Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

07 octobre 2012

Billevesée du dimanche #41

Une expression m'a longtemps intriguée quand j'étais enfant : "dès potron-minet". J'étais curieusement persuadée qu'il s'agissait de mettre un chat dans un chaudron et de le faire cuire. D'où une certaine hantise quand je voyais cet adverbe de temps dans une phrase ! J'ai fini par ouvrir un dictionnaire et j'ai été bien rassurée. Voilà ce qu'en dit le Wiktionnary, qui hésite entre deux sens. La locution d’origine (1640) était dès le poitron-jacquet (dès l'aube). Elle était composée de l’ancien français poitron, du latin... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2012

Nouvelles contemporaines - Regards sur le monde

Recueil de nouvelles de Delphine de Vigan, Timothée de Fombelle et Caroline Vermalle. Delphine de Vigan Comptes de Noël C’est l’histoire d’une petite fille très intelligente. « Je donnerais tous les livres pour être comme les autres, dans cette innocence, […] je donnerais tous les livres pour croire encore au Père Noël. » (p. 10) Oui, c’est Noël. Mais papa n’est plus là. Le style de cette nouvelle peut agacer : c’est une enfant qui parle et le trait est parfois un peu forcé. Mais c’est une jolie histoire sur un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2012

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...

Roman de Rachel Joyce. Un matin, Harold Fry reçoit une lettre de Queenie Hennessy. Elle lui apprend qu’elle est atteinte d’un cancer incurable et le remercie pour son amitié. Harold n’a pas eu de nouvelles de Queenie depuis des années. Sur un coup de tête, il décide de lui rendre une visite. À pied. Mais Queenie est hospitalisée à plus de 800 km.  « Harold pensait à ce qu’il avait écrit à Queenie. Il n’avait pas trouvé les mots justes et il avait honte. » (p. 19) Le vieil homme espère trouver les mots en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:03 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
01 octobre 2012

Le monde infernal de Branwell Brontë

Roman de Daphné du Maurier. Dans la famille Brontë, je voudrais les sœurs : Charlotte, Emily, Anne. Je voudrais le frère : Patrick Branwell. Pioche… C’est un peu ce que la postérité garde comme souvenir de la fratrie des Brontë. On parle bien peu de Patrick Branwell Brontë, mort à 31 ans. Daphné du Maurier décide de sortir du néant ce garçon si prometteur. Et l’on sent bien tout l’intérêt qu’elle porte à la fratrie et aux œuvres des Brontë. Élevé avec ses cinq sœurs dans le presbytère de son père, il souffre de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 septembre 2012

Billevesée du dimanche #40

La banane ! Fruit parfaitement délicieux avec du chocolat. Fruit que j'arrive très rarement à manger en entier, ou alors il faut que la banane en question ne soit pas trop grosse (ou bien qu'il y ait beaucoup de chocolat, mais c'est un autre sujet...) J'en ai pourtant mangé un sacré paquet à Mayotte : bouillie, grillée ou frite. D'ailleurs, les Mahorais ne mangent pas la banane crue, mais toujours cuite, comme un légume d'accompagnement. Imaginez un peu la tête des mamas qui ne comprenaient pas que je voulais seulement acheter des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2012

Neige

Premier roman de Maxence Fermine. Yuko ne sera pas soldat. Il ne sera pas non plus prêtre. Au grand dam de son père, Yuko décide d’être poète. Il n’écrira que des haïkus. « Il décida de n’écrire que pour célébrer la beauté de la neige. » (p. 19) Remarqué par le poète officiel de l’empereur, Yuko demande sept ans pour se perfectionner avant de rejoindre la cour. Il part suivre l’enseignement du vieux maître Soseki pour apprendre l’art des couleurs. Le poète est un ancien samouraï, mais il est surtout musicien,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

26 septembre 2012

La conquête de Plassans

Roman d'Émile Zola. Marthe et François Mouret mènent une paisible vie de négociants retraités à Plassans. Ils habitent une belle maison de village avec leurs trois enfants, Octave, Serge et Désirée. Vient le jour où Mouret décide de louer le deuxième étage à l’abbé Faujas et à sa mère. Chez les Mouret, on n’est pas vraiment religieux, plutôt athée, voire révolutionnaire. Les premiers temps de la cohabitation sont tendus : Mouret voit d’un mauvais œil la discrétion de son locataire et « la volonté bien nette prise par l’abbé... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2012

Opium

Roman de Maxence Fermine. Pour honorer une promesse faite à son père et pour poursuivre l’héritage familial, Charles Stowe quitte l’Angleterre pour la Chine afin de percer les secrets du thé. De ce « voyage vers l’impossible » (p. 29), il espère rapporter des pieds de thé blanc, ce breuvage si rare, si précieux, si parfumé et si mystérieux, traditionnellement réservé à la seule consommation de l’Empereur. Mais au 19° siècle, la Chine est un pays fermé aux étrangers et la production du thé est contrôlée par Lu Chen, un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 septembre 2012

Billevesée du dimanche #39

Depuis que Bowie est entrée dans ma vie, dans mon lit, dans mes pulls, dans mon armoire, dans mon sac à main, dans mon frigo (véridique), dans ma douche et à peu près partout où elle a l'idée de se fourrer, elle a mis de l'animation dans mon quotidien. Mais il y a des moments de grâce entre elle et moi, quand la demoiselle monte sur moi et qu'elle pose sa petite tête sous mon cou et ses deux petites pattes sur mes épaules. Et c'est parti pour un bon gros ronron ! Le ronronnement est une vocalisation émise par certains félins, mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2012

Tendre Violette

Roman graphique de Jean-Claude Servais (scénario) et Gérard Dewamme (dessins). Violette est une sauvageonne qui se cache au fond des bois. Elle vit de ce qu’elle cueille et revend au village. Elle gagne juste assez pour acheter du vin et parfois un petit caprice. La jeune femme est libre, sensuelle, gourmande, un peu sorcière. Sous sa folle tignasse blonde, elle a la descente facile, la cuisse légère, la langue bien pendue, mais elle n’est pas méchante. Elle aime vite, elle aime fort, elle aime beaucoup. Elle aime surtout le plaisir... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]