Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

08 juin 2011

Lettre à l'écrivain, concours Babelio

Si je vous dis Roger Hargreaves et Stéphane Hessel, ça vous rappelle quelque chose ? La lettre à l'écrivain de Babelio bien sûr ! Ma lettre à Stéphane Hessel a reçu le prix de la catégorie Voltaire. Je suis toute émue et bien déçue de ne pas avoir pu me rendre à la remise des prix qui s'est tenue à bord de l'Orient Express Gare du Nord. Bravo aux autres trois autres lauréats des catégories San Antonio, Chateaubriand et Rilke ! Sinon, hier je me suis fait tirer le portrait par Les Agents Littéraires...  Une journée... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:38 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2011

Celle qui réchauffe l'hiver

Roman graphique de Pierre Place. Ce froid et cette faim qui déciment le clan, on n’en avait pas connu de mémoire d’anciens. La laideur des corps affamés et des esprits fatigués ne peut pas continuer. Il faut apaiser la Dame sous la Mer, la séduire, la coiffer et libérer de ses cheveux les phoques, les morses et les guillemots. Tagak et Anki, deux jeunes chasseurs maladroits, décident de tenter l’aventure. « Bien plus que de grands chamans, c’est de beaux jeunes hommes que la Dame sous la Mer a besoin. » (p. 39) Ce qui se... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2011

Le chanteur de tango

Lecture du mois de juin sur Babelio. Vous l'avez lu ? Vous voulez le lire ? Venez en parler sur le forum ! Roman de Tomas Eloy Martinez. Bruno Cadogan, jeune universitaire américain, écrit une thèse sur les origines du tango. Il apprend par hasard qu’un chanteur argentin connaît des textes purs et rares de cette danse affolante. Pour Julio Martel, le tango est né dans les maisons closes et ses chants sont plus brutaux et ambigus que ceux dont raffolent les touristes. Bruno se rend à Buenos Aires pour rencontrer Julio Martel et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 juin 2011

Trois chevaux

Roman d'Erri de Luca. Le narrateur est un jardinier de cinquante ans. Il le sait sans l’avoir appris, « une vie d’homme dure autant que celle de trois chevaux. » (p. 115) Travailler la terre en Italie, c’est sa deuxième vie. La première a commencé et s’est achevée en Argentine. Mais il ne veut pas faire « la liste de [ses] malheurs en Argentine, les injustices effrénées, la chasse à la vie. » (p. 20) Ce pays d’Amérique représente le passé et la première femme qu’il a aimée. En Italie, il rencontre Làila. Elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 juin 2011

Charlie et la chocolaterie

Roman de Roald Dahl. C’est l’hiver dans l’Angleterre victorienne. La famille Bucket ne mange pas souvent à sa faim. Les quatre grands-parents se partagent un seul lit et les parents travaillent dur pour ramener de quoi manger et chauffer la maison. Le petit Charlie Bucket est un adorable petit garçon qui aimerait manger du chocolat plus souvent. Aussi, quand Willy Wonka, le propriétaire de la plus grande usine de chocolat du monde, lance un concours pour inviter cinq enfants à visiter sa chocolaterie, Charlie espère trouver un des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 juin 2011

Croquis parisiens - À vau l'eau - Un dilemme

Textes de Joris-Karl Huysmans. Croquis parisiens - Huysmans décrit son Paris, celui qu’il a visité, celui qu’il aime et qu’il connaît. Il adresse ses « croquis » à des amis, artistes et intellectuels. Tout commence aux Folies-Bergère. « Il faut ici de la musique pourrie, canaille, quelque chose qui enveloppe de caresses populacières, de baisers de la rue, de gaudrioles à vingt francs la pièce, le lancé de gens qui ont copieusement et chèrement dîné, des gens las d’avoir brassé des affaires troubles, traînant dans ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

05 juin 2011

♪♫ Dimanche en paroles n°23 ♫♪ - Leonard Cohen

J'ai découvert Leonard Cohen très récemment (Oui, 2011 est mon année de découverte musicale, il n'est jamais trop tard !) De lui, je ne connaissais que le titre 'Hallelujah' que je vous présente aujourd'hui. Et pour le reste de ses titres, j'ai encore du pain sur la planche... Ne nous voilons pas la face : ces dernières années, c'est la version de Rufus Wainwright dans le film d'animation Shrek qui a redonné de la notoriété au titre 'Hallelujah'. John Cale avait déjà repris la chanson en 1991 et Jeff Buckley en 1994, avec... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2011

En attendant le vote des bêtes sauvages

Roman d'Ahmadou Kourouma. « Retenez le nom de Koyaga, le chasseur et président-dictateur de la République du Golfe. » (p. 9) Ainsi s’ouvre la première des six veillées en l’honneur de Koyaga. « Retenez mon nom de Bingo, je suis le griot musicien de la confrérie des chasseurs. » (p. 9) Avec son répondeur, Tiécoura, Bingo écrit la geste de Koyaga, président-dictateur africain. Pour cela, il remonte au père de l’homme, à Tchao : « Le tirailleur Tchao avait tué cinq Allemands pendant la Grande Guerre et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2011

Concours Babelio, Buchet Chastel et La Cerise sur le chapeau

Babelio s'associe aux éditions Buchet Chastel et à l'atelier La Cerise sur le Chapeau pour faire gagner dix exemplaires du livre La Modiste d'Andrea Vitali ou un chapeau de modiste. Plutôt  ou  ? Il vous suffit de participer ICI !
Posté par Lili Galipette à 14:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2011

Le fils

Roman de Michel Rostain. Goncourt du premier roman en 2011. « L’hôpital a adressé à papa et maman un certificat de décès. Je suis mort de mort naturelle. Cette bombe qui m’a criblé de balles violettes, c’était une mort naturelle. » (p. 141) Lion, un fils, est mort. Les parents sont dévastés. Le père surtout. C’est la voix du fils qui se fait entendre. Ni d’outre-tombe, ni du paradis, cette voix s’élève en lieu et place de celle du père. Le fils observe le père qui part à la recherche d’indices, de traces, de messages.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]