Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

14 avril 2016

Le diable amoureux

Nouvelle de Jacques Cazotte. Alvare, jeune Espagnol au service du roi de Naples, souhaite être initié à la cabale et maîtriser les esprits. « S’ils ont du pouvoir sur nous, c’est notre faiblesse, notre pusillanimité qui le leur donne : dans le fond, nous sommes nés pour les commander. » (p. 14) Dans une grotte perdue d’Italie, il convoque Béelzébuth et se fait offrir la plus délicieuse des soirées, partagée avec des amis qui assistent à l’expérience. « Vous nous donnez un beau régal, ami, il vous coûtera... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 avril 2016

Le silence

Roman de Jean-Claude Pirotte. Lecteur curieux, le jeune narrateur fait les vendanges en Bourgogne avec ses amis. Il lit beaucoup et il vit dans l’attente d’un lendemain inconnu. « De ce que nous ferons de notre vie, nous ne voulons rien savoir. Notre indifférence au réel n’a d’égale que notre attention passionnée aux images entrevues dans une lumière soudaine, qui est peut-être celle que diffusent les éclats troubles du vin bourru. » (p. 15 & 16) La jeunesse de ces garçons est éblouissante, leurs envies et leurs espoirs... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2016

Lisette Leigh

Nouvelle d’Elizabeth Gaskell. Juste avant de mourir, Jacques Leigh pardonne à sa fille, Lisette, qui a entaché l’honneur de la famille. Anne, la veuve, s’installe à Manchester avec le secret espoir de retrouver son enfant perdu. Mais les frères de Lisette, Guillaume et Thomas, sont assez peu favorables à cette démarche. « Mère, dit Guillaume, pourquoi voulez-vous absolument qu’elle soit en vie ? Si elle était morte seulement, nous n’aurions pas besoin de prononcer son nom. » (p. 18) Grâce au hasard ou au destin, la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 avril 2016

Dead Zone

Roman de Stephen King. John Smith sort d’un coma de cinq ans après un terrible accident de voiture. La jolie Sarah ne l’a hélas pas attendu : elle est mariée et mère d’un petit garçon. De retour parmi les vivants, John se découvre un don de prémonition qui se déclenche quand il touche des objets ou des gens. Cette faculté extraordinaire s’accompagne de migraines et d’autres désagréments physiques. « Peut-être, en tant que médium, avez-vous ressenti quelque chose, et c’est peut-être ça qui vous a fait perdre... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 avril 2016

Billevesée #224

J'ai récemment découvert (il n'est jamais trop tard pour rien, OK !) le musc blanc. Je me suis longtemps tenue à l'écart de cette odeur, persuadée que ça cocotait grave. Et je préfère les odeurs/parfums délicats. Puissants, mais délicats ou élégants. Le musc blanc, ça ne cocote pas du tout ! C'est frais, léger, propre, tout en étant suffisamment profond pour avoir une vraie présence sur la peau et laisser une signature olfactive significative. Ouaip, je trouve que je sens grave bon ! Et c'est plutôt cool, étant donné que j'ai sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2016

L'hôtel hanté

Roman de Wilkie Collins. Dans ce roman, vous trouverez : Une comtesse à la réputation douteuse et à l’esprit un peu dérangé, Un mariage qui fait scandale, Une prime d’assurance-vie intéressante, Une fiancée éconduite au comportement irréprochable, Un palace vénitien transformé en hôtel, Une chambre d’hôtel inhospitalière, Un courrier disparu dans d’étranges circonstances, Des expériences chimiques étranges, Mille livres envoyées à une épouse éplorée, Des voyages de l’Irlande à l’Italie, Des rumeurs de fantômes, Des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 avril 2016

Le héros du fossoyeur

Nouvelle d’Elizabeth Gaskell. Se reposant dans l’ombre apaisante d’un cimetière, deux amis discutent de la notion de héros. « Selon moi, le héros est un homme qui réalise, au prix de n’importe quel sacrifice, le plus haut idéal du devoir, tel qu’il le conçoit. » (p. 6) Intervient alors le fossoyeur qui raconte une histoire vieille de plus de quarante ans. Selon lui, la meilleure incarnation du héros est Gibert Dawson, un jeune homme dont il a causé le malheur, mais qui s’est sacrifié de la plus noble des manières.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 avril 2016

Croc-Blanc

Roman de Jack London. Issu des amours sauvages d’une chienne et d’un loup borgne, Croc-Blanc vit ses premiers mois libre dans la nature. « Le droit à l’existence consistait pour l’un à manger l’autre ; il consistait pour l’autre à ne pas être mangé. » (p. 49) Il rencontre les hommes et se soumet à Castor-Gris, un Indien, après bien des punitions et des brimades. Instinctivement, il sait qu’il doit accepter la domination de l’homme, Castor-Gris étant un maître dur, mais juste. « Finalement, il se coucha aux pieds... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 avril 2016

Le scandale de Zacharias Ascaris

Nouvelle de Nicolas Dickner. Une auteure inconnue, Jane P. Menard, rencontre un succès inattendu avec son livre Zacharias Ascaris. Le texte se vend par millions, par milliards.  Mais un phénomène bizarre entoure ce livre. « Quelques centaines de clients d’Amazon signalèrent un étrange problème technique : tous leurs livres électroniques avaient été contaminés ou remplacés par un autre texte. » (p. 4) Le livre parasite, c’est celui de Jane P. Menard. Peu à peu, il infecte tous les livres numériques, tous... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 avril 2016

Mangez-le si vous voulez !

Roman de Jean Teulé. Alain de Monéys est le nouveau premier adjoint de Beaussac. En dépit d’une légère claudication et d’une faible constitution, ce jeune homme généreux s’est porté volontaire pour combattre les Prussiens. Dans quelques jours, il partira rejoindre son bataillon. Mais aujourd’hui, c’est la foire à Hautefaye et Alain s’y rend pour saluer ses connaissances et rendre quelques menus services. « J’aime aussi Hautefaye et ses braves gens. » (p. 4) Hélas, il fait très chaud, trop chaud, ce jour-là.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]