Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

03 février 2020

Les frères Karamazov

Manga de Hiromi Iwashita, librement adapté du roman de Fiodor Dostoïevski. J’ai besoin de résumer le roman ou tout le monde est au point ? Bon, rapidement alors. Un père débauché et alcoolique. Quatre fils qui ont tous un motif de ressentiment à son encontre. Un parricide : quel fils est coupable ? « Il faut être un fils indigne pour frapper son père ! » (p. 25) J’avais abandonné la lecture du roman de Dostoïevski parce que, hein, bon, le style du bonhomme est plus étouffant qu’un sandwich à la purée.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2020

Civilizations

Roman de Laurent Binet. Et si les Vikings s’étaient installés en Amérique du Sud ? Et Si Christophe Colomb n’était jamais revenu de son voyage vers les Indes ? Et si les Incas avaient traversé l’Atlantique avant les conquistadors ? Et s’ils avaient établi leur domination sur l’Europe ? « Nous allons voguer vers un nouveau monde, pas moins riche que le nôtre, gorgé de terres. » (p. 73) C’est que propose Laurent Binet dans son uchronie. On y voit un Atahualpa qui rallie ceux que Rome exclue et persécute et... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 janvier 2020

Croc Croc la carotte

Histoire originale de Fang Yiqun, racontée par Véronique Massenot et illustrée par Clémence Pollet. La neige a tout recouvert. Petit Lapin a bien du mal à trouver de quoi se nourrir, mais voilà qu’il découvre deux belles carottes. Il en garde une pour lui et offre la seconde à Petit Singe. « Que fait-il dehors, par un temps pareil ? Qu’il rentre vite, j’ai un joli cadeau pour lui ! » Petit Singe était aussi parti en quête de nourriture, tout comme Petit Chevreuil et Petit Ours. Chacun ayant trouvé de quoi manger,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2020

Astérix - La fille de Vercingétorix

Bande dessinée de Jean-Yves Ferry (textes) et Didier Conrad (dessins). Avant de déposer les armes aux (ou sur les) pieds de Jules César, Vercingétorix a confié sa fille, Adrénaline, a des compagnons de bataille. Ils ont pour mission de la protéger et d’empêcher que le grand Jules n’élève la petite à la romaine, comme c’est le cas de nombreux enfants soustraits aux peuples conquis par Rome. Le temps d’organiser son passage en Bretagne, la gamine est confiée aux irréductibles Gaulois. « Obélix et toi, vous veillerez sur elle, il... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 janvier 2020

Les falsificateurs

Roman d’Antoine Bello. Sliv Dartunghuver croyait être embauché par un cabinet d’études environnementales. Il a en réalité intégré le CFR, une organisation qui falsifie le réel, le passé et les archives. « Quand tous les éléments d’une organisation comme le CFR travaillent dans la même direction, on peut vraiment changer le monde, plus qu’aucun d’entre vous isolément ne pourrait le faire ou même en rêver. » (p. 104) Quel est le but de cette entité ? Qui décide du Plan qu’elle applique scrupuleusement ?... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 janvier 2020

Le lièvre et les lapins

Album de Timothée Le Véel. Sous le grand chêne se trouve une garenne. Et dans une garenne, que trouve-t-on ? Des lapins, évidemment. Mais pas seulement ! « Un grand lièvre à l’air mélancolique se dresse parmi eux. Les lapins l’ont adopté quand il n’était qu’un levreau et l’ont élevé comme l’un des leurs. » Le lièvre voudrait courir dans la plaine la nuit et explorer plus loin que les racines du chêne. Quand il rencontre un congénère, il ose l’aventure, mais il sait que, dans la forêt, rôdent les terribles loups. ... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2020

La Jégado, tueuse à l'arsenic

Bande dessinée d’Olivier Keraval (scénario) et Luc Monnerais (dessin). Hélène Jégado est condamnée à mort pour le meurtre d’une trentaine de personnes. « Cette femme est folle. Elle tue sans raison. » (p. 28) Son jeune avocat, Magloire Dorange, a été impuissant à obtenir sa grâce auprès du jeune prince-président, Louis-Napoléon Bonaparte. La vieille servante bretonne a toujours nié les crimes qui lui étaient reprochés. « Jamais il n’a été question du mal qu’on m’a fait. Il n’y en a que pour les autres. » (p. 37)... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2020

Les Indes fourbes

Bande dessinée d’Alain Ayroles et Juanjo Guardino. Sous-titre – Une seconde partie de l'histoire de la vie de l'aventurier nommé Don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et miroir des filous ; inspirée de la première, telle qu’en son temps la narra don Francisco Gomez de Quevedo y Villegas, chevalier de l’ordre de Saint-Jacques et seigneur de Juan Abad. La bande dessinée s’ouvre une séance de travail de Velázquez quand il peint les Ménines. Ou plutôt, la bande dessinée prend la suite du roman de Francisco Quevedo. « À la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 janvier 2020

Midi pile

Album de Rébecca Dautremer. Jacominus Gainsborough a demandé à Douce de le rejoindre à midi pile. Très précisément. Pourvu qu’elle ne soit pas en retard. « Il est seulement 9 h 20 et je t’attends déjà. T’en doutes-tu ? » L’horloge n’arrête pas sa course et l’impatience amoureuse de Jacominus grandit. Il n’admet aucun importun sur le chemin qui mène sa bien-aimée jusqu’à lui. Il a une déclaration importante à lui faire, qui ne peut pas attendre ! Alors il a bien le droit d’être un peu jaloux et injuste,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 janvier 2020

Monsieur Origami

Roman de Jean-Marc Ceci. Maître Kurogiku vit depuis quarante ans dans une ruine de Toscane. Ce Japonais exilé par amour fabrique du washi, ce papier traditionnel nippon. « Ce n’est pas pour le vendre qu’il fabrique le washi. C’est pour le plier. » (p. 47) Il cultive l’art de la patience et de la contemplation, comme le veut la philosophie zen. Arrive Casparo qui veut créer une montre qui contiendrait toutes les mesures du temps. « Je passe mon temps à une activité dont personne ne voit l’utilité. C’est sans doute ce... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]