Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

14 avril 2014

Park Avenue

Roman de Cristina Alger. Depuis quelque temps, les marchés financiers mondiaux et notamment américains sont en crise. Tous les professionnels de cette branche savent qu’ils doivent avancer prudemment, mais aussi qu’il est possible d’engranger des bénéfices considérables si les affaires sont bien menées. C’est l’état d’esprit de Paul, gendre de Carter Darling, homme d’affaires à la tête d’un empire. « Paul était fermement convaincu, […] que la seule façon de faire partie d’une famille aussi puissante que les Darling, c’était de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2014

Trois quarts d'heure d'éternité

Roman de Rebecca Wengrow. Eva et Seth s’aiment passionnément. Mais comment s’aimer encore quand Seth est en prison et que le parloir est la seule intimité qui leur est accordée ? « Trois visites par semaine. Trois fois trois quarts d’heure. » (p. 27) Pour sauver le désir et maintenir l’envie, Eva devient bonbonnière et dissimule des sucreries un peu partout sur elle : à Seth de les trouver en la frôlant de son mieux. « Elle s’enfermait avec Seth pour se libérer à chaque fois. Se rappeler qu’elle était... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2014

La plantation

Roman de Leila Meacham. S’estimant spolié dans l’héritage paternel, Silas Toliver décide de quitter la plantation familiale et la Caroline du Sud pour rejoindre le Texas afin d’acheter des terres et d’exploiter son propre coton. Patiemment, il monte ce projet avec son ami Jeremy Warwick qui, comme lui, est un cadet qui a peu de chances de s’imposer dans l’exploitation familiale. Silas est plein d’espoir et d’ambition pour Somerset, la plantation dont il imagine déjà les réussites et les bénéfices. Soutenu par sa jolie fiancée,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2014

Sans oublier

Roman d’Ariane Bois. La narratrice livre le récit a posteriori du deuil qui a ébranlé sa vie et menacé de la réduire en miettes. Quand sa mère décède dans un accident d’hélicoptère, la jeune femme lâche prise, repoussant son mari et délaissant ses enfants. Sa mère si souvent absente et désormais définitivement disparue prend toute la place et le chagrin abolit les raisons de continuer à vivre. « On perd ses parents au moment où l’on pourrait s’en faire des amis. » (p. 78) Le mari de la narratrice fait son possible, mais les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2014

La Malvenue

Roman de Claude Seignolle. Jeanne a des désirs de feu. Celle que l’on surnomme la Malvenue en raison d’une marque étrange sur le front couve des passions et des besoins dont elle ne comprend pas l’origine. Tout a commencé quand elle ramassé une certaine pierre dans un roncier. « Il faut que vous sachiez que vous avez chez vous une fille qui aime faire le mal… Son front porte la marque de l’enfer… Un jour proche elle sera punie comme elle le mérite… » (p. 22) La Malvenue subit-elle la malédiction transmise par son père, lui... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2014

Trois filles et leurs mères - Duras, Colette, Beauvoir

Biographie de Sophie Carquain. À paraître en avril 2014. Sans Marie Donadieu, pas de Marguerite Duras. Sans Sido, pas de Colette. Sans Françoise de Beauvoir, pas de Simone de Beauvoir. L’évidence biologique saute aux yeux, mais il ne faut pas résumer la naissance au seul moment de la délivrance de la parturiente. En accouchant, puis en les élevant, ces trois mères ne savaient pas qu’elles façonnaient des écrivaines. « Si Marie Donadieu, Sido, Françoise de Beauvoir savaient… Si elles savaient tout ce que leurs filles leur... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2014

Éloge du chat

Texte de Stéphanie Hochet. À paraître le 2 avril 2014. Le chat est entré dans nos maisons depuis des siècles, mais il n’est pas vraiment domestiqué. « Le chat n’a pas peur des paradoxes. Il est un paradoxe, il n’y qu’à regarder son corps. » (p. 25) Attention, vous qui logez un chat, vous hébergez un fauve à demi-sauvage qui ne tolère votre présence et ne vous laisse la peau sauve que parce que vous le nourrissez. Si possible à heures fixes. « Quelque chose chez le chat fait de lui un être naturellement... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2014

Monie

Roman de Chantal Metzger-Roca. Illustrations de Danaë Thomas. Au premier regard, Monie tombe éperdument amoureuse de son nouveau voisin. Mais celui-ci, dépressif et malade, refuse les contacts avec le monde. « Quelqu’un vous aime et ce quelqu’un c’est moi. Joli message, belle envolée mais, en retour, rien que de lointains sourires tristes. »  (p. 21) Quand il meurt, il laisse Monie seule avec ses sentiments inavoués et une tristesse qui pèse de plus en plus lourd. Peu à peu, elle se laisse à son tour glisser dans... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2014

Un vent de cendres

Roman de Sandrine Collette. Camille et son frère Malo partent faire les vendanges en Champagne, sur le domaine de Vaux. L’exploitation appartient à Andreas, qui vit reclus dans sa folie depuis un terrible accident de voiture, et elle est gérée par Octave, gravement défiguré par le même accident. Pour les deux hommes meurtris, Camille est un fantôme tant elle ressemble à la femme qu’ils ont perdue.  Immédiatement, Malo voit d’un mauvais œil l’attention morbide qu’Octave porte à sa jeune sœur, « ce regard avide et dérangeant... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2014

Des noeuds d'acier

Roman de Sandrine Collette. Théo Béranger sort de prison. Il a purgé sa peine, mais il est « le genre d’homme dont on sait que s’il tourne le dos à la violence, c’est elle qui viendra à lui. » (p. 11) Pour échapper à son passé, Théo s’arrête dans une maison d’hôtes perdue au milieu de nulle part. Pendant des jours, il ne fait que dormir et se promener. Un jour, au détour d’un chemin, il croise deux vieux, Joshua et Basile, qui l’assomment, le séquestrent et font de lui leur esclave. « Cet endroit est pire que la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :