Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

22 mars 2021

Bride Stories - 2

Manga de Kaoru Mori. Le père d’Amir exige son retour pour la marier à Numaji, chef d’un autre clan à la funeste réputation. « Nous leur reprendrons Amir, quitte à employer la force ! » (p. 57) La famille Eihon refuse et tout le village se mobilise pour défendre le jeune couple, même si le mariage n’est pas encore consommé. La première bataille est rude, mais Karluk se montre courageux. Entre lui et son épouse se développe une tendresse parfois maladroite, mais sincère. Il sera difficile de les séparer. Les mariés semblent... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2021

Bride Stories - 1

Manga de Kaoru Mori. Nous sommes au 19e siècle, sur la route de la soie, dans des terres proches de la mer Caspienne. Amir vient d’épouser Karluk et a quitté sa famille pour le rejoindre. « La mariée venue à dos de cheval d’un lointain village par-delà les montagnes a huit ans de plus que le marié. » (p. 10) Amir a 20 ans, son époux est à peine un adolescent. La jeune femme doit trouver sa place dans sa belle-famille et s’adapter à de nouvelles habitudes. Elle est pleine de bonne volonté et démontre rapidement sa... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2021

Seximsme Man contre le seximsme

Ouvrage d’Isabelle Collet, illustré par Phiip. « Le sexisme, ce n’est pas le problème des femmes qui le subissent, c’est le problème de ceux et celles qui le reproduisent, le valident, le diffusent, s’en accommodent ou en tirent parti. » (p. 63) Voilà, j’ai posé le décor ! L’autrice est scientifique et dénonce le sexisme dans le monde des mathématiques, de l’informatique et plus globalement des sciences dites dures (comme leur b…, paraît-il). Elle commence par rappeler les croyances farfelues du passé, pour mieux les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2021

Les vies multiples d'Amory Clay

Roman de William Boyd. Quatrième de couverture – Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la très jeune Amory Clay se voit offrir par son oncle Greville un appareil photo et quelques conseils rudimentaires pour s’en servir. Elle ignore alors que c’est le déclencheur d’une passion qui façonnera irrévocablement sa vie future. Un bref apprentissage dans un studio et des portraits de la bonne société laisse Amory sur sa faim. Sa quête de vie, d’amour et d’expression artistique l’emporte bientôt dans un parcours audacieux et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2021

L'espoir malgré tout

Bande dessinée d’Émile Bravo. Première partie – Un mauvais départ Bruxelles, 1940. Spirou est un tout jeune groom. Il pense souvent à Kassandra, sa fiancée retournée en Pologne. Voilà que la Belgique est en guerre. Spirou retrouve son ami Fantasio, soldat sans affectation et compagnon catastrophique, tout autant lâche que va-t-en-guerre. Le jeune garçon fait tout pour rester fidèle à ses valeurs humanistes et généreuses, tandis que Fantasio ne cherche qu’à sauver sa peau. « Ce n’est pas l’aventure, Fantasio, c’est la guerre. /... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2021

Les lapins de la Couronne d'Angleterre - Tome 2 : Air Force One

Roman de Santa Montefiore et Simon Sebag Montefiore. Illustrations de Kate Hindley. Timmy Poil-Fauve cherche encore sa place au sein des Lapins de la Couronne. Lui qui est si maigrichon et petit, il a bien peur de ne pas être à la hauteur de cette troupe d’élite. Mais plus le temps de douter, il faut accueillir le Président des États-Unis qui vient visiter l’Angleterre. Lui et la première Dame sont protégés – sans le savoir, évidemment – par les Lapins de la Maison-Blanche. Ces derniers vont allier leurs forces avec les protecteurs... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2021

Nés de la nuit

Roman de Caroline Audibert. « La vie d’un loup advient quand le ciel, quand les arbres, quand le vent, quand les humeurs lui disent combien ils le veulent, lui, gardien des forêts et des sources. » (p. 20) C’est donc un loup que le lecteur est invité à suivre. D’abord louveteau, puis adulte plein de vigueur qui parcourt les montagnes et fonde sa propre meute. Il est libre, maître de son territoire, jusqu’au jour où il est pris par les humains. « Je ne retournerai pas dans ma forêt. » (p. 77) Le loup est étudié,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2021

Des souris et des hommes

Roman de John Steinbeck illustré par Rébecca Dautremer. Je connais déjà très bien l’histoire de Lennie, géant idiot, et de George, nerveux et protecteur. « Moi, j’ai toi pour m’occuper de moi, et toi, t’as moi pour m’occuper de toi. » J’ai déjà abondamment pleuré en la lisant et la relisant. La redécouvrir dans cette édition illustrée par Rébecca Dautremer lui a donné une nouvelle profondeur et m’a fait éprouver de nouvelles émotions. Comment rester de marbre à l’évocation imagée du rêve de George et Lennie, cette petite... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 mars 2021

Brèves de solitude

Roman de Sylvie Germain. Quelques heures dans un jardin public. Quelques jours avant que la France se cloître volontairement pour échapper à un virus chinois. Les êtres se croisent autour du bac à sable, passants et personnes assises, contrariés ou rêveurs, agités et bruyants. Il y a le bruit de la ville, le bruit de la vie. « Il faudrait aménager dans chaque arrondissement quelques squares réservés aux adultes désireux de calme. » (p. 23) Et sur un banc, seul, abandonné, silencieux, déjà fiévreux, il y a un homme noir sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 mars 2021

Bowie

Bande dessinée de Maria Hesse et Fran Ruiz. « Nous avons décidé de mélanger des passages de la vraie vie de Bowie avec des éléments fantastiques. […] Jouer à essayer d’être Bowie, nul n’y verra tromperie. » (p. 11) Ainsi nous avertissent les auteurs : dans cette autobiographie, David Bowie se raconte et s’invente. C’est une vie un peu fictive, sûrement rêvée et fortement fantasmée. Parce que convoquer l’imagination et la fantaisie était la seule façon pour le jeune David de faire entrer des couleurs dans sa vie.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]