Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

09 février 2015

Conception

Roman de Chase Novak. Leslie et Alex Twisden ont tout pour être heureux, sauf un enfant. Épuisés et déçus par des traitements et des interventions sans succès, ils jouent le tout pour le tout auprès d’un docteur slovène aux méthodes peu conventionnelles. Leslie tombe finalement enceinte, mais au prix de quels sacrifices ? Dix ans plus tard, les jumeaux Adam et Alice ne comprennent pas pourquoi leurs parents les enferment à clé dans leurs chambres tous les soirs. « C’est pour qu’on ne vous mange pas, dit Leslie en... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2015

Billevesée #163

La mouche du coche, voilà une expression que j'ai mis très longtemps à comprendre et à retenir ! Elle vient d'une fable de Jean de La Fontaine, "Le coche et la mouche". Un coche tiré par six chevaux se retrouve dans situation compliquée. Une mouche qui passe par là s'agite dans tous les sens et, quand le coche est libéré, s'attribue tout le mérite de l'opération. Une mouche du coche, c'est donc un importun qui se mêle de ce qui ne le regarde pas, qui brasse surtout de l'air et veut obtenir tout le crédit en cas de réussite. Alors,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2015

Le chevalier inexistant

Roman d’Italo Calvino. Dans la glorieuse troupe qui accompagne Charlemagne en campagne, il y a un chevalier tout  à fait singulier. Agilulfe Edme Bertrandinet des Guildivernes et autres de Carprentas et Syra, chevalier de Sélimpie Citérieure et de Fez est un chevalier inexistant : dans son armure blanche, il n’y a rien, si ce n’est une voix, un esprit et une morale. « Alors, dans l’armée de Charlemagne, on peut être chevalier, couvert de titres et de gloire, et de plus guerrier valeureux, officier irréprochable, sans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 février 2015

Tous les démons sont ici

Roman de Craig Johnson. Le shérif Walt Longmire est chargé du convoi qui transfère Raynaud Shade, terrifiant sociopathe, dans une autre juridiction. « J’avais côtoyé des fous dans ma vie, mais aucun n’était doué de la malveillance pure dont cet homme paraissait pétri. » (p.24) À l’approche des Bighorn Mountains, dans le Wyoming, Shade révèle qu’il a enterré une de ses victimes dans les environs. Alors que le blizzard se met à souffler dans les montagnes, Shade s’évade. Walt Longmire se lance à sa poursuite dans la tempête.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 février 2015

Un parfum d'herbe coupée

Roman de Nicolas Delesalle. « Tout passe, tout casse, tout lasse. » C’est le dernier conseil laissé par Papito à son petit-fils, Kolia. À la mort de son grand-père, ce dernier commence l’écriture d’une longue lettre adressée à son arrière-petite-fille, vie qui n’existe pas encore. D’une génération qui disparaît à une génération qui n’a pas encore poussé son premier cri, Kolia est un lien vivant qui entreprend de se souvenir pour ne pas disparaître. « J’ai compris que je vais mourir toute ma vie, comme tout le monde, je... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2015

Billevesée #162

L'étymologie du toponyme Pakistan est controversée. Pour certains, le mot est composé des termes "pâk" signifiant "pur" et "stân" signifiant "pays", soit "le pays des purs" en ourdou. Pour d'autres, c'est un acronyme formé à partir de certaines lettres des provinces qui composent le pays : le Pandjab, l'Afghania, le Kashmir, l'Indus-Sind et le Baloutchistan. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2015

Petit dictionnaire amoureux des chats

Ouvrage de Frédéric Vitoux. Illustrations d’Alain Bouldouyre. Le chat. On lui prête des pouvoirs, des pensées, de la sagesse. On le dit indépendant, méprisant, hautain, opportuniste. On le sait élégant, mystérieux, facétieux, majestueux. Cet animal n’en finit pas d’inspirer les artistes, d’intriguer les curieux et d’enflammer l’imaginaire populaire. Le chat fait couler de l’encre et s’agiter les plumes. Il est le meilleur compagnon des écrivains : Marcel Aymé, Georges Pérec, Louis-Ferdinand Céline, Ernest Hemingway,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 janvier 2015

Red Jim

Album de Nathalie Jean-Bart. Édition bilingue français/anglais. Dans le Kent, Harry et Henry sont deux gros chiens stupides chargés de surveiller la maison de leur maître, Mr Cook. Pour tromper leur ennui, ils courent après les malheureux lapins qui ont l’audace de s’approcher du carré de choux du jardin. Ils s’en prennent aussi aux écureuils, aux mulots et au facteur. Bref, ce sont deux molosses parfaitement odieux. « Nous revendiquons le droit de nous divertir, même si c’est aux dépens des autres ! »... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2015

Découpé en tranches

Bande dessinée de Zep. Pour une génération d’enfants, Zep est avant tout le papa de Titeuf, ce gamin à la longue mèche jaune, version moderne du Petit Nicolas, les gros mots et les jeux vidéo en plus. Mais Zep, avant d’être un auteur, est un homme, un humain, un individu qui s’interroge sur le monde et sur la place qu’il occupe au sein de celui-ci. « C’était donc possible de vivre sur cette planète sans en être le centre. » Sa place, Zep la trouve peu à peu en dessinant ce qui l’entoure, en mettant en images son monde, ses... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 janvier 2015

Billevesée #161

Aujourd'hui, pour être politiquement correct, il faut dire SDF ou sans domicile fixe. Mais pas clochard. Clochard, ce n'est pas un mot poli. Mais c'est un mot qui m'intrigue. En fouillant un peu, j'ai trouvé plusieurs origines possibles. Clochard viendrait du verbe "clocher" qui veut dire "boiter" : le SDF boite-t-il forcément ? Ou plutôt, un éclopé avait-il jadis peu de chance de trouver/garder un moyen de subsistance et donc un logement ? Autre possibilité : quand les marchants avaient rangé leur étal, la cloche sonnait pour... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :