Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

12 février 2012

Billevesée du dimanche #7

Certains se gaveront de chocolats, de champagne et de roses mardi. Oui, je sais, dites-le : je suis célibataire donc aigrie, c'est tellement logique. Mais savez-vous qui est ce saint dont vous galvaudez le nom à coup de mousseux et de bougies parfumées ? Surtout, savez pourquoi il est devenu le patron des amoureux ? Non ? Alors, recrachez cette praline et écoutez. Les tourtereaux dans le fond, vous vous bécoterez à la récré ! Valentin de Terni était moine au III° siècle et il est mort martyr. Il était réputé pour conseiller les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

09 février 2012

Les merveilles

Roman de Claire Castillon. Evelyne est une enfant qui croyait à la famille. Et un jour, son père attache Lulu, son chien adoré, à l’arrière de la voiture. Et il démarre, traînant l’animal sur des centaines de mètres, pour lui apprendre à ne plus aboyer. De ce jour, Evelyne garde une rancœur envers son père et une violence qui s’exprime un jour contre sa mère, à coups de marteau. Evelyne a cédé aux cloches qui retentissent dans sa tête, elle a cédé au besoin et au plaisir de faire mal. « Quand je faisais du mal, ça me faisait du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2012

La page blanche

Roman graphique : scénario de Boulet ; dessins et couleurs de Pénélope Bagieu. La première planche est une pleine page : une jeune fille est seule sur un banc au milieu de la ville sur laquelle se couche le soleil. Dans ces couleurs rose orange, on sent bien que quelque chose cloche. Cette jeune fille a oublié qui elle est, d’où elle vient et quelle est sa vie. Farfouillant dans un sac qui ne peut être que le sien, elle trouve son prénom, Éloïse, et son adresse. Il y aussi un sac plein d’affaires dans la poubelle. Dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 février 2012

Amitié étroite

Roman graphique de Bastien Vivès. Couleurs de Romain Trystran. Francesca et Bruno sont amis depuis le lycée, peut-être avant. Si Bruno est un peu casanier, un peu gauche, Francesca explose de beauté et de sensualité. Un foulard d’or dans les cheveux et un regard de biche, elle est belle, elle le sait, mais elle accumule un peu trop les conquêtes. Sans cesse à s’appeler, à s’écrire, à se voir, ils ont besoin l’un de l’autre. « Nous revoilà tous les deux célibataires. Demain, on se fait les boutiques. / Si tu veux, mais je... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 février 2012

La mégère apprivoisée

Pièce de William Shakespeare. Pièce lue sur le site In Libro Veritas. Lecture de février chez Babelio. Rejoignez-nous sur le forum ! Christopher Sly, bien aviné, s’endort au bord de la route. Un Lord de passage, décidé à s’amuser à ses dépends, le fait transporter dans ses appartements et l’entoure de mille richesses. À son réveil, Sly se croit en plein délire et les domestiques lui affirment qu’il est Lord et qu’il se relève d’une grave maladie. « Suis-je un lord ? Est-il vrai que je possède une telle femme ? Ou bien... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2012

Et rester vivant

Roman de Jean-Philippe Blondel. À 22 ans, le narrateur (? probablement, et puis ?) est orphelin : sa mère, son frère et son père sont successivement morts en voiture. Orphelin donc, désemparé, privé des couleurs, mais riche de l’héritage familial, il entraîne Laure et Samuel vers Morro Bay, coin perdu d’Amérique, avec pour seule boussole une chanson de Llyod Cole. Un seul objectif : continuer à vivre. Mais c’est un pari difficile quand tout ce qui le retenait a disparu et ne subsiste qu’en lui. « J’ai vingt-deux ans et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 février 2012

Lettres d'engueulade

Guide littéraire de Jean-Luc Coudray. Quatrième de couverture – Que n’avons-nous eu ce mot définitif qui cloue le bec des plus insupportables de nos contemporains quand nous en avons croisé un ? Condamnés à ressasser notre échec face à une situation qui nous a échappée, nous ruminons en vain ces phrases percutantes qui terrassent les imbéciles et qui nous ont manquées. Avec ces soixante-deux lettres cogitées par le cerveau vengeur de Jean-Luc Coudray, voici de quoi désamorcer le souvenir de ces situations humiliantes. Leur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 février 2012

Billevesée du dimanche #6

Qui n'a pas encore compris que le lapin est mon totem ? (Si si, voyez le nombre de billets parlant de lapins cette semaine !) Vous pensiez que cette folle passion (que vous ne partagez pas) ne vous servirait jamais à rien ? Détrompez-vous et échauffez vos muscles articulatoires. L'élevage des lapins domestiques porte le nom très savant de cuniculiculture. Et ouais, ça vous fait une belle jambe patte de lapin, n'est-ce pas ? J'invite les petits rigolos qui gloussent dans le fond à ouvrir un dictionnaire étymologique : y'a pas de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2012

Quant à Saint-Germain des Prés, trente et un tankas sur la main d'après

Recueil de tankas de Nicolas Grenier. Le tanka est une forme poétique japonaise brève en 5 vers non rimés et 31 syllabes. Nicolas Grenier fait de Saint-Germain-des-Prés sa source d’inspiration. D’autres l’ont précédé sur ce terrain parisien. Mais le poète se veut concis et excelle dans une immédiateté de la perception et de la transcription. Les lieux emblématiques sont là – café de Flore, café des Deux Magots, Odéon, etc. – mais n’ont pas la préséance sur les choses du commun. Ainsi, la ligne de bus, le Monoprix, la crêpe au... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2012

La forteresse des lapins

Roman jeunesse de Linda Zuckerman. L’hiver est rude et c’est la disette chez les renards de Foxboro. Mais ne dit-on pas qu’une colonie de lapins vit dans l’ancienne forteresse ? Ce serait un garde-manger inespéré ! Isaac Fox, riche et puissant renard envoie son frère Harry en éclaireur : il faut trouver une entrée dans cette forteresse. Mais Harry découvre plus qu’une colonie : les lapins se sont constitués en état, ils sont intelligents et conscients de leur existence. La loi interdit donc de les manger. Mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]