Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

08 avril 2013

La tour sombre - Tome 7 : La tour sombre

Roman de Stephen King. Illustrations de Michael Whelan. À la fin du tome précédent, Susannah/Mia accouchait enfin du fils de Roland. À peine né, Mordred fait sa première victime et semble ne voir le jour que pour contrecarrer la marche de son père. « Mordred compte te tuer, Roland […]. C’est son boulot. C’est pour ça qu’il a été conçu. Pour mettre fin à ta vie, et à ta quête, et à la Tour. » (p. 187) Si Mordred est si résolu à éliminer Roland, c’est parce qu’il est aussi le fils du Roi Cramoisi. Pour cet... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

07 avril 2013

Billevesée du dimanche #67

Si vous partez un jour dans l’espace, laissez vos stylos à bille sur terre : en raison de l’absence de gravité, l’encre n’adhère pas à la bille. Vous ne pourrez donc pas écrire. Anecdote amusante et véridique : pendant la Guerre froide et la course à la conquête de l’espace, les Américains ont dépensé des milliers de dollars pour mettre au point un stylo dans lequel l’encre est sous pression, ce qui permet d’écrire même en apesanteur. Dans le même temps, les Russes ont trouvé une solution bien plus économique : ils ont... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2013

Interview de Clément Bénech

Il y a peu, je vous parlais de L'été slovène, premier roman de Clément Bénech Quatrième de couverture : Cet été-là, il part avec Éléna en Slovénie, pour changer d'air. Mais très vite, tout vient contrarier l'intimité du jeune couple : la traversée à la nage d'un lac glacé, une nuit passée dans un parc, un accident de voiture, une chatte en chaleur dans leur chambre d'hôtel, rien ne se passe comme ils l'espéraient. Dès lors, ce périple chaotique semble déteindre sur leur relation au point qu'ils finissent par ressembler, l'un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2013

Kirsten, la petite fille aux allumettes

Bande dessinée de Frédéric Bertocchini (scénario), Sandro, Marko et Sayago. D’après le conte de Hans Christian Andersen. Nous sommes le 31 décembre 1851 à Copenhague. La neige tombe en abondance et le froid des rues contraste durement avec la chaleur des intérieurs bourgeois. En ce jour de réveillon, la très jeune Kirsten tente de gagner quelques sous. « Malgré le froid saisissant, mon père m’avait envoyée dans la rue pour vendre quelques boîtes d’allumettes qu’on lui avait gracieusement données. » (p. 2) Mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 avril 2013

La dormeuse de Naples

Roman d’Adrien Goetz. Jeune marié, Dominique Ingres s’installe à Naples et peint avec passion, même s’il désespère de saisir la beauté de la femme. « Un portrait de femme, c’est infaisable. Depuis cinquante ans, pour moi, c’est à en pleurer. » (p. 26) Un soir, dans une ruelle, il rencontre une femme d’une surprenante beauté qui accepte d’être son modèle. Commence alors la peinture de La dormeuse de Naples, toile tristement célèbre de l’artiste puisqu’elle a disparu. Pour Ingres, cette belle italienne est la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 avril 2013

Histoire du tableau

Roman de Pierrette Fleutiaux. La narratrice ouvre son récit – ou faut-il dire ses mémoires ? – sur son aversion de la possession. Cette aversion est telle qu’avec son mari et leurs enfants, elle a quitté sa ville natale pour un autre pays. La famille mène une vie sage et réglée sous la bonté indulgente de l’époux qui donne le ton des pensées du couple. Loin des choses, voire des êtres, la narratrice se croit parfaitement heureuse. Cette frugalité par rapport au monde, elle l’éprouve également par rapport à la peinture pour... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 avril 2013

Les perles de la Moïka

Roman d’Annie Degroote. À paraître le 4 avril 2013. Ana approche la quarantaine. Actrice de théâtre, elle n’a jamais connu le succès et cherche un sens à sa vie. Et même après la mort de mère, plusieurs années auparavant, elle souffre encore du manque d’amour qu’elle a ressenti toute son enfance. « De sa mère, elle se rappelait les injustices, le manque de tendresse et de réconfort dans ses moments de peine. » (p. 44) Elle associe cette mère distante à la Russie, son pays d’origine, et refuse de connaître quoi que ce soit... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2013

Billevesée du dimanche #66

Savez-vous que les rails de chemin de fer des États-Unis sont écartés de 4 pieds et 8,5 pouces, soit 143,5 cm ? Étrange mesure, n'est-ce pas ? Cela s'explique parce que les ingénieurs anglais expatriés qui ont construit les premiers rails américains ont suivi les normes anglaises afin de pouvoir utiliser des locomotives anglaises. Et les rails anglais sont ainsi espacés parce que les ingénieurs anglais des chemins de fer construisaient déjà les rails de tramway avec cet écartement de 143,5 cm. Jusque-là, tout est simple, mais voyons... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2013

Luther - L'alerte

Roman de Neil Cross. À paraître le 4 avril 2013. John Luther est un policier charismatique, grand, puissant et tenace. Mais il souffre de plus en plus : son métier le ronge et il le déteste autant qu’il en a besoin. « Il sait que ça ne va pas bien dans sa tête. La nuit, son crâne se fissure et des araignées se glissent à l’intérieur. » (p. 17) Son mariage avec Zoé prend l’eau et tout lui échappe. Alors, il ne lui reste que son travail, encore et toujours, même si c’est à la source de tous ses problèmes. Luther se... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2013

À défaut d'Amérique

Roman de Carole Zalberg. Deux femmes assistent à l’enterrement d’Adèle. Il y a Fleur, son arrière-petite-fille. Et il y a Suzan, la fille de son ancien prétendant américain. Après les obsèques, les deux femmes reviennent séparément sur ce qu’elles savent de celle que l’on a inhumée. Pour Fleur, Adèle est la fille d’immigrés polonais qui pensaient trouver en France plus de sérénité et de bonheur. Sa rencontre avec Louis est décisive : à 13 ans, la fillette sait qu’elle épousera le garçon. Et le couple traverse avec courage... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :