Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 septembre 2013

Des pêches pour monsieur le curé

Roman de Joanne Harris. Se place après Le rocher de Montmartre, première suite de Chocolat. Il y a huit ans, nous avions laissé Vianne enceinte à Lansquenet-sous-Tannes. La voici à Paris, sur une péniche, avec Anouck, Roux et Rosette, leur fille. Un matin, elle reçoit une lettre d’Armande, sa vieille amie de Lansquenet, morte quelque temps avant son départ. Voilà, le vent a tourné et Vianne retourne à Lansquenet. Francis Reynaud, le prêtre, est toujours là, mais il a changé. Il semble plus souple, mais également sur le qui-vive.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2013

Eugénie Grandet

Roman d’Honoré de Balzac. Gravures d’Henri Monnier. Monsieur Grandet a fait fortune dans les tonneaux. Il a en plus des métairies, des vignes, des domaines et il a hérité plusieurs fois. Bref, il possède une fortune colossale et tout Saumur s’interroge sur l’étendue des biens de Maître Grandet. « Quelque Parisien parlait-il des Rothschild ou de monsieur Laffitte, les gens de Saumur demandaient s’ils étaient aussi riches que monsieur Grandet. Si le Parisien leur jetait en souriant une dédaigneuse affirmation, ils se regardaient... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 septembre 2013

Billevesée du dimanche #88

L'informatique est à l'origine de nombreux nouveaux mots, mais certains sont issus de la culture populaire. Démonstration avec le mot [spam] qui désigne les courriers indésirables. SPAM est une marque créée par Hormel Foods en 1937, l'origine du nom étant «Spiced Ham, à savoir « jambon épicé ». Cette viande précuite en boîte a largement été utilisée par les forces armées américaines pour la nourriture des soldats pendant la Seconde guerre mondiale. L'association de « spam » et de « indésirable » vient... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2013

Challenge d'été : Destination PAL - On atterrit !

Chers passagers, merci d'avoir voyagé avec Air Galipette. Vous êtes invités à descendre de l'avion. Veillez à n'oublier aucun livre sous votre siège ou dans le coffre au-dessus de vos têtes. Vos bagages vous attendent en salle de débarquement. J'espère que vous avez passé un agréable voyage en notre compagnie. Merci à tous d'avoir participé à ce challenge. J'espère que vous avez passé de bonnes vacances et que vous avez lu tout votre saoûl ! Comme je sais que certains publient moins vite qu'ils ne lisent et que certains bagages... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 00:00 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2013

Une histoire d'hommes

Bande dessinée de Zep. Franck, JB et Yvan sont partis retrouver Sandro dans sa demeure en Angleterre. Des quatre membres qui composaient le groupe Tricky Fingers, seul Sandro est devenu une rock star. Franck tient un restaurant, JB vend des surgelés et Yvan est paumé. Au cours du week-end, passé et présent se rencontrent et l’heure est alors à la tombée des masques. Près de vingt ans après la brusque interruption de l’ascension du groupe, chanteur, musiciens et parolier relisent les évènements et ouvrent les yeux, d’un commun accord,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2013

We Love Words et You Love Words

Je vis depuis longtemps une relation passionnelle avec les mots. Qu'ils soient doux, dingues ou d'amour, ils me plaisent et m'inspirent. Hélas, les mots sont volages et ils ont d'autres amants que moi... L'un d'eux affiche clairement la couleur. Il s'agit du site We Love Words, jeune entreprise bien pêchue qui rassemblent les auteurs de tout poil et de tout genre, de la nouvelle en passant par la chanson, la pub, le théâtre et tout ce que les mots peuvent nous faire écrire. Le site propose régulièrement des concours qui permettent... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 août 2013

Trilogie new-yorkaise

Romans de Paul Auster. Cité de verre Quinn est un auteur de polar de 35 ans, solitaire et sans ambition. Il écrit sous le pseudonyme de William Wilson et met en scène les aventures de Max Work. «  Alors que William Wilson restait pour lui un être abstrait, Work était devenu de plus en plus vivant. Dans cette trinité que formait désormais Quinn, Wilson avait un peu la fonction de ventriloque, Quinn servait de marionnette et Work était la voix pleine de vie qui donnait un but à l’entreprise. Même si Wilson n’était qu’une... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 août 2013

Jean-Bark

Texte de Philippe Claudel. En 84 pages, Philippe Claudel parle de Jean-Marc Roberts, auteur et directeur des éditions Stock pendant 15 ans. L’homme était son éditeur depuis 2001 et son meilleur ami. Son unique ami. Cette lettre à l’ami n’est pas un éloge funèbre. C’est une élégie pleine d’élégance, agrémentée de quelques coups de gueule. Jean-Marc Roberts, affectueusement surnommé Jean-Bark, aimait ses auteurs et il aimait la vie. Ce jouisseur est mort d’un cancer, emporté par les conséquences d’un vice dont il n’aurait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 août 2013

Marche ou crève

Roman de Stephen King, publié sous le pseudonyme Richard Bachman. Ray Garraty à 16 ans. Comme 99 autres jeunes garçons, il va participer à la Longue Marche, une épreuve sportive de plusieurs jours encadrée par l’armée et qui suscite l’enthousiasme délirant de la foule. « Tout ce qui concernait la Marche tenait un peu de la légende. » (p. 12) Le principe est simple : sans jamais descendre en dessous d’une moyenne de 6,5 km/h, les participants doivent avancer sans se retourner et sans s’arrêter. Après... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
25 août 2013

Billevesée du dimanche #87

Le chat de gouttière est un chat bâtard et qui vit plus ou moins en liberté. De race non certifiée et souvent issu de croissements, le chat de gouttière ne doit pas être confondu avec le chat de race européen qui, même s'il présente des caractéristiques physionomiques très proches, justifie d'une véritable pureté de race. Le chat de gouttière est largement répandu dans toute l'Europe, ce qui préside souvent à la confusion avec le chat de race européen. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :