Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

04 mai 2013

La bête humaine

Roman d’Émile Zola. Roubaud est sous-chef de gare au Havre. Marié avec la jolie Séverine, il éclate de rage jalouse quand il apprend qu’elle a eu un amant dans sa jeunesse. Certain de ne plus pouvoir vivre tant que cet autre homme vivra également, il est résolu à le tuer. Le crime est commis de nuit, dans un train reliant Paris au Havre. Dès lors, le couple craint d’être découvert, ce qui participe à la désunion des époux. Séverine trouve réconfort dans les bras de Jacques Lantier, mécanicien qui conduit la Lison, une belle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2013

Sujet d'écriture : Paysage de neige - Les textes

Il y a un mois, je lançais un appel à textes pour aider mon ami Simon, sur le thème Paysage de neige. Vous avez été 14 à proposer un texte. Un grand merci à vous tous d'avoir relayé l'information sur vos blogs, sites et réseaux sociaux et d'avoir participé. Les participants, dans l'ordre de soumission des textes : Valentyne : son blog Lili Galipette : mon blog d'écriture Steppe : son profil Babelio Marie-Laure Conéjéro : son texte sur Monade Magazine Allan Viger : son blog et son texte sur Monade Magazine Fabrice Mouyon : son... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2013

Peau de lapin

Bande dessinée de Gauthier. C’est l’histoire d’un garçon-lapin qui craint la fin de journée. « Le temps de la peur… à 19 h 00 pile. « Quand mon père rentrait du travail, j’étais le lapin et lui le chasseur, me cachant dans la forêt qu’était devenue la maison. » La brutalité et la cruauté du père marquent l’enfant et le poursuivent longtemps, même quand il part s’installer très loin avec sa mère. Hélas, ailleurs, il y a d’autres violences et d’autres douleurs. La cour de récréation et l’école sont le foyer... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2013

Swap

Roman d’Antony Moore. À 12 ans, Harvey propose à Charles, dit Bleeder, d’échanger le comic Superman numéro 1 contre un tuyau de plastique. Mais, des années plus tard, la bande dessinée a gagné en valeur et Harvey a le sentiment que cet échange l’a privé d’une vie riche et heureuse. Il faut dire que sa vie est plutôt minable : gérant d’une boutique de bandes dessinées, il est à la fois un adolescent attardé et un adulte immature. Obsédé par la bande dessinée qu’il a échangée pour rien, il espère revoir Charles lors de la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 mai 2013

Doña Isabel ou la véridique et très mystérieuse histoire d’une Créole perdue dans la forêt des Amazones

Roman de Christel Mouchard. Une fois n’est pas coutume, je vous présente la quatrième de couverture au lieu d’un résumé de mon cru, ça m’évitera d’en dire trop… « Pérou, octobre 1769. Une noble Créole quitte son hacienda avec trente et un porteurs et s’enfonce dans la forêt d’Amazonie pour rejoindre en Guyane son mari, le Français Jean Godin des Odonais, qu’elle n’a pas vu depuis vingt ans. Mais son expédition se perd, disparaît… Les semaines passent. De la cordillère à la côte, on tient les voyageurs pour morts, noyés par les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 avril 2013

Un tramway nommé désir

Pièce de théâtre de Tennessee Williams. Nouvelle-Orléans, quartier français. Un soir, Blanche Dubois arrive chez sa sœur, Stella, et son beau-frère, Stanley Kowalsky. La jeune femme ne peut se résoudre à la pauvreté du couple et ne cesse de rappeler la richesse qu’elle a connue. Blanche est une femme très sensible, tout en nerfs. « Il faut que je sois avec quelqu’un, je ne peux pas rester seule… parce que comme tu t’en es aperçue, je ne vais pas très bien. » (p. 30) Immédiatement, Stanley prend sa belle-sœur en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 avril 2013

Natures mortes au Vatican - Roman noir et gastronomique en Italie à la Renaissance

Roman de Michèle Barrière. 1570, Rome. François Savoisy est le secrétaire particulier de Bartolomeo Scappi, cuisinier du pape. François aide son maître à rédiger son Opera, le grand livre de recettes qui couronne sa carrière culinaire. « Maître, vous êtes le plus grand cuisinier de tous les temps et je suis fier de participer à votre œuvre. Ces recettes, j’en suis persuadé, feront autorité dans l’Europe entière, peut-être aux Amériques, et pourquoi pas en Chine. » (p. 145) Quelques amis demandent à François d’organiser... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 avril 2013

Billevesée du dimanche #70

Vous le savez, le lapin est mon totem. Un digne représentant de cette adorable espèce animale, c'est Panpan, le meilleur ami de Bambi. L'info du jour, c'est le nom original du lapin : en anglais, il s'appelle Thumper et ça renvoie évidemment au bruit qu'il fait quand il tape avec sa patte arrière. La preuve en image ! Un des moments que je préfère dans ce dessin animé !! Alors, billevesée ?  
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Étoiles

Nouvelle de Simonetta Greggio. Gaspard est l’étoile montante de la gastronomie française. Il est marié à une femme superbe et il a un associé très impliqué. Et puis, un soir, son petit monde parfait s’écroule. Alors, Gaspard s’en va et roule pendant des kilomètres. « Quand on vous fait très mal, la seule revanche qui reste est celle de vous en faire plus encore. Il était prêt pour toutes les conneries quand il arrêta le 4x4 au bord de la route. Il en descendit sans la fermer à clé, car tout ce qu’on aurait pu lui voler avait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
26 avril 2013

Impurs

Roman de David Vann. 1985, dans la Vallée centrale de Californie : à 22 ans, Galen vit encore chez sa mère. Au motif de difficultés financières, celle-ci a toujours refusé de lui payer l’université. Pour Galen, cela signifie surtout que sa mère refuse de le voir partir. « Elle avait fait de lui une sorte d’époux, lui, son fils. Elle avait chassé sa propre mère, sa sœur et sa nièce, et il ne restait plus qu’eux deux, et chaque jour il avait le sentiment qu’il ne pourrait supporter un jour de plus, mais chaque jour il... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]