Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

01 décembre 2008

Mon anniversaire!!!

On n'a pas tous les jours 23 ans! Pour l'occasion, mon frère (jumeau, donc "Happy birthday frangin!") m'a offert trois livres, que je vais m'empresser de lire et de présenter sur ce blog. La princesse des glaces de Camilla Läckberg, dans la collection Actes Noirs, la même collection que pour la trilogie Millenium de Stieg Larsson que j'ai lue cet automne. La reine de Saba et Bethsabée ou l'éloge de l'adultère de Marek Halter, deux romans historiques dont j'ai entendu grand bien et que j'ai hâte de découvrir! Il me... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 décembre 2008

Lily la tigresse

Roman d'Alona Kimhi. Lily est une jeune hygiéniste de Tel Aviv. Son fiancé a annulé leur mariage pour la raison suivante: les 112 kilos de Lily. Depuis, celle-ci se remonte le moral à grand renfort de bains parfumés moussants, de plaisirs solitaires et de verres de porto, en compagnie de sa meilleure amie, la sublime et très étrange Ninouch. Un soir, Lily se rend au cirque. Par un curieux enchaînement de hasards, elle retrouve Taro, son premier amant. Ce dernier lui offre un bébé tigre avant de repartir au Japon. Commence alors... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2008

Le Pays sans adultes

Roman d'Ondine Khayat. Slimane a onze ans. Lui et son frère Maxence, treize ans, subissent la violence de leur père, qu'ils appellent le Démon. Le Démon les frappe et frappe leur mère, une femme faible, amoureuse, incapable de sauver ses enfants de la folie d'un père meurtrier, incapable de se sauver elle-même. Les deux frères se soutiennent, s'inventent des mondes heureux, forgent des rêves pour survivre, existent l'un pour l'autre. Mais à force d'endurer jour après jour les coups, les cris, les disputes, à force de vivre dans la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2008

Au bonheur des dames

Roman d'Emile Zola. Denise quitte la Normandie avec ses deux jeunes frères pour échapper à la misère. Elle trouve un emploi au Bonheur des Dames, grand magasin de nouveautés au coeur de Paris. Petite provinciale timide, elle a peu de chance de se faire respecter. Mais peu à peu, elle attire l'attention et l'affection de Mouret, le directeur du magasin. Par pudeur et par honneur, Denise résiste, elle ne songe qu'à ses frères. Tout autour d'eux, dans un Paris bouillonnant et trépignant, le Bonheur des Dames ne cesse de grossir et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 novembre 2008

En attendant le songe

Une fois n'est pas coutûme, voici une pièce, mise en scène par Irina Brooks, d'après Le songe d'une nuit d'été de William Shakespeare., vue hier soir au théâtre de Privas. Traduction de Marie-Paule Ramo. Avec Vincent Berger, Jerry di Giacomo Gérald Parpasian, Christian Pélissier, Augustin Ruhabura, Cyril Guei (en alternance avec Hovnatan Avédikian). Six techniciens de la pièce Le songe d'une nuit d'été annoncent en début de soirée que les comédiens ne pourront pas assurer la représentation du soir. Au pied levé, ils décident... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 novembre 2008

Celle qui voulut sauver Jésus

Roman d'Antoinette May. Claudia est l'épouse de Pilate. Toute sa jeunesse est marquée par la crainte de Tibère et de son épouse Livia. Le couple impérial semble s'acharner sur la famille et les proches de la jeune femme. Claudia a un don de voyance: en rêve lui apparaît la vérité. Envoyée en Judée avec son époux, elle espère avoir trouvé la paix. Quelques heures avant le procès du Christ, elle est assaillie d'une terrible vision. Elle tente de prévenir Pilate, de l'empêcher de commettre l'irréparable. Seule face à Rome et aux juges... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 novembre 2008

L'infortunée

Roman de Wesley Stace. Le jeune Lord Loveall ne s'est jamais remis de la mort de sa soeur Dolorès. Vivant avec son souvenir, il ne songe pas à fonder une famille, ce que lui reproche sa mère. Le jour où il trouve un bébé abandonné, il croit que tout est réglé. Le bébé est un garçon, mais dans sa folie, Lord Loveall l'élève comme une fille. Rose Loveall grandit dans un monde d'amour et de secrets. Jusqu'au jour où les premières révélations retentissent. Je me suis interrogée un moment sur ce livre. L'auteur est-il un fou ou un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 novembre 2008

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (To kill a mockingbird)

Roman de (Nell) Harper Lee. Prix Pulitzer en 1961. Alamaba, années 1930. Atticus, un avocat veuf élève seul ses deux enfants, Jem, 10 ans, et Scout, 6 ans. Les deux enfants partagent leur existence entre l'école et les jeux. Ils attendent l'été pour retrouver leur ami Dill et inventer avec lui des aventures extraordinaires qui ont presque toutes pour but de faire sortir Boo Radley, un reclus invisible, de sa maison. Les deux enfants goûtent les joies d'une éducation humaniste et libérée, au grand dam de certaines personnes bien... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
18 novembre 2008

Désert

Roman de Jean-Marie Gustave Le Clézio. Nour et Lalla sont tous deux enfants du désert brûlant de l'Afrique. Chacun à leur époque, ils vont aimer et souffrir dans ce lieu mystérieux. Attirés par les promesses d'un ailleurs, par une autre cité, peut-être un autre pays, ils savent que seul le désert est leur vraie patrie. Sans cesse de passage entre Nour et Lalla, la lecture se fait exigeante. Mais le texte est beau et il est facile de se laisser entraîner. Je reproche néanmoins l'abondance des ellipses et des non-dits qui me... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 novembre 2008

Le sac à main

Nouvelle de Marie Desplechin. Une femme dresse l'inventaire de son sac à main. Son mari reprend ensuite. Et un dialogue s'instaure entre eux. J'évite de trop en dire. Ce texte très court, à première vue banal, est riche en émotion. A découvrir!
Posté par Lili Galipette à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]