Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 novembre 2009

Déception

Je suis, depuis quelques années, globalement déçue par les prix littéraires de la rentrée. Depuis 2007 en fait, année où le Goncourt est passé sous le nez de Philippe Claudel et son Rapport de Brodeck (Ben oui, c'est une idée fixe !)... Passe encore que le Goncourt récompense cette année encore un titre publié chez Gallimard. Ça devient un prix de la maison, on le saura. Et les Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye le mérite très certainement. J'en dirai plus quand j'aurai lu le livre. Mais que le Prix Renaudot soit attribué à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:22 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

01 novembre 2009

Syngué sabour - Pierre de patience

Roman d'Atiq Rahimi. Prix Goncourt 2008. (Je n'ai jamais qu'un an de retard...) "Syngué sabour (du perse syngue "pierre" et sabour "patience"). Pierre de patience. Dans la mythologie perse, il s'agit d'une pierre magique que l'on pose devant soi pour déverser sur elle ses malheurs, ses souffrances, ses douleurs, ses misères... On lui confie tout ce que l'on n'ose pas révéler aux autres... Et la pierre écoute, absorbe comme une éponge tous les mots, tous les secrets jusqu'à ce qu'un beau jour elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 novembre 2009

La Signora Wilson

Roman de Patrice Salsa. Lettre S de mon Challenge ABC 2009. Le narrateur vient d'être nommé dans une ambassade à Rome. Aristocrate dandy et habitué au luxe, il mène une vie de faste et d'indolence. Dans le superbe palazzo où il loge, il est très régulièrement dérangé par des appels téléphoniques. Les interlocuteurs anonymes demandent toujours à parler à la Signora Wilson. Au gré de ses déambulations dans la cité éternelle, il en découvre les splendeurs architecturales et s'initie au libertinage latin. Violemment renversé par une... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2009

Le camion électrique

Roman d'Alain Galindo. Julien a inventé un camion électrique. Un camion géant. Un semi-remorque. Recouvert de panneaux solaires, le véhicule est censé capter la lumière pour en faire de l'électricité et produire ainsi son propre carburant, propre et économique. Mais les batteries de l'engin tombent en panne. Julien et son épouse Alice sont arrêtés au pied d'une butte, au bord d'une route où personne ne passe jamais. Cinq cent mètres derrière, il y a un village. Cinq cent mètres, ce n'est rien, à pied quelques minutes suffisent.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 07:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2009

Je t'offrirai une gazelle

Roman de Malek Haddad. Lettre H de mon Challenge ABC 2009. Gisèle Duroc, relectrice aux Editions du Ciel de Paris, découvre le manuscrit d'un auteur inconnu, Je t'offrirai une gazelle. Le roman relate la belle romance entre Moulay et Yaminata, à l'ombre des dunes du Sahara. L'auteur est un poète, un écorché qui ne supporte que la compagnie de M. Maurice, un habitué du troquet qu'il fréquente. Gisèle Duroc est troublée par le texte, mais bien davantage encore troublée par l'auteur. Très belle construction pour ce roman qui n'a... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 21:08 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2009

Le Montespan

Roman de Jean Teulé. Louis-Henri, marquis de Montespan, est un époux comblé. Françoise est assurément la femme la plus belle du royaume, et elle l'aime d'une commune passion. Mais un tel trésor ne peut que faire naître les convoîtises. Nommée dame de compagnie de la reine Marie-Thérèse, Françoise de Montespan ne tarde pas à se soumettre et à succomber aux désirs du Roi-Soleil. Tout autre époux que Louis-Henri aurait tiré profit de cette union adultère. Mais en Gascon simple et homme amoureux, il refuse de céder son épouse à un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

24 octobre 2009

Le livre des nuits

Roman de Sylvie Germain. Victor-Flandrin Pléniel, que l'on appelle aussi Nuit-d'Or-Gueule-de-Loup, quitte la péniche qui l'a vue grandir, s'éloigne de l'eau à laquelle sa famille était attachée depuis des générations pour s'enfoncer dans les terres. Il porte au coup les sept larmes de son père, dont le visage a été marqué par le sabre d'un uhlan en 1870. Il avance accompagné de l'ombre blonde de sa grand-mère qu'il porte comme une protection. C'est à Terre-Noire, un lieu reculé, qu'il établit son existence, qu'il prend femme, quatre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 15:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 octobre 2009

Comme un livre ouvert

Voilà un nouveau tag, trouvé chez Fattorius. Il m'a occupée quelques heures. Pas toujours facile de trouver des réponses appropriées. Je ne l'impose à personne. Ceux que ça tente peuvent le reprendre. 1- A quel livre dois-tu ton premier souvenir de lecture? Jojo Lapin, Enid Blyton. 2- Quel est le chef-d'oeuvre "officiel" qui te gonfle? Stupeur et tremblement, Amélie Nothomb. Je ne l'ai pas lu, et je ne suis pas prête de m'y atteler. 3- Quel classique absolu n'as-tu jamais lu? Guerre et paix, Léon Tolstoï. Mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2009

Fragments d'un discours amoureux

Texte de Roland Barthes. "La nécessité de ce livre tient dans la considération suivante: que le discours amoureux est aujourd'hui d'une extrême solitude. Ce discours est peut-être parlé par des milliers de sujets [...], mais il n'est soutenu par personne." (p. 5) Pourquoi faire un résumé imparfait quand l'introduction est si claire? Le texte présente les états du l'état amoureux au travers du langage qui les sanctionnent. Il y a des jolies réflexions. "Le langage est une peau: je frotte mon langage contre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 19:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 octobre 2009

Il pleut des livres

Rendez-vous chez Babelio jeudi!
Posté par Lili Galipette à 11:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :