Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 juin 2020

Le brouillard qui ronfle

Roman de Nico Bally. Rictus Avril est un orphelin de 10 ans. Ah, et c’est un lapin-garou. Il est très souvent en colère et se bagarre facilement. Aussi, quand il pulvérise un vampire-crabe, les lords Caulfield l’engagent pour qu’ils retrouvent leur fille. La jeune Prudence Caulfield s’est aventurée dans Blackchapel, quartier londonien depuis peu envahi par des monstres et où le brouillard ronfle. Avec l’aide d’un bouledogue nain qui pète, Rictus entre à son tour dans le sinistre quartier, prêt à se battre et à honorer sa... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2020

Challenge Destination PAL : ma PAL 2020

Même pas peur ! C'est avec ma PAL complète que j'attaque le challenge Destination PAL en 2020 ! Je suis bien encordée et c'est parti pour l'ascension de cette montagne... Ma PAL papier Middlemarch, George Eliot Ecrits sur l'art, Joris-Karl Huysmans Usagi Yojimbo - 8, Stan Sakai Usagi Yojimbo - 9, Stan Sakai Usagi Yojimbo - 10, Stan Sakai Usagi Yojimbo - 11, Stan Sakai Usagi Yojimbo - 12, Stan Sakai Usagi Yojimbo - 13, Stan Sakai Ma PAL numérique La voleuse d'hommes, Margaret Atwood Le tueur aveugle, Margaret... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2020

Jérémie-Pêche-à-la-Ligne

Album de Beatrix Potter. Jérémie est un heureux crapaud dans sa petite maison humide. « Jérémie aimait avoir les pieds mouillés et il n’était jamais enrhumé. » (p. 10) Un matin, il part à la pêche sous la pluie pour préparer le dîner auquel il a convié quelques amis. Mais l’étang lui réserve quelques mésaventures… Finalement, il faudra improviser un repas, mais les amis passeront une excellente soirée ! Vous savez mon affection pour les histoires de lapin écrites et dessinées par Beatrix Potter, mais l’autrice... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 mai 2020

Jack et le Jackalope

Bande dessinée de Ced et Mino. Jack est un petit garçon casse-cou et intrépide qui, sous l’œil calme et caustique de sa sœur Suzanne, cherche sans cesse à impressionner son papa. « Tu crois que c’est facile d’être le fils du grand Richie Revolver ? T’es une légende… Je veux juste être un peu comme toi. » (p. 9) En dépit des paroles rassurantes et aimantes de son père, Jack décide de frapper un grand coup en capturant une des créatures légendaires de la jeune Amérique. Non, pas le Sasquatch, un peu trop dangereux, mais... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
25 mai 2020

La Louve et autres récits de Sicile

Recueil de nouvelles de Giovanni Verga. La Nedda est une pauvresse courageuse et travailleuse dont la vie de souffrances n’est émaillée que de maigres joies. La Louve ne vit que pour des amours coupables et scandaleuses qui causeront son malheur et celui des siens. La malaria est une menace que tous les paysans italiens connaissent, maladie aussi inévitable que le cours des saisons. « Mais là où est la malaria, c’est une terre bénie de Dieu. » (p. 68) La liberté aux mains de pauvres hommes qui ne l’ont jamais connue... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 mai 2020

Les déplumés

J'aime écrire depuis que je suis toute petite. Un grand merci à deux institutrices qui ont félicité mes premières rédactions et m'ont donné le goût des histoires. J'ai participé à de nombreux concours d'écriture régionaux, scolaires ou nationaux. En novembre 2015, j'ai même relevé le défi du NaNoWriMo et produit un texte de plus de 50 000 mots ! Entre 2015 et 2017, j'ai intégré un groupe d'écriture à Paris, avec exercices stylistiques et thématiques. En décembre 2019, j'ai réjoint un cercle d'écriture à Lille. J'y ai retrouvé un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mai 2020

Entre mes lèvres mon clitoris - Confidences d'un organe mystérieux

Essai d’Alexandra Hubin et Caroline Michel. « Si la femme peut jouir sans pénétration, elle est définitivement indépendante (quelle horreur !). Alors on a préféré, de tout temps, fermer les yeux sur cet organe. » (p. 22) Heureusement, la recherche – même si elle a pris le temps – a fini par mettre le doigt sur cette partie si sensible et à s’y intéresser vraiment. Rappelons tout de même que la première modélisation 3D du clitoris date de 2005 : gageons que la première représentation en trois dimensions du pénis... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 mai 2020

Le service des manuscrits

Roman d’Antoine Laurain. À peine sortie du coma où l’a plongée un accident d’avion, au retour d’un voyage aux États-Unis pour rencontrer Stephen King, Violaine Lepage reprend le chemin de la maison d’édition où elle dirige le service des manuscrits. « La raison d’être d’un service des manuscrits est de trouver de nouveaux auteurs et de les publier. Cette mission est remplie deux à trois fois l’an. » (p. 20) Parmi les centaines de textes reçus, celui de Camille Désencres, Fleurs de sucre, retient l’attention du service et de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 mai 2020

Challenge Destination PAL : édition 2020

Le confinement n'en finit pas de finir et risque même de recommencer. Les livres nous ont été de précieux compagnons d'immobilisation forcée pendant ces longues semaines. Votre PAL a sans doute considérablement diminué, mais sait-on jamais, il reste peut-être des Everest insoupçonnés dans vos bibliothèques physiques et numériques... Prêts pour la septième édition du challenge Destination PAL ? Les règles ? On prend les mêmes et on recommence, et surtout on continue à ne pas se prendre la tête ! Pour participer, communiquez-moi... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2020

Croire aux fauves

Récit de Nastassja Martin. « Je me demande un instant si l’ours va revenir, pour m’achever, ou pour que je l’achève, moi – ou bien pour que nous mourrions tous les deux dans une ultime étreinte. » (p. 5) Attaquée par un ours quelque part au milieu du Kamtchatka, l’autrice est une miraculée. « Lui sans moi, moi sans lui, arriver à survivre malgré ce qui a été perdu dans le corps de l’autre ; arriver à vivre avec ce qui y a été déposé. » (p. 5) Des jours d’hôpital, d’abord en Russie, puis en France, pour... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]