Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

29 avril 2011

Cupidon

Bandes dessinées de Malik et Cauvin. Vive la mariée - Sans doute l'ignoriez-vous, mais ça batifole pas mal au septième ciel ! Saint Pierre a bien du mal à faire régner le calme au Paradis. Avec Cupidon, petit ange de l'amour, il intercède sur Terre pour réunir les coeurs. Les humains ne se doutent de rien et on ne sait jamais quel nom donner à l'instigateur du doux sentiment."M'appeler Dame Nature... Moi ! Il y a des noms comme ça qui vont des fixe-chaussettes !' (p. 4) Il est question de mariage et d'union bénie pour le meilleur et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 avril 2011

Polina

Roman graphique de Bastien Vivès. Polina Oulinov entre très jeune à l'académie de danse Bojinski. Le professeur Bojinski règne avec exigence et fermeté sur les grandes classes et les admissions. "Si vous n'êtes pas souple à 6 ans, vous le serez encore moins à 16 ans. La souplesse et la grâce ne s'apprenent pas. C'est un don." (p. 17) Il remarque immédiatement Polina qui est une élève brillante. La jeune ballerine danse avec les classes supérieures et bénéficie de cours particuliers avec le maître. Elle entre au théâtre de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 avril 2011

Moi, Anastasia

Recueil de nouvelles d'Alona Kimhi. Films - Une jeune scénariste et réalisatrice traverse une période professionnelle morose. Rien ne la motive et la dépression n'est pas loin. "J'avais une espèce de lucidité dont je ne savais que faire, d'ailleurs je ne voulais rien en faire."(p. 14) Pour ne rien arranger, son couple est entré dans une période tout aussi triste. Entre la jeune femme et son époux Shahar, la sexualité est en berne. Malgré tout, elle s'accroche à son couple :"Je savais seulement que la simple idée de le quitter... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2011

Jim Morrison, poète du chaos

Roman graphique de Frédéric Bertocchini (scénario) et Jef (dessin). Extrait de l’avant-propos de Frédéric Bertocchini : « Bien que construit sur des faits réels, ce récit n’est pas historique. Jim Morrison n’aurait pas aimé être cloisonné ainsi dans une réalité, ou bien appartenir à quelqu’un. Il s’agit simplement d’une perception… Celle de deux auteurs fans de sa musique et de son univers mystérieux que nous vous invitons à partager. » Fidèle mais audacieuse, cette oeuvre est une merveille. Nous sommes à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 avril 2011

L'attrape-coeurs

Roman de J. D. Salinger. J'ai commencé ce livre deux fois et deux fois l'ai abandonné. Après la lecture des Nouvelles de l'auteur et tout le plaisir qu'elles m'ont procuré, j'ai décidé de tenter ma chance une troisième fois. Dernier essai réussi ? En partie. "Je ne vais pas vous défiler ma complète autobiographie. Je veux juste vous raconter ce truc dingue qui m'est arrivé l'année dernière vers le Noël avant que je sois pas mal esquinté et obligé de venir ici pour me retaper." (p. 9) Ainsi commence le récit d'Holden Caufield,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
25 avril 2011

Maus, un survivant raconte - L'intégrale

Bande dessinée d'Art Spiegelman. Ce volume comprend Mon père saigne l'histoire et C'est là que mes ennuis ont commencé. Préface de Marek Halter : "Qu'y a-t-il de commun entre une bande dessinée et la Shoah ? "Zahkor" ! souviens-toi en hébreu. Cette injonction apparaît quelques 169 fois dans le texte biblique, comme si les sages réunis à Yavné, vers la fin du premier siècle, pour compiler les textes et les chroniques qui allaient composer le Livre des livres, avaient pressentis le rôle primordial dévolu à la mémoire dans le destin... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 18:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 avril 2011

Black Sad, tomes 1 à 3

Bandes dessinées de Juan Diaz Canales (scénario) et Juanjo Guarnido (dessin et couleur). Quelque part entre les ombres - John Blacksad est un détective désabusé. "Parfois, quand j'entre dans mon bureau, j'ai l'impression de marcher dans les ruines d'une ancienne civilisation. Non à cause du désordre qui y règne, mais plus certainement parce que cela ressemble aux vestiges de l'être civilisé que je fus jadis." (p. 5) À la mort de Natalia, sublime actrice avec laquelle il a eu une aventure, il décide d'utiliser ses méthodes franchement... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 avril 2011

Le pauvre chevalier

Bande dessinée de F'murrr. Deux marchands, Médius et Métatarse, qui portent la rançon du roi rencontre un chevalier à la triste figure, monté sur un cheval qui pleure."On me nomme le Baron nul, Compte de surnombre, Marquis de trop, Seigneur de camelote." (p. 5) Le triste hère entreprend de raconter les malheurs qui l'ont rendu errant. Ayant surpris une scabreuse affaire d'État, il fut banni et ruiné par le roi Arthus. Âme sensible et pieuse, trop faible pour s'engager dans des combats et trop scrupuleuse pour s'imposer ou... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 avril 2011

Les leçons du Mal

Roman de Thomas H. Cook. "Parfois, mes nuits prennent des airs d'une assemblée de fantômes. Je m'assois dans la pièce de devant et me distrait de mes visions persistantes de Nora, Sheila, de Wendell, et, bien entendu, d'Eddie, en rédigeant de nouveaux cours pour mon ancien cycle thématique sur le mal." (p. 344) Jack Branch, héritier d'une famille de l'ancienne aristocratie du Sud américain, revient sur ses premières années d'enseignant au lycée de Lakeland. En 1954, il avait 24 ans et il donnait un cours thématique sur le Mal,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 avril 2011

♪♫ Dimanche en paroles n°17 ♫♪ - Bruce Springsteen

En premier lieu : Joyeuses Pâques à tous ! (La chanson du jour ne l'illustre pas, mais je doute qu'un cantique aurait fait l'unanimité...) Pour les croyants : Alleluia ! Pour les gourmands : Où est le chocolat ? Faut-il présenter Le Boss ? Si oui, Wiki le fait toujours bien mieux que moi... Aujourd'hui, je vous présente 'Streets of Philadeplhia', titre pour lequel Bruce Springsteen a reçu l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1993 et plusieurs Grammy Awards en 1994 : la chanson figure dans la bande originale du film... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :