Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

19 septembre 2022

Grand Canyon

Roman de Vita Sackville-West. « J’expose ici les conséquences dramatiques que pourrait avoir une conclusion incomplète de la guerre, voire la signature par les Alliés d’un traité de paix avec une Allemagne invaincue. » (p. 17) Ainsi s’exprime l’autrice dans la note liminaire à cette dystopie écrite en 1942. Les protagonistes sont les résidents d’un hôtel luxueux sis aux abords du grand canyon, en Arizona. La première partie se déroule entre une après-midi et une soirée. Les convives se préparent pour le dîner et le bal.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 septembre 2022

Attaquer la terre et le soleil

Roman de Mathieu Belezi. « Vous êtes la force, l’intelligence, le sang neuf et bouillonnant dont la France a besoin sur ces terres de barbarie. » (p. 10 &11) C’est avec ces mots que les familles de colons français sont accueillies en Algérie. Les premières semaines sont cauchemardesques pour ces déracinés, entre choléra, attaques de fauves et menaces des autochtones qui sont sans pitié pour ceux qui s’écartent du camp. « C’est une terre qui me fait peur. » (p. 23) Séraphine et Henri, avec leurs enfants, leurs... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Maisonologue

Roman graphique de Lorraine Les Bains. Avec ses protagonistes aux têtes de maison (ou d’autres choses, cela varie), l’autrice/narratrice raconte son enfance, sa famille, les maisons où elle a vécu, ses douleurs et ses cheminements intérieurs. Elle revient vers les lieux qu'elle a aimés et sur la souffrance des déménagements : après la naissance, arrachement à la première maison qu’est l’utérus, il y eut d’autres départs et des violations/pertes des abris intimes où elle se réfugiait. Lorraine a besoin de se sentir enveloppée,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2022

En avant, route !

Texte d’Alix de Saint-André. J’ai tout récemment lu Immortelle randonnée de Jean-Christophe Rufin, et j’ai la chance d’avoir un ami attentif qui a entendu l’importance de ce texte pour moi. Il m’a offert le livre d’Alix de Saint-André et je suis repartie en lecture sur les chemins de Compostelle, à la suite de cette autrice et de ses trois pèlerinages jusqu’au tombeau de l’apôtre. « Je n’avais rien préparé. Aucun entraînement. Ni sportif ni géographique. Aucune inquiétude non plus : le chemin était fléché et il y avait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 septembre 2022

L'incendie

Roman de Tarjei Vesaas. Jon arrive dans une ville nouvelle. Il cherche un logement, du travail. Et voilà qu’un appel étrange fait tout basculer. Jon quitte précipitamment la chambre où il se trouvait. « Y allait-il ? Restait-il ? Le temps vole, comme des oiseaux, dans les escaliers. On arrive en bas bien assez tôt. » (p. 11) Désormais, dans une succession indistincte d’heures et de jours, Jon rencontre des personnes qui le sollicitent et l’emmènent dans des expériences entre terreur et émerveillement.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 septembre 2022

Au bord de la ligne

Roman de Paulo Rodrigues. Le narrateur est un enfant. Partout, aveuglément, il suit son frère aîné. « Rien ni personne ne compte davantage que mon frère Mano. » (p. 9) Quand ce dernier décide de partir à la recherche de leur père, figure floue nourrie de vagues souvenirs, le garçon suit Mano le long des rails qui doivent les conduire à l’absent tant désiré. « La recherche du père était un prétexte pour motiver sa décision de quitter le domicile maternel ; une fois que nous l’aurions trouvé, une page serait... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 septembre 2022

Vista Chinesa

Roman de Tatiana Salem Levy. À paraître le 15 septembre 2022. Julia est architecte dans le cabinet retenu pour construire le village olympique de Rio de Janeiro. Souvent, pour relâcher la pression, elle part courir à Alto da Boa Vista Chinesa, une enclave de la forêt tropicale au milieu de la ville. Un jour, alors qu’elle effectue son jogging sur son parcours habituel, un homme braque une arme sur sa tête, l’entraîne dans la forêt et la viole. Commence alors le long chemin de reconstruction de Julia, entre dégoût, culpabilité et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2022

Les léopards de Kafka

Roman de Moacyr Scliar. Pour honorer la promesse faite à son ami Iossi et afin de faire avancer le combat trotskiste, Benjamin quitte son shtetl de Bessarabie pour Prague. Là-bas, il doit rencontrer un écrivain qui lui remettra un texte qui révélera sa véritable mission. Mais en chemin, Benjamin perd les informations qui lui auraient permis de reconnaître l’homme et de déchiffrer le message. « Tu es arrivé jusqu’ici exactement pour cette raison, pour t’entendre dire qu’il te faut rentrer chez toi, afin d’y trouver une solution à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 août 2022

Tamara par Tatiana

Texte de Tatiana de Rosnay. Ce livre n’est pas une fiction. Ce n’est pas non plus une biographie. « Ta vie est un roman, Tamara. Nul besoin d’inventer, de broder. Tout y est. » (p. 44) C’est plutôt la lente déambulation amoureuse d’une autrice dans l’existence d’une artiste qui a marqué sa sensibilité. Tatiana suit Tamara, de son enfance russe luxueuse à sa vie de bohème parisienne, de son mariage à ses secrètes amours lesbiennes ou bisexuelles, de ses folles nuits d’ivresse et de fête dans les cafés parisiens à ses heures... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 août 2022

Dieu et l'urinoir d'à côté

Texte d’Alain Gluckstein. C’est l’auteur qui parle ici. Il se surnomme Grincheux parce que dans l’exercice toujours complexe de l’écriture d’un ouvrage collectif, il est celui qui fait la gueule. Il présente son travail d’écrivain, son passage d’une maison d’écriture parisienne qui a pignon sur rue à une autre, plus modeste, montreuilloise, avec le risque d’être vu comme un auteur régional. Il raconte qui il est, ce qu’il croit être, ce qu’il refuse de devenir. « Je mettais autant de soins à ne pas adhérer à mon identité de Juif... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]