Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

10 novembre 2011

Paris Utopie

Ouvrage d'Yvan Christ. Cet ouvrage tombe à pic. Alors que je m’apprête à m’installer en région parisienne, je sais que j’ai tout à découvrir de notre si belle capitale. Même si cet album est trop volumineux pour jouer le rôle d’un Guide du Routard utopiste, il me donne des envies de découvertes, surtout sur la Rive gauche. Ne vous fiez pas à la couverture  rose fluo et argent miroir : cet écrin bling-bling cache un vrai trésor. Et, comme le dit l’auteur, « Quand l’âge d’or sera revenu, Paris aura le droit d’être moins... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2011

Contes des Vikings

Recueil de contes illustrés par Jindrich Capek. L’Islande, la Norvège et la Suède sont des contrées glacées qui regorgent de contes flamboyants. Dans ces histoires légendaires, on croise des ogres, des trolls ou des sorcières, mais aussi de belles jeunes filles, des hommes valeureux et des âmes nobles. Les morts s’adressent aux vivants et les enfants peuvent soulever des troncs de mélèze. Le malheur entre toujours dans l’histoire, en tapinois ou avec fracas. Mais le courage et la bonté triomphent éternellement. Ces contes mettent à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 novembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 45 - Joan Baez

Qui ne connaît ou n'a jamais entendu Joan Baez ? Belle, talentueuse, "reine du folk" pour certains, elle est une des voix qui me parachutent illico dans les superbes sixties ! Et au son de 'Dona Dona', je frissonne. Donna, Donna, Donna, Donna; Donna, Donna, Donna, Don. Donna, Donna, Donna, Donna; Donna, Donna, Donna, Don. On a waggon bound for market There’s a calf with a mournful eye. High above him there’s a swallow, Winging swiftly through the sky. How the winds are laughing, They laugh with all their might. Laugh and laugh the... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2011

Où Babelio sait que nous sommes restés des enfants

Retour de Masse Critique le 15 novembre !  C'est un spécial sur les littératures jeunesse, alors sortez vos cubes et vos doudous en attendant le grand jour ! De 7 à 177 ans, sûr qu'il y en aura pour tous les goûts !
Posté par Lili Galipette à 14:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2011

Stupeur et tremblements

Roman d'Amélie Nothomb. Lettre N du Challenge ABC critiques de Babelio. La narratrice, Amélie, est belge et nul ne saurait ignorer qu’elle est un avatar de l’auteure. Passé ce premier constat, voici l’histoire. En 1990, Amélie est embauchée dans l’entreprise japonaise Yumimoto, au 44° étage. Comme elle le dit elle-même, « après tout, ce que j’avais voulu, c’était travailler dans une entreprise japonaise. J’y étais. » (p. 14) Après tout ? Oui, parce que le beau rêve d’Amélie tourne vite au réveil doux-amer. L’entreprise... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:05 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 novembre 2011

Le coupeur de roseaux

Roman de Junichiro Tanizaki. Lettre de T du Challenge ABC critiques de Babelio. Un homme se rend dans le sanctuaire de Minase, un ancien palais impérial. Obsédé par un très vieux poème adressé à l’empereur, il déambule dans les lieux avec admiration et émotion. « Sans doute l’aspect des montagnes au-dessus de la rivière et le cours de celle-ci avaient-ils dû subir quelques changements en l’espace de sept cent ans, mais le paysage qui se peignait dans mon âme, chaque fois que je récitais le poème de l’empereur retiré, ressemblait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2011

Les derniers Géants

Album jeunesse de François Place. L’explorateur Archibald Leopold Ruthmore fait l’acquisition d’une dent de géant couverte d’inscriptions. Parmi elles, il distingue une carte qui mène au pays des Géants, quelque part au bout du Fleuve Noir. Il quitte l’Angleterre pour un périple de plusieurs mois à travers les jungles et les déserts. Quand il arrive enfin au pays des Géants, il découvre un cercle restreint de ces créatures légendaires. Les Géants parlent au ciel dans une langue étrange et leur peau se tatoue elle-même de toutes les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 novembre 2011

La route

Roman de Cormac McCarthy. Dans un monde de cendres froides et de jour indistinct, après une apocalypse dont l’origine reste incertaine, un homme et son fils vont vers le sud, vers la mer, sur la route, « noir ruban du macadam menant de ténèbres en ténèbres. » (p. 230) Poussant un caddie chargé de maigres et éphémères ressources, ils vivent une odyssée noire et désertique. La peur au ventre, ils se cachent des voleurs et des hordes de cannibales qui sillonnent le territoire à la recherche de proies. Il est impossible de rien... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 44 - Molly Johnson

Encore un choc musical éprouvé grâce à un film. Steven Spielberg sortait en 1985 (très bonne année !) le film La couleur pourpre, d'après le roman éponyme d'Alice Walker. Et il faisait interpréter au truculent personnage de Sugar le titre 'Miss Celie Blues'. La belle chantait alors pour Celie, la pauvre héroïne de l'histoire, magistralement jouée par Whoopi Goldberg ! C'est à l'origine un titre de Molly Johnson, chanteuse canadienne connue pour avoir chanté pour Nelson Mandela et Quincy Jones. 'Miss Celie Blues', c'est la main... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2011

Haute fidélité

Roman de Nick Hornby. Rob a 35 ans, il est disquaire à Londres. Et Laura vient de le quitter.  Déboussolé, persuadé que son destin est de se faire plaquer, il passe en revue sa vie amoureuse et revient sur ses cinq relations sentimentales les plus marquantes. « Ce serait bien de penser qu’avec l’âge, les choses ont changé, que les relations sont devenues plus subtiles, les femmes moins cruelles, les carapaces plus épaisses, les réactions plus fines, l’instinct plus développé. » (p. 13) Sa conclusion est assez... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:15 - - Commentaires [15] - Permalien [#]