Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

13 mai 2016

Au-revoir là-haut

Roman de Pierre Lemaître. La guerre touche à sa fin. Dans les tranchées, les soldats attendent avec impatience l’armistice. Albert Maillard et Édouard Péricourt doivent pourtant donner un dernier assaut sous les ordres du lieutenant Henri d’Aulnay-Pradelle. « Il confirme l’adage selon lequel le véritable danger pour le militaire, ce n’est pas l’ennemi, mais la hiérarchie. » (p. 31) Albert et Édouard se sauvent l’un l’autre, mais le second est désormais défiguré. La guerre est finie, mais le plus difficile reste encore à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

12 mai 2016

Le petit copain

Roman de Donna Tartt. Dans la famille Cleave, la mort de Robin est entourée de mystère et de silence. Comment a-t-il pu se retrouver ainsi pendu dans le jardin, à neuf ans, un soir de fête des Mères ? Une dizaine d’années plus tard, Dix, le père, est parti vivre dans une autre ville. Charlotte, la mère, vit dans un brouillard constant. Allison, la cadette, est une lycéenne aimable et douce, terrorisée par ses cauchemars. Harriet, la benjamine, est au contraire volontaire et brusque, déterminée à comprendre ce qui s’est passé.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 mai 2016

Chut, Lapingouin est amoureux...

Album de Carole-Anne Boisseau et Galaxie Vujanic (textes) et Masami Mizusawa (illustrations). Lapingouin a de nouveaux voisins ! Et la jolie Chabeille est désormais sa voisine de classe. Tortuchon et Chérisson aimeraient beaucoup faire connaissance de la petite fille qui voudrait bien jouer au ballon avec eux, mais Lapingouin ne veut pas. « Non, le foufoot, c’est pas pour les filles ! » (p. 10) Étrange, Lapingouin est plutôt bon camarade d’ordinaire… Sa brusquerie cacherait-elle un doux sentiment qu’il n’est... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2016

Rage

Roman de Stephen King, publié sous son pseudonyme de Richard Bachman. Charlie Decker a presque tué son professeur de physique-chimie. Le proviseur du lycée est sur le point de le faire transférer dans un établissement psychiatrique. Mais Charlie en a assez qu’on lui dise que faire et comment. « Comment les gens peuvent-ils savoir qu’ils sont réels ? » (p. 148) Il met le feu à son casier et s’enferme dans sa classe avec une vingtaine de camarades, une arme à la main. C’est parti pour une étrange prise d’otages pleine de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mai 2016

Alexis Vassilkov ou La vie tumultueuse du fils de Maupassant

Roman historique de Bernard Prou. À paraître au format poche chez Le Livre de Poche le 11 mai. Guy de Maupassant et Liouba Vassilkova ont vécu une éphémère passion lors des derniers mois de l’écrivain. De ces amours est né Alexis, le fils non reconnu de Maupassant. Liouba, peintre et femme engagée, élève son fils en lui inculquant sa passion. Quand Alexis a quatorze ans, mère et fils rentrent en Russie, mère patrie secouée par la révolution rouge. En 1936, Alexis perd la faveur de Staline dont il était le médecin personnel. « La... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2016

Billevesée #228

C'est le printemps. C'est l'époque des montées de sève et des montées d'hormones. Laissez-moi vous présenter mon dernier chouchou du moment : Charlie Weber. Il a joué dans la série Buffy contre les vampires et il crève l'écran dans la série How to get away with murder. Oui, c'est tout. Graouuuuu, n'est-ce pas ? Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2016

Sistac

Roman de Charlie Galibert. Dans le grand Ouest américain, Jean Sistac et Goodfellow se poursuivent sans relâche. Le premier est un Toulousain qui a émigré en Amérique avec ses parents attirés par les promesses d’or de la Californie. On sait peu de choses sur le second, si ce n’est qu’il est tenace. « Sistac était un fuyard. Sur ses traces, il y avait un chasseur. Et qui venait pour lui. » (p. 10) Les deux sont chasseurs de primes, mais il ne fait pas bon exercer cette profession avec la nouvelle politique d’élimination qui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 mai 2016

Vernon Subutex - 2

Roman de Virginie Despentes. La fin du précédent tome laissait Vernon Subutex dans la rue, en proie à une fièvre violente et à un délire qui ne le quittera plus. Le voilà étrangement libéré. « Il aimerait se faire pitié, ou horreur. Quelque chose. Mais rien. Que cette tranquillité absurde. » (p. 9) Fini de lutter contre les moulins à vent. Fini de vouloir remonter une pente dont il n’atteindra jamais le haut. Vernon est à la rue et il s’y sent étonnamment bien. « À sa façon, il perd connaissance, mais au lieu de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 mai 2016

Vernon Subutex - 1

Roman de Virginie Despentes. Depuis qu’il a dû fermer son magasin de disques, Vernon Subutex vivote dans son petit appartement grâce aux prestations sociales et à l’aide financière d’un ami, Alex Bleach. Mais un jour, cette super star du rock indépendant français meurt. Pour Vernon, c’est l’expulsion. « Face à la débâcle, Vernon garde une ligne de conduite : il fait le mec qui ne remarque rien de particulier. Il a contemplé les choses s’affaisser au ralenti, puis l’effondrement s’est accéléré. Mais Vernon n’a cédé ni sur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
04 mai 2016

Simple

Roman de Marie-Aude Murail. Simple a 22 ans et 3 ans d’âge mental. Kléber, son frère, a 17 ans. Il l’a retiré de Malicroix, l’institution où il dépérissait. C’est lui, désormais, qui s’occupera de son grand frère, puisque leur père refuse ses responsabilités. « Car le petit était le grand et le grand était le petit. » (p. 190) C’est beaucoup de responsabilité pour Kléber qui, s’il a conscience du sacrifice et du travail que cela représente, n’accepte pas de voir son frère s’éteindre dans un centre aux allures de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]