Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

01 mai 2012

Les séparées

Roman de Kéthévane Davrichewy. Alice et Cécile étaient les meilleures amies du monde. Elles ne se cachaient rien et vivaient tout à deux. Mais c’était avant : maintenant, les deux femmes mènent leur vie loin l’une de l’autre. « Le plus souvent, elle s’efforçait de ne pas penser à Cécile. Ou, au contraire, elle s’y obligeait, car l’oubli était indigne. Peut-être était-il simplement impossible. Leurs vies avaient été trop intimement liées pour que son inconscient la libère. » (p. 15) La merveilleuse amitié a... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

01 mai 2012

Serrez sardines !

Album d’Elsa Devernois et Audrey Poussier. Minou, Granule, Dodo Calendo, Taupinette et Patouf s’ennuient. Ils décident de jouer à Serrez Sardines : « L’un de nous part se cacher. Quand quelqu’un le trouve, il se serre contre lui, sans faire de bruit. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le dernier trouve tout le monde. » Mais voilà que ce jeu n’amuse pas tout le monde… J’avoue ne pas avoir été sensible à cet album. Je n’ai pas aimé la façon dont les animaux étaient dessinés : il me semble que ce sont des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 02:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2012

Elle[s] - Alice, Charlotte et Renaud

Bande dessinée de Bastien Vivès. Alice et Charlotte sont super copines. Mieux, elles sont amies. De retour de vacances, leur première préoccupation est de trouver des fringues géniales pour la grande fête qui se profile. D’un magasin à l’autre, Charlotte s’étonne de voir un garçon, le nez dans un livre, toujours derrière elle. Mais Renaud a l’air d’un type sympa et inoffensif. Sans ambages, Alice l’entraîne à la fête. Puis, c’est Charlotte qui l’invite à passer un week-end en Bretagne avec d’autres amis. Alice arbore une poitrine... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 avril 2012

Oscar et Hoo, pour toujours

Album de Théo et Michael Dudok de Wit. Sur le chemin de l’école, Hoo a quelque chose à dire à Oscar, son meilleur ami. « J’ai le mal du pays : mes amis nuages et mon ciel sont si loin… » Oui, Hoo est un nuage et il est triste d’être si loin des siens. Oscar comprend la détresse de son ami et lui propose de l’aider à retrouver sa famille et ses amis. « Il y a un endroit où nous pourrions retrouver ensemble tes amis […]. Dans nos rêves, là où tout est possible. » Mais un nuage, ça ne peut pas rêver. Alors... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2012

Un meeting

Roman de Sophie Adriansen. Année d’élections présidentielles : le candidat du parti d’extrême droite, Jacques-André De Beer, est au second tour. Le pays s’émeut, proteste, manifeste. « On dit entre-deux tours comme on dirait entre-deux-guerres » Ariane et et Nicolas sont étudiants. Avant le premier tour, ils ont assisté aux meetings de tous les partis. Ou presque. Pas à celui du candidat outsider qui fait désormais si peur. « De l’automne au printemps, ils se sont approchés de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 avril 2012

Billevesée du dimanche #18

Quel enfant n'a jamais joué avec des Lego ? Mes frangins, frangines et moi en avions des pleins seaux : quel bonheur de renverser le tout sur la moquette et de bâtir des trucs improbables. À cette époque déjà, je montrais des prédispositions à la monomaniaquerie puisque je ne faisais que des constructions symétriques en forme et en couleur. Et ouais, j'étais déjà bien frappée... Le nom Lego vient du danois [leg godt] qui signifie [joue  bien]. Le latin [lego] signifie [j'assemble], mais il semble que la coïncidence ait échappée... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2012

Atar Gull, ou le destin d'un esclave modèle

Bande dessinée d’après le roman d’Eugène Sue. Scénario de Fabien Nury. Dessin de Brüno. En Afrique, le conflit entre les petits et les grands Namaquas a pris un nouveau visage avec la traite des noirs. Désormais, la tribu victorieuse livre les vaincus aux blancs qui les embarquent dans des vaisseaux qui partent vers les colonies américaines. Voilà qui fait bien l’affaire des négriers pour qui l’homme noir n’est qu’une marchandise : ils se pensent tellement supérieurs et mieux éduqués, ces avides commerçants : « Ils ont... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 avril 2012

L'intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou

Autobiographie de Gérard Garouste, avec l'aide de Judith Perrignon. Le texte s’ouvre sur la mort du père de Gérard Garouste. Immédiatement, les émotions sont dissonantes. « Il était mort et j’étais soulagé. » (p. 11) Le fils qui ne s’émeut pas de la mort de père, on voit ça depuis Œdipe. Mais jamais la disparition de l’homme qui fut le père n’a su calmer les angoisses du fils, même devenu homme. « Sa mort ne change pas grand-chose. Elle ne résorbe rien. Je vis depuis toujours dans la faille qui existe entre lui et moi.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 avril 2012

Les expressions idiomatiques

Ouvrage grammatical de Marie-Dominique Porée-Rongier. Ce petit ouvrage recense de nombreuses expressions idiomatiques françaises et leurs pendants étrangers. Mais de quoi s’agit-il ? « Ainsi donc, une expression idiomatique est une locution dont le sens ne peut se lire ou de déduire de la seule et simple addition des mots qui la constituent. Elle est tellement propre à une langue, à un parler, qu’il sera dès lors très difficile, sinon impossible, de la traduire telle quelle, à l’identique. Tant mieux d’ailleurs. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 avril 2012

Billevesée du dimanche #17

L'alliance est cet anneau que les fiancés s'échangent lors du mariage. C'est surtout une métonymie puisque l'alliance-bijou représente l'alliance-mariage : l'objet pour l'idée. Ce grammatical billet ultra court a surtout pour but d'adresser tous mes voeux de bonheur à une amie très chère qui s'est fait passer la bague au doigts (ou qui a passé la corde au cou de son homme, c'est au choix...) Vivez encore plus heureux, jeunes mariés ! Alors, billevesée ?  
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :