Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

12 avril 2011

Babelio bourgeonne !

Babelio fête le printemps et ouvre la cage aux livres : la douzième édition de Masse critique commencera lundi 18 avril à 8h30. N'est-elle pas joliment printanière cette tour couronnée de rameaux ? Toutes les informations sont sur le blog : on y trouve la liste des maisons d'édition partenaires et les premières de couvertures des livres proposés. La liste des titres ne sera disponible et ouverte que lundi matin, à cette adresse avec le bulletin de participation à remplir en ligne : la liste visible est celle de la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

11 avril 2011

À tu et à toi

Roman de Berthrand Nguyen Matoko. David apprend que Daniela se marie à la fin de la semaine. Daniela, c'est son ex-compagne et la mère de son fils, Jésus. La surprise causée par l'annonce de ce mariage plonge David dans ses souvenirs et ses réflexions. Il raconte sa rencontre avec Daniela, antillaise et étudiante en droit. "Je ne pouvais que définir ma rencontre avec Daniela telle la bénédiction de ma destinée." (p. 23) Il retrace son propre parcours entre Dunkerque, Champigny-sur-Marne, Paris et son poste de jardinier dans le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:48 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
10 avril 2011

Et mon coeur transparent

Roman de Véronique Ovaldé. Lettre de O de mon challenge ABC critiques Babelio. Lecture commune avec Anne et Mrs Pepys. La quatrième de couverture annonce "un roman enchanteur placé sous le double signe de Verlaine et de Boris Vian. Un pied dans la réalité, l'autre dans la fantaisie." Alléchant, n'est-ce pas ? Je cherche toujours Boris Vian et je ne suis pas certaine d'avoir croisé Verlaine qui a, de toute façon, mieux à faire ailleurs. Un appel nocturne informe Lancelot Rubinstein que son épouse Irina est morte dans un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2011

♪♫ Dimanche en paroles n°15 ♫♪ - Simon & Garfunkel

Faut-il encore présenter Paul Simon et Art Garfunkel qui formèrent le mythique duo Simon & Garfunkel ? J'avais dix ans quand je suis tombée sur une compilation. Je ne me suis toujours pas relevée. Le titre du jour, 'Sound of Silence', extrait de l'album Wednesday Morning 3 A.M., se passe de commentaire. C'est un morceau ciselé comme un bijou, une merveille musicale. Hello darkness, my old friend I've come to talk with you again Because a vision softly creeping Left its seeds while I was sleeping And the... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2011

Ensemble, c'est tout

Roman d'Anna Gavalda. Lettre G de mon Challenge ABC critiques de Babelio. Ce roman d'Anna Gavalda fait partie de ceux dont on parle tellement que je ne veux pas les lire. Mais à force d'entendre des "Oh non, il est trop bien/génial/méga chouette", des "Le meilleur roman que j'ai lu", des "Comment ? Avec tout ce que tu lis, tu n'as pas encore lu celui-là ?" et surtout des "Ce roman ? De la crotte en barre !", j'ai décidé - des siècles après tout le monde - de me frotter à ce texte. Que les personnes qui se reconnaîtront dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:14 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2011

Babelio, des clubs de lecture pour tous !

Babelio, c'est mon Home Sweet Home 2.0. J'y passe de longues heures, notamment sur le forum où, au Café littéraire, entre deux énigmes, je m'envoie de grandes rasades de crus littéraires derrière la cravate. Sur ce forum, place publique et bouillonnante, j'aime aussi retrouver les copains dans nos clubs de lecture : on a déjà causé de John Updike et de ses sorcières, appris pourquoi et comment construire un feu avec Jack London et Chabouté, suivi la trace des Mohicans avec Cooper, rencontré Patti Smith... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2011

Marthe, histoire d'une fille

Roman de Joris-Karl Huysmans. Marthe, ouvrière dans un atelier de fausses perles a"des ardeurs étranges, un dégoût de métier, une haine de misère, une aspiration maladive d'inconnu, une désespérance non résignée." (p. 22) Lascive et paresseuse, elle cherche la vie facile. "Un beau soir, la faim la roula dans la boue des priapées ; elle s'y étendit de tout son long et ne se releva point. [...] L'apprentissage de ce nouveau métier était fait ; elle était passée vassale du premier venu, ouvrière en passions." (p. 37) Après un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
06 avril 2011

Coeur de lièvre

Roman de John Updike. Lettre U de mon Challenge ABC critiques Babelio. Ancienne gloire du basket lycéen, Harry Angstrom, dit Rabbit, étouffe entre son emploi de démonstrateur de produits ménagers et de son épouse Janice, enceinte et trop portée sur la bouteille. Un soir, il prend sa voiture décidé à rejoindre le sud du pays. "Il n'a pas l'intention de jamais revoir Brewer, cette ville pot-de-fleur!." (p. 32) Mais arrivé en Virginie, il revient à Brewer, mais ne rentre pas chez lui. "Quand on a excellé dans quelque chose,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2011

Les noces barbares

Roman de Yann Queffélec. Lettre Q de mon Challenge ABC critiques Babelio. "À treize ans, bientôt quatorze, elle en paraissait dix-huit avec ce corps déjà mûr, cette bouche sanguine, ces yeux bleus en amande, et ces longs cheveux vermeils comme un feu sur les épaules." (p. 13) D'être aussi jolie, la jeune Nicole Blanchard, fille des boulangers du village, devient la proie de trois militaires américains. De belles promesses en viol collectif, la vie de Nicole chavire et se brise à tout jamais. De cet épisode liminaire... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2011

♪♫ Dimanche en paroles n°14 ♫♪ - Aldebert

Aldebert, c'est ce chanteur dont on ne sait pas s'il a quitté l'adolescence et dont on se demande s'il ne ferait pas mieux d'y rester. Ce qu'il chante se laisse écouter, mais bon, faut pas pousser, pas trop souvent et pas trop fort. La chanson du jour est une reprise d'un titre d'Hubert-Félix Théfaine dont je ne connais pratiquement rien, si ce n'est que son titre 'Guichet 102' a été repris par Aldebert sur l'album hommage Les fils du coupeur de joints. Cette chanson-là, c'est toute une histoire, c'est une colocation... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :