pour se marier. Elle devient Madame de Beau-Près et suit son époux dans son domaine, sur une île battue par les vents et la pluie. Son isolement sur ce caillou hostile s’ajoute à son infirmité : elle ne voit pas les couleurs. « Je n’entends rien aux nuances de ce monde comme disaient les bonnes sœurs dans mon dos. Le monde n’est que grisaille. » (p. 3) Blanche n’a aucune affinité avec les autres dames présentes sur l’île et s’ennuie à mourir lors... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 septembre 2013

Dune, tome 1

Roman de Frank Herbert. Il y a tant de personnages (non pas que ça me dérange) et tant à dire que je préfère éviter de tout dévoiler. Voici la quatrième de couverture de mon édition. Sur Dune, la planète des sables, germe l’épice qui donne longévité et prescience. À cause de l’épice, tout l’empire galactique du Padishah Shaddam IV tourne autour de Dune, âprement convoitée par les nobles maisons du Landsraad et la Guilde des Navigateurs. Leto Atreides, duc et cousin de l’Empereur, a reçu Dune en fief. Pour peu de temps. En 10191, il... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 septembre 2013

Rencontre avec Joanne Harris

Grâce aux éditions Charleston, j’ai eu la chance de rencontrer Joanne Harris, auteure de Chocolat et de Des pêches pour monsieur le curé. Avec la belle Élise, attachée de presse de la maison d’édition, j’ai passé un charmant moment dans un adorable salon de thé parisien et j’ai eu tout loisir de poser quelques questions à Joanne Harris. Ses desserts préférés sont la tarte tatin ou la tarte au citron, mais elle aime aussi beaucoup le fromage. Voilà un point commun entre nous ! Nous avons parlé du film adapté de son roman et si... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2013

Billevesée du dimanche #90

L'eau de Javel est la meilleure amie des nettoyeurs et maniaques de tout poil. Que l'on aime ou non son odeur, on ne peut pas nier son efficacité contre les bactéries et les microbes qui hantent nos sols, nos salles de bain et nos toilettes. Initialement nommée "lessive de Berthollet" en hommage à son inventeur, Claude Louis Berthollet, elle doit son nom actuel au premier site où elle fut produite de façon industrielle : il s'agit du village de Javel, à l'ouest de Paris. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2013

Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines

Roman de William S. Burroughs et de Jack Kerouac. Will Dennison, Mike Ryko, Phillip Tourian, Ramsey Allen et un nombre incertain de femmes forment un groupe noctambule, alcoolisé et assez libre. Allant sans cesse chez les uns et les autres, toujours à l’affût de quelques dollars à gagner ou à grappiller, ils mènent une vie débridée dans le New York de 1944. Allen n’a d’yeux que pour le beau Phillip et le poursuit de ses assiduités, à tel point que le jeune homme forme le projet d’embarquer sur un bateau de la marine marchande avec... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 septembre 2013

Le manoir des murmures

Bande dessinée de David Munoz (scénario), Tirso (dessin) et Javi Montes (couleurs). Sarah République tchèque, 1949. Sarah se réveille dans un lieu inconnu, une sorte d’hôpital. Elle apprend que ses parents et sa sœur ont été tués par un virus créé par les nazis. Mais Sarah a de vagues souvenirs de l’attaque : quand elle est rentrée chez elle ce soir-là, il y avait un monstre dans sa maison, elle en est certaine. Désormais, elle a peur d’avoir été infectée par l’immonde créature qu’elle a aperçue avant de perdre connaissance.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 septembre 2013

Les matchs de la rentrée littéraire 2013 avec Priceminister

Pour la troisième année consécutive, j’ai la chance d’être une des quatre marraines des matchs de la rentrée littéraire organisés par PriceMinister. Un grand merci à Oliver qui a encore pensé à moi. Voici donc ouverts les matchs de la rentrée littéraire 2013 ! Voici ma sélection : Petites scènes capitales, Sylvie Germain – Albin Michel Dans la lumière, Barbara Kingsolver – Éditions Payot et Rivages Pietra viva, Leonor de Recondo – Sabine Wespieser Et voici celles des trois autres marraines. La sélection de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 00:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2013

Billevesée du dimanche #89

Question piège : qu'est-ce qu'une fruitière ? Une marchande de fruits ? Non, c'est une maraîchère. Une exploitation de fruits ? Non, c'est un verger. Un lieu d'exploitation et de transformation du lait en fromage ? Oui, aussi appelée fromagerie. Mais pourquoi, me direz-vous ? Laissez l'ami Wikipédia répondre à la grande question étymologique. L'origine du mot est sujet à controverse : pour les uns, fruitière vient de « fruit » : il est le lieu où les paysans mettent le « fruit de leur travail »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2013

Beltenebros

Roman d’Antonio Munoz Molina. « J’étais venu à Madrid pour tuer un homme que je n’avais jamais vu. » (p. 11) Le capitaine Darman est un tueur à gages à la solde d’un réseau antifranquiste qui continue d’agir 20 ans après la fin de la guerre. Envoyé un peu partout en Europe, Darman est un agent froid et efficace qui accomplit ses missions sans ciller, mais qui souhaiterait se retirer. « Je ne leur devais rien et n’avais aucune envie de leur réclamer quoi que ce soit, pas même le temps que j’avais gaspillé à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]