Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

24 juin 2012

Le Horla, Maupassant

Bande dessinée de Frédéric Bertocchini, dessins de Puech. C’est le printemps et Guy de Maupassant flâne en Normandie en réfléchissant à son prochain roman. Mais il se met à avoir des insomnies et de la fièvre : le sommeil et l’appétit le fuient. Devant ce mal étrange, l’auteur cherche à se distraire par des séjours à Paris ou de longues promenades avec son ami Gustave. Hélas, rien n’y fait : quelque chose persiste à se glisser dans ses nuits et à vider sa carafe d’eau. Maupassant essaie de se libérer de ses terreurs, mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

24 juin 2012

Billevesée du dimanche #26

Le chili con carne est un plat épicé à base de viande et de haricots rouges. Originaire du sud des États-Unis, sa recette diffère d'un pays ou d'une région à une autre. Petit truc pour relever le goût de la sauce : ajouter quelques carrés de chocolat noir en fin de cuisson. Laissez fondre et mélangez bien. Vous verrez, c'est un miracle ! En fait, c'est MON chili con carne qui est un miracle ! Alors, billevesée ?  
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2012

Moderato cantabile

Roman de Marguerite Duras. Pendant un cours de piano, le cri d’une femme retentit dehors. C’est un meurtre passionnel qui a eu lieu en bas, devant le café. Cet évènement trouble durablement Anne Desbaresdes qui accompagnait son jeune garçon au cours de musique. Quelques jours plus tard, elle revient au café, poussée par une curiosité un peu honteuse. Au comptoir, elle avale plusieurs verres de vin et entame une étrange discussion avec un témoin du crime. « Si vous saviez tout le bonheur qu’on leur veut, comme si c’était... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
21 juin 2012

Le soleil des Scorta

Roman de Laurent Gaudé. Au soir de sa vie, Carmela raconte l’histoire des Scorta. À Montepuccio, en Italie du Sud, un jour où le soleil était fou, Luciano a violé Immacolata. De cette union sacrilège est né Rocco, le premier des Scorta. Marié avec la Muette, il a eu trois enfants, Domenico, Giuseppe et Carmela. « Une famille devait naitre de ce jour de soleil brûlant parce que le destin avait envie de jouer avec les hommes, comme les chats le font parfois, du bout de la patte, avec des oiseaux blessés. » (p. 29) Un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:30 - Commentaires [15] - Permalien [#]
21 juin 2012

Où je participe au prix Océans

Je vous annonçais ici que France Ô créait le prix France Ô, rebaptisé en prix Océans, et que Babelio proposait à ses membres de postuler pour intégrer le jury de lecteurs présidé par le grand Alain Mabanckou. J'ai tout récemment appris que ma candidature avait été retenue ! Voici la liste des livres en compétition, envoyé en trois fois. Le livre en gras est celui que j'ai sélectionné dans chaque envoi. Tangente vers l'est, Maylis de Kerangal (Verticales) Les racines du yucca, Koulsy Lamko (Philippe Rey) Malta Hanina, Daniel... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2012

Le chat du rabbin, intégrale

Bande dessinée de Joann Sfar. La Bar-Mitsva – Parce que le perroquet du rabbin Sfar était trop bruyant, le chat l’a goulument croqué. Il y a gagné la tranquillité, un bon repas et la parole. Le voilà bien décidé à faire sa bar-mitsva pour prouver au rabbin qu’il peut fréquenter sa jolie fille. « Je lui dis que si je suis un chat juif, je veux faire ma bar-mitsva. » (p. 16) Le rabbin enseigne donc le Talmud au chat. Mais avec la parole vient la fin de l’innocence et le début des ennuis. Le chat est menteur et insolent... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 juin 2012

Sur la tombe de Huysmans

Essai de Léon Bloy. Léon Bloy se fait le biographe de Joris-Karl Huysmans et il présente l’auteur avant et après sa conversion religieuse. « Ayant été son apôtre, hélas ! ayant travaillé et souffert assez longtemps pour qu’il devint un chrétien, l’excessive médiocrité de sa nature exigeât que je fusse payé aussitôt de la plus affreuse ingratitude et que je contemplasse en lui le plus extraordinaire avortement de la grâce. » (p. 9) Avant sa conversion, Huysmans était l’auteur chéri du critique Léon Bloy. Avec À... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 juin 2012

1tox

Premier roman de Coline Lemeunier. Prix Nouveau Talent de la Fondation Bouygues Telecom en 2008. La condition de participation à ce prix littéraire est d’intégrer le langage SMS et/ou les messageries instantanées. Julie a 39 ans, elle est traductrice et elle collectionne les stylos. « On a tous nos petites manies. Ce sont elles qui révèlent notre nature profonde. Beaucoup plus que le caractère que l’on peut laisser paraître. Parce qu’une manie est compulsive, surprenante, inattendue, et qu’elle laisse entrevoir aux autres... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2012

99 francs

Roman de Frédéric Beigbeder. Octave est un publicitaire. Pardon, un créatif. Et, à en juger par le succès des campagnes qu’il a proposées, c’est un bon créatif. Mais on risque de lui en demander toujours plus. Alors, c’est décidé, il veut être licencié. Quoi de mieux, pour parvenir à ses fins, que de rédiger un livre sur son métier et de ne rien cacher. « Tout est provisoire et tout s’achète. L’homme est un produit comme les autres, avec une date limite de vente. Voilà pourquoi j’ai décidé de prendre ma retraite à 33 ans.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
17 juin 2012

Washington Square

Roman d'Henry James. Lettre J du challenge ABC critiques de Babelio. À New York, au milieu du 19e siècle, le docteur Sloper est un praticien reconnu et respecté. « Il aimait son travail et l’exercice d’un talent dont il était agréablement conscient. » (p. 17) Veuf assez jeune d’une épouse qu’il adorait, il a élevé leur fille Catherine avec l’aide de sa sœur, Mrs Penniman, dans sa superbe demeure de Washington Square. Rapidement, il comprend que son enfant n’est ni belle, ni particulièrement intelligente ou... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:50 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :