Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

17 novembre 2015

Dans le scriptorium

Roman de Paul Auster. Le récit s’ouvre un vieil homme dans une pièce close à la fenêtre condamnée. M. Blank, ainsi que le nomme le narrateur, n’a plus de souvenirs. Il ne sait pas pourquoi il est dans cette chambre, qui il est, qui sont les personnes sur les photographies empilées sur le bureau. « Ce qu’il sait, c’est que son cœur est empli d’un implacable sentiment de culpabilité. En même temps, il ne peut se défendre de l’impression qu’il est victime d’une injustice terrible. » (p. 12) À mesure que la journée se... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 novembre 2015

Billevesée #203

Je voulais vous expliquer "jus de chaussette", mais j'ai eu trop peur de ce que je pourrais trouver. Déjà que je n'aime pas le café... Donc, si cela vous intéresse, il vous faudra faire le boulot vous-mêmes ! Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2015

Les météores

Roman de Michel Tournier. Jean et Paul sont jumeaux. Ils se ressemblent tant que tout le monde a pris l’habitude de les appeler Jean-Paul. Fusionnels comme le sont souvent les couples de jumeaux identiques, Jean et Paul, les frères-pareils, avancent doucement dans l’existence. Mais la vie et les expériences vont peu à peu les séparer. Paul voudrait garder le couple uni et préserver la bulle gémellaire alors que Jean ne rêve que d’explorer et de s’ouvrir aux autres et au monde. « J’étais préposé à la garde de la cellule... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 novembre 2015

Tout est fatal

Recueil de nouvelles de Stephen King. « À cette époque, il y avait des fantômes partout. » (p. 67) Je ne vais pas vous résumer chaque nouvelle, ce serait tellement dommage. Sachez que si vous cherchez le talent de conteur de Stephen King, vous serez servi avec Tout est fatal. Mon grand bonheur est d’avoir trouvé dans ce recueil une nouvelle liée à l’univers de La tour sombre : j’ai revu Roland de Gilead ! Et j’ai retrouvé des thèmes chers à cet auteur qui devient un chouchou, comme la route, la prison, la mort, le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 novembre 2015

Timoté fête Noël

Album d’Emmanuelle Massonaud et Mélanie Combes. C’est le 1er décembre, le premier jour de l’Avent. Avec sa mamie, Timoté va acheter son calendrier de l’Avent : une fenêtre par jour pour patienter jusqu’à Noël. Il faut aussi penser à écrire la lettre au Père Noël : Timoté aimerait beaucoup recevoir un beau camion de pompier rouge. Le mois de décembre file à vive allure, les congés sont déjà là et Timoté n’a pas le temps de s’ennuyer. « Pendant que Papa et Papi rapportent le sapin de Noël, du gui et du houx très piquant,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2015

Billevesée #202

Le quartier latin, à Paris, tire son nom de la langue dans laquelle étaient dispensés les cours donnés dans les nombreuses écoles et universités implantées dans son secteur. Le latin, donc, pour ceux qui n'ont pas compris. Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2015

Petits oiseaux

Roman de Yôko Ogawa. Le monsieur aux petits oiseaux s’occupe tous les jours de la volière du jardin d’enfants. On ne sait pas vraiment son âge, seulement qu’il est vieux. Quand il était enfant, il était le seul à comprendre son grand frère qui pratiquait une langue imaginaire et complexe, légère et musicale comme le chant des oiseaux. C’est la langue pawpaw : elle ne s’écrit pas, elle ne s’apprend pas, elle se ressent. Les deux frères ont grandi et vécu ensemble. Le cadet était régisseur d’un grand domaine tandis que l’aîné ne... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 novembre 2015

Les révoltés de la "Bounty"

Roman de Jules Verne. Parti d’Angleterre en 1787, le navire « La Bounty » fait route vers l’océan Indien. Mené par le capitaine Bligh, l’équipage supporte de moins en moins la dureté de celui-ci. En 1789, le second, Fletcher Christian, prend la tête d’une mutinerie. « Le plus terrible des capitaines n’est pas bien redoutable quand on sait s’y prendre. » (p. 11) Lancé dans une chaloupe avec quelques vivres et une partie de l’équipage qui lui est restée fidèle, le capitaine est abandonné à son sort en pleine... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 novembre 2015

Le NaNoWriMo

Cette année, je participe pour la première fois au NaNoWriMo, comprendre le National Novel Writing Month ou le mois international d'écriture de roman, en bon français bien traduit. Cet évènement existe depuis 1999 et son principe est simple : il faut écrire un texte d'au moins 50 000 mots entre le 1er et 30 novembre. Petite division : ça fait environ 1660 mots par jour. Easy ? Mouais, on verra bien.  J'ai mon idée, des notes préliminaires et l'envie d'essayer ! Il y aura donc peut-être moins de billets de lecture en novembre,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
01 novembre 2015

Billevesée #201

Aujourd'hui, pour fêter la Toussaint, un dicton campagnard qui fait UN PEU froid dans le dos : "Le jour des morts ne remue pas la terre, si tu ne veux sortir les ossements de tes pères." Alors, billevesée ?
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :