Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 mars 2021

Brèves de solitude

Roman de Sylvie Germain. Quelques heures dans un jardin public. Quelques jours avant que la France se cloître volontairement pour échapper à un virus chinois. Les êtres se croisent autour du bac à sable, passants et personnes assises, contrariés ou rêveurs, agités et bruyants. Il y a le bruit de la ville, le bruit de la vie. « Il faudrait aménager dans chaque arrondissement quelques squares réservés aux adultes désireux de calme. » (p. 23) Et sur un banc, seul, abandonné, silencieux, déjà fiévreux, il y a un homme noir sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

01 mars 2021

Bowie

Bande dessinée de Maria Hesse et Fran Ruiz. « Nous avons décidé de mélanger des passages de la vraie vie de Bowie avec des éléments fantastiques. […] Jouer à essayer d’être Bowie, nul n’y verra tromperie. » (p. 11) Ainsi nous avertissent les auteurs : dans cette autobiographie, David Bowie se raconte et s’invente. C’est une vie un peu fictive, sûrement rêvée et fortement fantasmée. Parce que convoquer l’imagination et la fantaisie était la seule façon pour le jeune David de faire entrer des couleurs dans sa vie.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 février 2021

Les nouvelles aventures de Lapinot - L'apocalypse joyeuse

Bande dessinée de Lewis Trondheim. Après avoir été violemment agressé, Lapinot a besoin de se mettre au vert. Il part à la campagne avec Richard, dans la nouvelle maison de leur ami Titi. Mais voilà qu’une météorite détruit leur voiture. Et beaucoup trop de personnes sont intéressées par ce caillou extraterrestre. Ce qui devait être un week-end de détente se transforme en expérience de survie en terrain hostile. Me voilà un peu déçue par cette lecture. C’est toujours un plaisir de retrouver le sage et pragmatique Lapinot et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 février 2021

Les grands chevaux

Roman de Fanny Wallendorf. Une harde de chevaux blancs lancés à plein galop parcourt les rêves de deux hommes qui ne se connaissent pas. Kerr est un pompiste solitaire. Niels est un cracheur de feu exalté. Tous deux traînent des enfances traumatisées et ne savent pas vivre avec les autres hommes. « Tu n’as pas l’air en forme. Être prisonnier d’une idée fixe, c’est bon pour personne. » (p. 141) Pour Kerr, c’est une jeune femme qui lui rouvre les portes du bonheur. Pour Niels, c’est un long chemin de souffrance qui commence... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2021

Le Décalogue - Série intégrale

Attention, révélations possibles dans cet article qui présente une série BD entière !!! ***** Tome 1 : Le Manuscrit - Bande dessinée de Franck Giroud et Joseph Béhé. Simon, Français vivant en Irlande, végète dans une maison d’édition. Ses ambitions d’auteur lui semblent de plus en plus dérisoires. Et il se morfond depuis sa rupture avec Gwen. « Je déteste Glasgow… J’y ai définitivement perdu la femme que j’aimais… et tout espoir de devenir écrivain. » (p. 14) Mais voilà qu’il se retrouve en possession d’un étrange... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2021

Satan mène le bal

Roman de Samuel Lebon, photographies et texte. L’ouvrage s’ouvre sur une image de sièges vides, comme pour inviter le lecteur à prendre place devant la fantasmagorie proposée par l’auteur. Vous êtes bien installés ? Voici donc l’histoire d’un auteur en quête d’écriture, trop souvent rattrapé et dépassé par son goût pour la séduction et l’alcool. « Roth ou Wolfe. Je ne savais quel héritage revendiquer. Je pourrais être leur bâtard. La réincarnation croisée du juif libidineux et du dandy gonzo. Philip Wolfe. Tom Roth. Je vais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 février 2021

Le loup - Une histoire culturelle

Essai de Michel Pastoureau. Quatrième de couverture – Dans l'imaginaire européen, quelques animaux jouent un rôle plus important que les autres et forment une sorte de « bestiaire central ». Le loup en fait partie et en est même une des vedettes. Il occupe déjà cette place dans les mythologies antiques, à l'exemple de la louve romaine, qui a nourri Romulus et Rémus, du loup Fenrir, destructeur du panthéon nordique, et des nombreuses histoires de dévorations, de métamorphoses et de loups-garous. Ces derniers sont encore bien présents... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 février 2021

David Bowie & moi

J'ai des obsessions et je ne m'en cache pas. Les lapins Stephen King Émile Zola ... et David Bowie ! J'ai vraiment découvert cet artiste assez tard dans ma vie, vers 22 ans. Une chanson a tout fait basculer, un soir. Et depuis, ma fascination et mon admiration ne faiblissent pas. J'écoute David Bowie. Je regarde David Bowie. Et je lis ce qui parle de lui, de près ou de loin. Pour m'y retrouver un peu, je tiendrai ici la liste de mes lectures bowiennes. David Bowie, Jérôme Soligny Space Oddity, texte de David Bowie... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 février 2021

Que sur toi se lamente le Tigre

Roman d’Émilienne Malfatto. « Chez nous, mieux vaut une fille morte qu’une fille mère. » (p. 20) La narratrice principale est lucide : pour avoir eu une relation amoureuse et physique hors mariage, elle mourra de la main d’un membre de sa famille. En Irak, pays déchiré de bombes et blessé par des traditions mortifères, le crime d’honneur n’est presque pas un crime, c’est un droit. D’autres voix que celle de la jeune fille s’élèvent, révélatrices d’un défilé sinistre : la mère, les frères, les amis, tous sont... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2021

Moi les hommes, je les déteste

Essai de Pauline Harmange. « Je ne suis pas la seule à qui on reproche régulièrement de détester les hommes : nombreuses sont les féministes et les lesbiennes à avoir été accusées d’un tel affront. Remettre en cause le pouvoir des hommes et ne pas ressentir d’attirance pour eux, ça ne peut être que de la haine, n’est-ce pas ? » (p. 9 & 10) Sur ce constat s’ouvre le court et brillant texte de l’autrice. À l’instar de la misogynie, existe-t-il une haine des hommes, de la misandrie ? Oui, mais…« Ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]