Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

09 décembre 2019

Le quatrième mur

Roman de Sorj Chalandon. Tout commence par une explosion en 1983. « Je ne pensais pas qu’un char d’assaut pouvait ouvrir le feu sur un taxi. » (p. 5) En réalité, tout commence quelques années plus tôt, quand Georges, jeune étudiant propalestinien, milite avec ses camarades de fac à Jussieu. Il rencontre Samuel Akounis, juif de Salonique qui a fui la dictature des colonels. « Racisme, antisémitisme, mépris de l’autre, leurs idées étaient à combattre, comme leur haine du présent, leur dégoût de l’égalité, leur aversion... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 décembre 2019

La tournée d'automne

Roman de Jacques Poulin. Trois fois par an, le Chauffeur conduit son bibliobus entre Québec et la Côte-Nord. Mais il a décidé d’arrêter. D’arrêter pour de bon. « Devenir vieux, c’est une chose qui ne m’intéresse pas du tout. J’ai décidé depuis un bon moment que la tournée d’été serait la dernière. Vous comprenez ? » (p. 46) Mais que pèse cette triste résolution face à Marie ? Elle est française, membre d’une fanfare qui parcourt le Québec dans un vieux bus scolaire. Et elle est belle comme le soleil d’automne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 décembre 2019

Sèche tes larmes, Petit Lapin !

Album de Jörg Mühle. En tombant, Petit Lapin s’est blessé au bras. « Souffle trois fois dessus, ça aidera sûrement ! » Plus de peur que de mal, mais il faut tout de même soigner le bobo : un pansement, un souffle, une comptine, un câlin et voilà Petit Lapin prêt à repartir jouer ! Je veux les mêmes pansements pour tous mes bobos, sivouplé ! Dans ce joli album carré cartonné, le jeune lecteur est invité à participer. C’est lui qui soigne et console Petit Lapin. Évidemment, tout cela n’est qu’imagination et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2019

Minuit 2

Recueil de nouvelles de Stephen King. Les Langoliers – Un avion reliant Los Angeles à Boston est vidé de ses passagers en plein vol. Reste une poignée de personnes qui émergent d’un sommeil peu réparateur. L’appareil atterrit dans un petit aéroport du Maine, également déserté et étonnamment silencieux. Rapidement, il devient clair que les rescapés du vol 29 de l’American Pride ne sont plus à tout à fait dans leur réalité. « Le monde, autour de nous, se dissout irrémédiablement. » (p. 183) Cette longue nouvelle du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 novembre 2019

Les naufragés de l'autoroute

Roman de John Steinbeck. Quatrième de couverture – Une panne oblige les voyageurs d'un autocar à passer la nuit dans une station-service, sur la grande autoroute de Californie. La panne réparée, un nouvel incident immobilise pendant des heures les voyageurs en pleine montagne. De chacun des naufragés de l'autocar, Steinbeck trace un portrait étonnant, dévoilant le drame ou la comédie de son existence entière. Chacun des voyageurs perd la tête, est assailli par des tentations sexuelles, nous livre un instant son âme secrète. Vous le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2019

Les testaments

Roman de Margaret Atwood. À la fin de La servante écarlate, le lecteur apprenait que le régime de Giléad/Galaad (la traduction change) était tombé et faisait l’objet de nombreuses études. Avec la série télévisée produite par Hulu, le téléspectateur découvre ce qui arrive à Defred après qu’on l’ait quittée dans l’avant-dernier chapitre du roman original. Avec Les testaments, le lecteur/téléspectateur comprend comment Galaad est tombé grâce aux témoignages de trois femmes dont les destins n’ont pas cessé de se croiser entre le premier... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 novembre 2019

Femme qui court

Roman de Gérard de Cortanze. « Un élément la troublait et l’émouvait. Les disciplines où elle se sentait le mieux étaient celles qui requéraient une puissance presque surhumaine et de violents efforts. C’étaient cette violence et cette puissance qui menaient à une jouissance telle que parfois elle sentait les larmes couler sur ses joues ou que, lorsqu’elle était certaine de ne pas être entendue, elle poussait un cri de bête traquée qui la conduisait au bord de l’évanouissement. » (p. 33 & 34) Depuis son enfance,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 novembre 2019

Hercule Carotte, détective – Panique jurassique

Album de Pascal Brissy (texte) et Guillaume Trannoy (illustrations). Hercule Carotte et son ami Eusèbe Télégraf sont invités à assister au tournage d’un film de Miss Asperge. Mais sur le plateau, des machines tombent sur les acteurs. « C’est la troisième fois depuis ce matin que nos dinosaures n’en font qu’à leur tête ! À croire que mon décor est maudit ! » (p. 14) Voilà une nouvelle enquête pour le détective Hercule Carotte ! Il s’agit évidemment d’une réécriture des aventures d’Hercule Poirot, mais le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2019

Mes Maillots jaunes

Texte d’Éric Fottorino. Depuis l’enfance, l’auteur est passionné par le cyclisme, et plus précisément par le Tour de France et ses coureurs en tête de peloton. « Comme nous l’aimions, comme nous le convoitions, ce concurrent unique en habit de lumière qui changeait souvent de nom, jamais de couleur. » (p. 10) Dans cet ouvrage qui balance entre journal intime au long cours et chronique sportive, Éric Fottorino partage sa passion pour l’évènement sportif qui rythme chaque année (ou presque) le mois de juillet en France.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2019

Le joueur et son ombre

Roman de Brice Matthieussent. Chris Piriac est un jeune tennisman très talentueux. Tout le destine à atteindre les meilleurs classements. Son début de carrière est exemplaire, mais la relation que l’athlète entretient avec son père, qui est aussi son entraîneur et son agent, est si négative qu’elle finit par tirer Chris par le bas. « J’avais réussi avec son aide à me hisser au sommet de la hiérarchie du tennis, et il bénéficiait de ma célébrité ainsi que de ma fortune. » (p. 15) Le jeune homme se laisse aller à l’alcool,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :