Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

27 septembre 2011

Histoire de l'oubli

Premier roman de Stefan Merrill Block. Abel vit au Texas, dans un silence amer qui recouvre un passé agité. « J’aurais pu ne jamais composer avec lui, si, au fil des ans, je n’avais commencé à comprendre les opportunités que m’offrait le silence. Il était absolu. Par là il était abominable, mais c’est aussi une chance. En soi, le silence promettait d’absorber ce que je lui confiais : mes illusions, mes regrets, et jusqu’à la vérité. Et pourtant, même si les mots sortent de ma bouche pour tomber dans l’oubli, la vérité... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 septembre 2011

Lili Galipette sur le lagon de Mayotte

Enfin un billet rédigé depuis Mayotte ! Pour ceux qui en doutaient, les billets qui paraissent depuis le 9 septembre sont tous programmés et il en reste autant pour vous faire patienter jusqu’à mon retour. J’assure le SAV sur les commentaires, mais pas vraiment le temps de lire ni d’alimenter le blog. En revanche, pour ce qui est de bosser, je suis au rendez-vous. Mais travailler, c’est pas une vie, tout le monde le sait. Donc voici le récit de ma journée ! Ce matin, c’était le grand jour ! Levée aux aurores pour un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:50 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 39 - Emily Loizeau

Emily Loizeau chante, compose et écrit pour mon plus grand plaisir. Difficile de choisir un de ses titres. Je trouve sa reprise des 'Filles de joie' excellente (et bien supérieure à l'original de Brassens) et je suis toujours frappée de la justesse des propos de 'Je suis jalouse'. Mais on dit que le rire est salutaire, alors je vous propose 'Voilà pourquoi', titre qui propose des explications loufoques à certains mystères naturels et humains...   Une fée tombée dans l'eau À la nage revenait au rivage Le sel de son chapeau... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
23 septembre 2011

Sauve qui peut

Recueil d'illustrations de Sempé. Avec une plume trempée dans une encre toujours sympathique, Sempé croque joliment les mesquineries ordinaires. De la scène de ménage aux déboires d’un artiste en passant par certains salons bien fréquentés, Sempé se fait le génie du minuscule, le chantre du détail et l’amoureux de l’infiniment précieux. Les illustrations sans parole ne sont pas les moins efficaces ni les moins drôles. Mais à aucun moment on ne s’esclaffe. C’est tout le talent de Sempé, nous faire rire sans médire, nous amuser sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 05:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 septembre 2011

Où Lili Galipette adorerait rencontrer des membres de Babelio

Babelio a organisé en juin et en septembre des rencontres de lecteurs à Paris. Nombreux sont les petits veinards qui ont ainsi pu rencontrer les Ours et leurs Abeilles. Mais je n’en étais pas. Partie remise, sans aucun doute ! Pour tromper l’attente, je propose une rencontre aux membres de Babelio établis en Rhône-Alpes, mais aussi aux blogueurs et simples (mais heureux) lecteurs de la région et d'ailleurs. J’ai ouvert un sujet sur le forum de Babelio. Si certains sont intéressés, qu’ils n’hésitent pas à le faire... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
20 septembre 2011

Le crime de Lord Arthur Savile

Nouvelle d'Oscar Wilde. Lors d’une soirée mondaine, Lord Arthur Savile rencontre un chiromancien qui lui fait une terrible prédiction : il tuera un homme. Épouvanté par ce funeste destin, Lord Arthur s’inquiète en outre de perdre l’affection de la douce Sybil Merton, sa fiancé. Quitte à accomplir un acte odieux, il préfère le commettre avant son mariage. « Il sentit que l’épouser, avec le fatum du meurtre suspendu sur sa tête, serait une trahison pareille à celle de Judas, un crime pire de tous ceux qu’ont jamais rêvés les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 septembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 38 - Pornophonique

Pornophonique est un groupe allemand qui diffuse sa musique sous licence Creative Commons. Non aux grands majors ! Ce sera tout pour le coup de gueule anti-capitaliste... Le groupe est très lié au monde de la bande dessinée. Et c'est en regardant la vidéo FormicaPunk de Boulet que j'ai découvert le groupe, comme quoi, tout se rejoint ! Je serai honnête, je ne connais qu'un seul titre de ce groupe et c'est celui que je vous présente aujourd'hui. Il s'agit de 'Sad Robot'. Ceux qui suivent un peu ce blog savent que je m'intéresse assez... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2011

Prélude, suivi de Sur la baie

Nouvelles de Katherine Mansfield. Prélude – La famille Burnell déménage. Linda, la mère, est une personne fragile. Stanley, le père est passionnément amoureux. Beryl, la sœur de Linda, est une jeune femme romantique et vaniteuse qui attend le grand. Isabel, Lottie et Kezia sont les enfants de la famille. La découverte de la nouvelle maison et la mise en place d’une nouvelle organisation sont l’occasion d’expériences minuscules mais extraordinaires pour les fillettes. Mais le changement également les rancœurs de Beryl et Linda. On... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 septembre 2011

Un peu de photographie

Que l'on tienne un blog littéraire ou que l'on s'exprime d'une autre manière, on recherche tous une certaine forme de reconnaissance. Un de mes jeunes amis, étudiant aux Beaux-Arts, est photographe. Il exprime sa vision du monde, de l'art et de la création sur son site. Je vous invite à découvrir Exposition virtuelle. La photo n'est pas libre de droit. Aimez ou n'aimez pas, mais n'hésitez pas à laisser un message à l'artiste.
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 septembre 2011

♪♫ Dimanche en paroles ♪♫ N° 37 - Maxime Le Forestier

Loin de la maison depuis plusieurs semaines, je pense beaucoup à mes proches. Mon frère me manque. S'il passe par là, qu'il comprenne tout ce que je lui envoie avec cette chanson de Maxime Le Forestier. J'aime de nombreuses chansons de cet artiste, mais c'est 'Mon frère' qui est à l'honneur aujourd'hui. Et moi qui l'écoute en ce moment, je me dis qu'il y a décidément des liens qu'on ne peut pas briser.   Toi le frère que je n'ai jamais eu Sais-tu si tu avais vécu Ce que nous aurions fait ensemble. Un an après moi tu serais né... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :