Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

08 décembre 2011

Un don

Roman de Toni Morrison. Florens a été donnée en paiement d’une dette. « Prenez ma fille » (p. 36), a dit sa mère qui l’a tendue à Jacob Vaark comme on offre son meilleur trésor. Florens, fille d’esclave qui ne sait pas marcher sans soulier, a 16 ans quand la Mistress l’envoie quérir celui qui pourra la sauver de la variole. Mais Florens fait bien plus que cela : elle part à la rencontre du forgeron qu’elle aime. « Tu es celui qui me façonne et tu es aussi mon monde. C’est fait. Nul besoin de choisir. »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

06 décembre 2011

L'Écoute-aux-portes

Album jeunesse de Claude Ponti. Alors qu’elle enfile sa chemise de nuit, Mine se retrouve dans un monde étrange où tout est blanc et plat. Quelqu’un a arrêté de raconter une histoire et voilà que tout va de travers. Mine doit retrouver « l’Écoute-aux-portes qui se cache derrière les portes des chambres d’enfant pour écouter les histoires que les parents racontent le soir » (p. 20) parce qu’il est « le seul à pouvoir retrouver l’histoire arrêtée. » Mine est toute petite, mais elle est courageuse. Elle traverse la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 décembre 2011

Petit lapin rouge

Album jeunesse de Rascal, illustré par Claude K. Dubois. Petit Lapin Rouge est un jour tombé dans un pot de peinture rouge, d’où son nom. « Aujourd’hui, Petit Lapin Rouge doit porter un pain d’épice, une botte de jeunes carottes et du sirop pour la toux à sa grand-mère qui a la grippe. » (p. 10) Le lapinou, tout de rouge couvert, doit prendre garde au vilain chasseur et ne parler à personne. Cela ne vous rappelle rien ? Et devinez qui il croise sur le chemin forestier. Un petit chaperon de la même couleur que lui…... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 décembre 2011

Les matchs de la rentrée littéraire - Jeu concours Priceminister : suite et fin

En août, je vous annonçais que j’étais l’une des marraines des matchs de la rentrée littéraire organisés par PriceMinister. À l’occasion de ce partenariat, j’ai eu la chance de recevoir et de chroniquer Désolations de David Vann, Nestor rend les armes de Clara Dupont-Monod et La belle amour humaine de Lyonel Trouillot. Trois belles lectures dont je garde d’excellents souvenirs. Vous trouverez le bilan des matchs sur le blog de PriceMinister ! L’opération s’achève et il était temps de voter pour les meilleures chroniques. À moi la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2011

Interview de Lydia Bonnaventure

Pour cette deuxième interview, c'est Lydia Bonnaventure qui est passée à la question. Et l'expression est assez appropriée quand on connaît sa passion pour le Moyen-Age. Je vous invite à lire son essai La maladie et la foi, aussi intéressant que facile d'accès. ***** Quel est ton parcours universitaire et comment es-tu venue à l’histoire ? J'ai une maîtrise de Lettres Modernes. J'ai toujours été passionnée par la littérature et l'Histoire. A l'école déjà, c'était deux de mes trois matières préférées (avec la biologie, ce qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 11:20 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
04 décembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 49 - Camille

Camille est une chanteuse, auteure et compositrice française. Son deuxième album, Le Fil, connaît un succès certain. C'est de cette opus qu'est tiré le titre du jour, "La douleur". Si vous n'avez jamais entendu cette chanson, c'est que vous arrivez de Krypton 9836 ou qu'on vous a décongelé après trois millénaires d'hibernation. Ce qui me plaît surtout dans ce titre, c'est la maîtrise de l'organe vocal dont fait preuve l'artiste. Certes elle n'invente rien, mais elle m'épate. Lève toi c'est décidé Laisse moi te remplacer Je vais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2011

D'autres prendront nos places

Premier roman de Pierre Noirclerc. Pierre, la vingtaine un peu entamée, monte à Paris dans l’espoir de faire quelque chose de sa vie. Mais il n’y trouve que la solitude et une forme vicieuse de galère. « J’avais pas toujours souffert d’insomnie. J’avais pas toujours été obligé de boire pour dormir et pour supporter la vie éveillé. Ça remonte à loin. Je devais être enfant et avoir de l’espoir. » (p. 96) Chaque démarche, professionnelle ou personnelle, est une nouvelle incarnation de la lutte pour la survie. « J’ai pensé... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2011

Concours Nouveaux Talents

Par un coup de chance assez fameux, je suis la 300° abonnée des Nouveaux Talents sur Twitter. À cette occasion, le site m’a offert les livres des quatre lauréats du Prix Nouveau Talent : 1tox, Coline Lemeunier, prix 2008 L’avant-dernière chance, Caroline Vermalle, prix 2009 Idylles, mensonges et compagnie, Agnès Niedercorn, prix 2010 L’inconnue, Philippe Nonie, prix 2011 Que de belles découvertes, n’est-ce pas ? Mais voilà ce qui va vous plaire : j’ai déjà sur mes étagères L’avant-dernière chance de Caroline... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:43 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2011

Jérôme Soligny et Philippe Manoeuvre chez Millepages

À l’occasion de la parution de La discothèque rock idéale 2, la librairie Millepages à Vincennes recevait Philippe Manœuvre et son compère Jérôme Soligny. Entre les deux potes, une guitare. Le hasard n’existant pas, le libraire doit au destin d’avoir ouvert le livre à la page exacte de David Bowie. Assise au troisième rang, j’ai pris quelques notes à la volée. Ces deux-là, j’aurais pu les écouter toute la nuit ! Est-ce que le rock est un élixir de jouvence ? PM – Si on est encore vivant, c’est parce qu’on est des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
30 novembre 2011

Un lointain pays

Roman de Daniel Mason. Dans l’arrière-pays d’une contrée sans nom, les gens se battent contre la sécheresse qui craquèle la terre et tarit les espoirs. La pluie, espérée et maudite, se fait attendre : parfois elle ravage tout, parfois elle entend les prières. Les gens de cette terre n’ont d’autre choix que d’attendre. « Ils surveillaient le ciel et accrochaient leurs espoirs aux rubans de nuages effilochés qui traversaient l’azur d’un pas languide. » (p. 14) L’exode reste la solution extrême, l’aveu de la défaite... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]