Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

24 juin 2008

Juillet

Roman de Marie Laberge. Simon organise une party pour les 65 ans de son épouse Charlotte. Leur fils David est présent, avec son épouse Catherine et leur petit Julien. Tout semble parfait.  Mais Simon n'aime plus son épouse depuis des années. Il brûle pour la femme de son fils. Catherine aussi est troublée. Son mariage est un échec, elle méprise son époux et fuit son contact. Dans la chaleur torride d'une interminable journée de juillet, les masques tombent, les désirs se révèlent, les mensonges font place aux réalités. Un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juin 2008

Le poids des ombres

Roman de Marie Laberge. Diane perd pied le jour où elle retrouve Yseult, sa mère, suicidée. Cette mort préméditée fait plonger Diane dans un ressentiment qu'elle traîne depuis l'enfance. Pour elle, Yseult, superbe blonde sensuelle et séduisante, a été une mauvaise mère qui l'a privée d'amour. Diane cherche depuis toujours à ne pas lui ressembler, à rejeter de son côté tous les plaisirs de la vie, qui lui sont abjects parce qu'identifiés par Yseult. Diane cherche à retrouver tous les hommes qui ont marqué l'existence de sa... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Le Survenant - Marie-Didace

Romans du terroir de Germaine Guèvremont. Le Survenant - Le Survenant arrive un soir dans la demeure des Beauchemin. Contre repas et abri, il s'offre comme homme à tout faire. Grand, beau, fort et rieur, il ne s'attire pas la sympathie de tous. Il est un homme de la route, il survient dans la quiétude du village, d'où son nom de Survenant. Il repart comme il est venu, ayant suscité un grand amour et des rancoeurs. Respecteux de la terre et du travail, il est fasciné par la ville et ses plaisirs. Plusieurs films ont été tirés de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

L'horloge aux souvenirs

Saga familiale en deux tomes de Johanne Poulin-Gagnon Florence Beauchamps et Arthur Grand-Maison sont nés au bord de la Rivière des Prairies. Mais c'est à Montréal qu'ils s'installent pour fonder leur foyer et entreprendre une existence pleine de promesses. De nombreux enfants agrandissent leur famille. Puis des mariages et des petits-enfants. Chez les Grand-Maison, on est fier et entreprenant, mais aussi sensible et passionné. Les peines ne leur sont pas épargnées: les décès, les injustices, les hontes, les revers de fortune,...... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Orféo

Roman de Hans-Jurgen Greif. Weber est un ancien élève de la Signora, professeure de paino et d'art lyrique. Peu avant sa mort, elle lui confie son dernier élève, un jeune chanteur à la voix unique, venue de l'Italie baroque. Weber rencontre Orfeo. Ce dernier, après un terrible accident de jeunesse, a perdu tout ce qui faisait de lui un homme. La Signora a découvert son amour et son don pour le chant, et l'a formé comme on formait les primo uomo en Italie, ces hommes aux voix d'anges. Mais Orfeo est un être inadapté. Il n'a connu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

La très noble demoiselle

Roman historique de Louise Simard. Louise de Ramezay est la fille du gouverneur de Montréal, Claude de Ramezay, au début du 18° siècle. Indépendante et déterminée, elle fait le choix de ne jamais se marier. Son existence est dédiée aux moulins à scie, au coeur des forêts du Québéc, contrées menaçantes et hostiles. Celle que tous nomment "la très noble demoiselle" n'a de cesse d'obtenir de nouvelles terres pour alimenter ses moulins, pour étendre son domaine, pour étendre le Québec. À l'heure de la mort, alors que son pays... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2008

La pêche blanche - La danse juive

Deux textes de Lise Tremblay. La pêche blanche - Simon et Robert sont deux frères séparés par les années, qui ne communiquent que par quelques lettres. Robert enseigne la littérature au Québec, près de la demeure familiale. Il est marié à une femme qui ne comprend pas sa fascination pour le Saguenay. Simon s'est éloigné de la famille et profite de la vie facile de San Diego. Il s'embauche sur des chantiers et occupe ses soirées à lire les oeuvres que lui envoie son frère. Les deux hommes sont réunis par le même mépris pour leur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

La Tracadienne

Roman historique de Louis Haché. Peggy Doyle a quitté l'Irlande pour le Québec en suivant son mari. Très vite, elle se retrouve seule avec ses deux enfants. À la fin du 19ème siècle, il est mal vu qu'une femme occupe des métiers d'hommes. Mais Peggy a décidé de se tirer de la misère et de gagner le respect. C'est long à démarrer, ça s'emballe vers le milieu et ça retombe comme un soufflé. Aucune homogénéïté dans la narration. On passe d'un personnage à l'autre sans savoir pourquoi. Les ellipses sont honteusement masquées par des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

La naissance d'une nation

Saga historique de Pierre Caron. Tome 1: Thérèse. Tome 2: Marie. Tome 3: Émilienne. C'est l'histoire de la Nouvelle-France dès le 17ème siècle, vu au travers du prisme des histoires singulières de femmes de caractère. C'est toute une lignée féminine qui donne à ce pays la force de se battre contre la barbarie des Iroquois, la morsure des hivers, l'oppression anglaise et la défection de la France. Thérèse, Marie-Ève, Louise-Noëlle, Marie-Godine, Viviane, Émilienne sont ces femmes qui ont fait l'histoire du Québec, loin des guerres... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

L'âme frère

Roman historique de Gilles Jobidon. Nouvelle-France, 17ème siècle. Jean et Nicolas sont découverts nus et enlacés dans une grange. Accusés de bougrerie, Nicolas est enfermé et Jean, après avoir été marqué au fer rouge, est exilé dans les îles du Sud. Blanche, la fille de Nicolas, part à la recherche de l'amant de son père et lui offre son amour. Entre eux subsiste l'étincelle qui animait Nicolas. Très court, voire minimaliste, extrêmement poétique, entrelacé de portées musicales, ce texte est un hymne à l'amour homosexuel et une... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]