Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 novembre 2012

Pour seul cortège

Roman de Laurent Gaudé. À Babylone, Alexandre le Grand se meurt. Alors qu’il exhale son dernier souffle, il sait que son héritage sera dépecé. « Il sent, là, à l’instant où la douleur le brûle, que tout l’Empire va bruire d’une inquiétude et que personne n’est de taille à tenir l’immensité du royaume qu’il a forgé. » (p. 28) Alors que Babylone et tout l’Empire rendent hommage au mourant, les luttes de pouvoir commencent. Et la curée sera complète une fois qu’il sera mort. On fait venir auprès de lui Dryptéis, la fille... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

06 novembre 2012

Les exploits de Fantômette

Roman de Georges Chaulet. Fantômette est la mystérieuse justicière de Framboisy. Depuis plusieurs semaines, elle arrête des voleurs, des brigands et des criminels et elle les remet aux gendarmes. Pour Ficelle l’étourdie, Boulotte la gourmande, Françoise la bonne élève et Isabelle, Fantômette est une héroïne passionnante. Et la voilà qui intervient dans leur quotidien : le professeur Potasse, l’oncle d’Isabelle a mis au point une fusée qui déchaîne les convoitises. Fantômette parvient à surprendre Kafar et Bébert, deux voleurs... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2012

Parfums

Texte de Philippe Claudel, de l'Académie Goncourt. Philippe Claudel nous propose une infinité de voyages qui commencent au seuil des narines et qui remontent le temps et les souvenirs. Son abécédaire olfactif se compose de madeleines de Proust délicates, robustes, répugnantes ou éthérées. Qu’il parle d’ail, d’ombellifère ou de gymnase, ses descriptions sensitives sont des hommages au passé. S’il a classé les parfums de son laboratoire personnel par ordre alphabétique, l’auteur ne suit par d’ordre chronologique. On saute de ses... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:30 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2012

Billevesée du dimanche #45

Les personnes dont le caractère est qualifié de "soupe au lait" sont de celles qui s'emportent vite et se calment tout aussi rapidement, tout comme le lait (ou la soupe au lait) qui, laissée sur le feu trop longtemps, déborde rapidement, mais redescend immédiatement dès qu'on retire la casserole de la source de chaleur. Si vous avez des personnes soupes au lait parmi vos proches, parlez-leur de casserole. On ne sait jamais, ça peut les calmer. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
03 novembre 2012

Barbe Bleue

Roman d’Amélie Nothomb. Saturnine n’en revient pas : c’est elle que Don Elemirio a choisi pour être sa colocataire, dans son luxueux immeuble particulier parisien. La jeune Belge apprend que 8 femmes l’ont précédée et ont disparu. Apparemment, elles ont ouvert la chambre noire interdite. Saturnine ne connaissait pas la réputation de son illustre colocataire qui se prétend l’homme le plus noble du monde. Elle découvre sa misanthropie et son étrange façon d’assouvir ses besoins charnels. « Les colocatrices n’espèrent pas... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
02 novembre 2012

Nous autres

Roman d’Eugène Zamiatine. Au sein de l’État Unique, la soumission arithmétique apporte le bonheur et le Bienfaiteur sait comment garder son peuple dans « l’obéissance absolue et extatique, dans le manque idéal de liberté. » (p. 18) Au-delà du Mur Vert, tout n’est que confusion et il fait bon vivre dans « la vie mathématiquement parfaite de l’État Unique. » (p. 16) D-503 est le constructeur de l’Intégral, un vaisseau qui apportera la connaissance aux peuples. Chaque soir, il rédige ses notes personnelles et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

31 octobre 2012

La femme immortelle

Pierre Alexis du Ponson du Terrail. À un dîner donné par Philippe d’Orléans, régent du royaume de France, le marquis de la Roche-Maubert fait un curieux récit. « Vous verrez que la femme vampire n’est point une fable. » (p. 12) Étant jeune, il s’était épris d’une femme vampire qui a fini sur le bûcher. Mais voilà que 60 ans plus tard, le chevalier d’Esparron aime la même femme. Cette goule est donc immortelle. Mais son attirance pour le sang ne lui sert pas à assouvir sa faim, mais à mettre en œuvre un des plus grands... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 octobre 2012

Ubik

Roman  de Philip K. Dick Dans sa firme, Glen Runcinter emploie des anti-psys : ils sont capables de contrer les pouvoirs des télépathes et des précogs. Son meilleur élément, c’est Joe Chip, un testeur surdoué continuellement fauché. « Le facteur anti-psy est une restauration naturelle de l’équilibre écologique. » (p. 38) L’arrivée de Patricia Conley, une anti-précog au niveau jamais vu pourrait bien mettre en danger la firme. Peut-être est-elle un agent d’Hollis. Lors d’un voyage sur la Lune, l’équipe de Glen... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
28 octobre 2012

Billevesée du dimanche #44

Après le mariage vient la lune de miel. Que celui qui a dit "les emmerdes" se dénonce ! Ce mois (période lunaire de 28 jours) est censée être la plus heureuse du jeune couple. Mais pourquoi du miel ? Cela remonte aux phararons qui buvaient une boisson à base de miel et de propolis (beurk) pendant le mois qui suivait leurs noces. Chez les Babyloniens et les Germains, on fêtait les noces en buvant de l'hydromel (miam). Moins drôle, la lune de miel désigne également, au début d'un diabète, la période au cours de laquelle le pancréas... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2012

La librairie Tanabe

Recueil de récits policiers de Miyuki Miyabe. De terribles années Mort sans mot dire Le clairon menteur Le chasseur solitaire Un mois de juin peu ordinaire Monsieur Iwa tient une librairie de livres d’occasion dans la ville de Tanabe. Son petit-fils, le jeune Minoru, lui prête main forte le week-end. Le vieux Iwa est doté d’un gros bon sens et d’un esprit de déduction assez poussé. Il est un peu le justicier des environs et il résout les mystères qui entourent des corps calcinés dans un abri antiatomique, des meurtres qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]