Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 février 2013

Billevesée du dimanche #58

Aujourd'hui, révision des figures de styles ! En voici une que je n'ai JAMAIS réussi à placer dans un devoir et ce ne fut pas faute de chercher : je vous présente l'aposiopèse. D'après l'ami wikipédia, c'est une figure de style qui consiste à suspendre le sens d'une phrase en laissant au lecteur le soin de la compléter. On la remarque notamment par une ponctuation et une typographie spécifiques, comme les points de suspension. À défaut d'avoir compris quelque chose à cette billevesée, vous pouvez aussi essayer de répéter ce mot à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

02 février 2013

La tour sombre - Tome 2 : Les trois cartes

Roman de Stephen King. À la fin du tome précédent, nous avons laissé le pistolero sur la grève de la Mer Occidentale. Épuisé, il s’est endormi sans savoir que les eaux allaient lâcher sur lui des monstres plein de questions. Blessé, amputé et empoisonné, Roland le pistolero envisage son avenir sans espoir. Mais qu’en est-il des trois cartes que l’homme en noir a tirées de son funeste tarot ? Il a prédit trois rencontres à Roland : le Prisonnier, la Dame d’ombres et la Mort. À chacune de ces cartes correspond une porte vers... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 février 2013

Dictionnaire indispensable et commenté des insultes, surnoms et autres expressions [...]

TITRE COMPLET : Dictionnaire indispensable et commenté des insultes, surnoms et autres expressions à l’usage des lecteurs érudits de La chair de la salamandre et de L'assassinat du mort Dictionnaire de Jean-Louis Marteil et de quelques doux dingues de son entourage (Y paraît même que j’en fais partie. Vous me trouverez parmi les furies.) Tout est dans le titre qui est vachement long, me direz-vous. Ignares ! Fainéants ! Jean-Foutre ! Comme si un titre faisait le moine ! Oui, c’est un dictionnaire puisque l’auteur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :
31 janvier 2013

Peau de lapin

Roman de Nicolas Kieffer. Virgil Alexander Stilton s’est rendu à la police en s’accusant de la mort de soixante personnes. Les autorités ont rapidement conclu que Stilton n’était pour rien dans toutes ces disparitions et elles l’ont confié à la clinique de Springdale. « Si j’ai tué ces soixante personnes, il faut bien que j’aie un problème dans la tête. Si je ne les ai pas tuées, il faut aussi que j’aie un problème dans la tête, puisque je pense les avoir tuées… C’est logique, non ? » (p. 21) Un dingue qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2013

Earl & Mooch – Mon maître, ce héros

Bande dessinée de Patrick McDonnell. Earl est un chien, Mooch est un chat : ces deux-là sont copains comme cochons. Leurs maîtres, un peu moins. Earl adore son maître, son Ozzie comme il l’appelle. Mooch, ce qu’il aime, c’est surtout manger et trouver un coin où piquer un roupillon. S’il devait avoir une devise, ce serait : « Là où il y a des genoux, il y a de l’espoir. » (p. 63) Les deux animaux de compagnie passent leur temps ensemble dans le jardin à écouter les oiseaux chanter ou à se promener. Ils... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 janvier 2013

Avant toi

Roman de Jojo Moyes. À paraître le 22 mars 2013. Quand Louisa Clark, 27 ans, apprend que le café où elle travaille est sur le point der fermer, elle est vraiment inquiète. Sa famille ne roule pas sur l’or et la crise bat son plein. Alors, quand on lui propose de tenir compagnie un tétraplégique pendant 6 mois, elle surmonte ses réserves et ses craintes et elle accepte le poste. Louisa est plutôt enjouée, bavarde et originale. Mais face à Will Traynor, elle est démunie. Le jeune homme est amer, voire hostile.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2013

Billevesée du dimanche #57

Avec ce froid qui n'en finit pas, c'est l'heure de sortir les recettes qui tiennent au corps ! Les agents de l'Inspection générale de la police nationale sont surnommés les boeuf-carottes parce qu'ils sont réputés pour "cuisiner" longtemps les personnes interrogées par leurs soins. Et tout le monde sait que les plats en sauce sont toujours meilleurs quand ils ont mijoté pendant des heures. Il existe une autre explication pour cette expression. Un policier passé entre les mains de l'IGPN, s'il est reconnu coupable, est donc démis de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2013

La tour sombre - Tome 1 : Le pistolero

Roman de Stephen King. « L’homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le poursuivait. » (p. 9) Depuis plus de 20 ans, un chasseur et un chassé tracent une marche macabre dans un monde étrange et hostile. « Croyez-vous qu’il y ait une existence après la mort ? […] / Oui. Celle que nous sommes en train de vivre, à mon avis. » (p. 19) Quelle est le sens de cette traque à travers le désert et les montagnes ? Après quelles réponses court le pistolero ? On apprend que l’homme en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 janvier 2013

Comme un roman

Essai de Daniel Pennac. Le narrateur présente une famille. Et le lecteur est chacun des membres de cette maison. Il y a l’enfant avide des histoires qu’on lui raconte le soir. Il y a l’adolescent qui peine sur un livre aux pages trop nombreuses. « Un livre, c’est un objet contondant et un bloc d’éternité. » (p. 24) Il y a les parents convaincus que lire est plus méritoire que de regarder la télé, mais qui ne ratent pas le mauvais téléfilm du soir. La lecture est regardée à l’aune de l’école, de la famille, du loisir,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
23 janvier 2013

Comprendre Camus

Essai graphique de Jean-François Mattéi. Illustration d’Aseyn. À paraître le 31 janvier 2013. Albert Camus est un homme de paradoxes. Pour Jean-François Mattéi, il est surtout un homme de malentendus. Ce bref essai vise à rétablir certaines vérités et à balayer les jugements à l’emporte-pièce. C’est en analysant les trois cycles de l’œuvre camusienne que Mattéi fait le jour sur les troubles et les paradoxes de l’auteur. L’absurde est le premier convoqué, suivi par la révolte et bouclé par l’amour. Jean-François Mattéi rappelle tout... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :