Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

24 juin 2008

De père en fille

Roman historique de Louise Simard et Jean-Pierre Wilhelmy. Entre Québec et Montréal, au 18° siècle, la vie des familles Beyer et Loizeau tourne autour de la médecine. Karl Beyer est un praticien reconnu, mais qui vit au quotidien l'échec de son mariage. La médecine est une de ses passions, ses enfants sont la seconde. Blessé par l'attitude de son fils John-Henry, qui veut être médecin mais sans suivre son enseignement, il reporte son affection sur l'époux de sa fille, la belle Mary-Ann. Francis Loizeau est lui aussi un médecin de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2008

Qui verra vivra

Roman historique de Yves Breton. Martin Talbot a quitté La Rochelle à 18 ans. Nourri des récits des conteurs, il sait qu'il sera coureur des bois en Nouvelle-France. Après un an dans une famille de paysans canadien, il s'embauche dans l'équipe de Joseph de la Treille. Pendant six mois, il va explorer le Canada, chasser et amasser des peaux pour les revendre à Ville-Marie (Montréal), se défendre des Indiens, connaître l'existence exaltante des coureurs de bois. De retour à Ville-Marie, trois ans après son départ de France, il décide... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Guido, le roman d'un immigrant

Roman historique de Rita Amabili-Rivet. Mia raconte l'histoire de son père. Venu d'Italie avec ses parents dans les années 1920, Guido a connu le racisme et les difficultés de la vie d'immigré. Mais il a aussi su créer une famille forte et unie, comme en Italie, à force de travail et d'espoir. Un bel hommage à son père. Dommage que l'auteure ne prenne pas réellement le parti d'affirmer que Guido est son père.
Posté par Lili Galipette à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Le gay savoir

Thésaurus de récits de Michel Tremblay: La nuit des Princes charmants, Le coeur découvert, Le coeur éclaté, et autres. Des récits qui parlent d'amour homosexuel dans le Montréal d'hier et d'aujourd'hui. Beaucoup de poésie, de pudeur, mais aussi de violence dans ces textes. Si l'auteur se montre atrocement odieux au téléphone, il n'en reste pas moins un artiste à la plume enchanteresse, qui manie si bien le joual, le dialecte de Montréal.
Posté par Lili Galipette à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

L'eau de vie, uisge beatha

Roman historique de Daniel Marchildon. Élisabeth Legrand décide de fonder une distillerie à Pointe-au-Phare, sur les berges de la baie Georgienne et de la mer Douce. La région a cruellement été marquée par le whisky, mais Élisabeth est poussée par une voix mystérieuse, et elle est bien décidé à élaborer un single malt à partir d'anciens tonneaux de Glen Dubh, conservés par ses parents et dont l'histoire remonte au 17° siècle. Alors qu'elle se bat pour faire vivre son rêve, on remonte avec elle toute l'histoire du whisky et des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Lili Klondike. Tome 1

Roman historique de Mylène Gilbert-Dumas. Rosalie Laliberté abandonne son poste de cuisinière pour suivre l'homme qu'elle aime à la recherche de l'or du Klondike. Liliane Doré quitte son fiancé la veille du mariage pour suivre la route des chercheurs d'or. Habitant aux États-Unis, ces deux jeunes Canadiennes, surnommées Lili, sont prêtes à tout pour vivre la plus exaltante des aventures de la fin du 19° siècle: la ruée vers l'or. Mais la route est longue est périlleuse jusqu'à Dawson City, dont on dit que les rues sont pavées d'or.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2008

Et si c'était ça le bonheur?

Roman de Francine Ruel. Olivia Lamoureux décide quitter son bel appartement du Vieux Montréal pour une grande maison à la campagne, dans un cadre superbe. Il y a des travaux, mais Olivia est confiante. Elle ne devrait pas l'être autant... Elle découvre rapidement qu'en matière de construction et de rénovation, les ouvriers n'aiment pas traiter avec une femme, et qu'ils demandent sans cesse l'homme de la maison. Mais le voilà le hic, il n'y a pas d'homme, ni dans le coeur ni dans la maison d'Olivia, à part les amis homosexuels et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Noblesse déchirée. Tome 1: Parfum de courtisane

Roman historique de Jennifer Ahern. Le marquis de Collibret est arrêté avec Fouquet, sous l'accusation de détournement du trésor royal. Marguerite est convaincue de l'innocence de son père. Alors que le reste de sa famille se retire en province, elle décide de rester à Paris, de plaider la cause de son père et de chercher les vrais coupables. Introduite par son amant, le sieur de Gourville, dans la demeure de la célèbre courtisane Ninon de Lenclos, Marguerite devient Margot, courtisane à son tour, habile dans l'art de se faire... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juin 2008

Le Château à Noé. Tome 1: La colère du lac

Roman historique d'Anne Tremblay. François est le fruit des amours illicites de Joséphine et Patrick, un Irlandais de passage. Abandonné à l'orphelinat, son enfance est morose, le début du 20ème siècle ne lui sourit pas. Son adoption par le couple Rousseau lui fait découvrir et aimer le lac Saint-Jean. Entre son père adoptif Ernest, un homme plein d'affection, et l'épouse de celui-ci, Rose-Élise, folle d'avoir perdu trop d'enfants, François grandit sur les bords du lac, s'attache à la région et fait le projet d'une fromagerie sur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

De tous les plaisirs, lire est le plus fou!

Recueil de textes et d'articles de Jean-Claude Germain, un journaliste québécois, scénariste, créateur de nombreuses revues, et beaucoup d'autres casquettes... Chaque texte présente le bonheur de lire, le plaisir des livres et la nécessité de la lecture dans le quotidien. L'auteur signe chaque texte avec beaucoup d'humour, de belles références historiques et une solide argumentation. Comment ne pas avoir envie de lire et de livres en suivant les mots de cet auteur, qui n'a pas la langue dans sa poche?
Posté par Lili Galipette à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]