Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

25 février 2012

Le sillage de l'oubli

Premier roman de Bruce Machart. 1895, au Texas. Klara Skala meurt en mettant au monde son quatrième fils, Karel. Inconsolable veuf, Vaclav Skala enferme sa peine dans le travail et fait de ses fils des bêtes de somme. « À compter de ce jour, les gens du coin diraient que la mort de Klara avait transformé cet homme d’un naturel gentil en une personne amère et dure, mais en vérité, Vaclav le savait, l’absence de sa femme avait seulement fait ressurgir celui qu’il était avant de la connaître, celui que seule cette compagnie... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

13 février 2012

Où Babelio vous offre un voyage en Afrique du Sud et vous interroge sur l'histoire

La belle équipe de Babelio sait nous gâter. Elle nous propose aujourd'hui de tenter de gagner un voyage en Afrique du Sud, en partenariat avec les éditions du Seuil. Pour ce faire, répondez à une question et croisez les doigts ! Si vous gagnez, sachez que je prends très peu de place dans une valise... à peine plus qu'un mouchoir de poche !   ******************   Et ce n'est pas tout ! Vous pouvez également tenter de gagner un des cinq exemplaires du livre 500 anecdotes historiques pour (Enfin) retenir l'histoire,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 16:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2012

Les merveilles

Roman de Claire Castillon. Evelyne est une enfant qui croyait à la famille. Et un jour, son père attache Lulu, son chien adoré, à l’arrière de la voiture. Et il démarre, traînant l’animal sur des centaines de mètres, pour lui apprendre à ne plus aboyer. De ce jour, Evelyne garde une rancœur envers son père et une violence qui s’exprime un jour contre sa mère, à coups de marteau. Evelyne a cédé aux cloches qui retentissent dans sa tête, elle a cédé au besoin et au plaisir de faire mal. « Quand je faisais du mal, ça me faisait du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2012

Quant à Saint-Germain des Prés, trente et un tankas sur la main d'après

Recueil de tankas de Nicolas Grenier. Le tanka est une forme poétique japonaise brève en 5 vers non rimés et 31 syllabes. Nicolas Grenier fait de Saint-Germain-des-Prés sa source d’inspiration. D’autres l’ont précédé sur ce terrain parisien. Mais le poète se veut concis et excelle dans une immédiateté de la perception et de la transcription. Les lieux emblématiques sont là – café de Flore, café des Deux Magots, Odéon, etc. – mais n’ont pas la préséance sur les choses du commun. Ainsi, la ligne de bus, le Monoprix, la crêpe au... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2012

Ceci n'est pas un livre

OLNI (Ouvrage Livresque Non Identifié) dirigé par Christophe Absi. Voici un ouvrage étrange sans nom d’auteur. Normal, relisez le sous-titre : Le livre que vous allez écrire. Mais en fait d’écrire, on nous demande surtout de dessiner, coller, salir, trouer, épingler, gribouiller, triturer, jeter, déchirer, plier, agrafer, annoter, lancer, jouer, … Non, ce n’est pas avec ce livre que vous aurez le Goncourt ! Sous la forme d’un cahier d’exercice dont le papier rappelle les livres de coloriage de notre enfance, des instructions en noir... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2012

Du domaine des murmures

Roman de Carole Martinez. Prix Goncourt des lycéens 2011. Une promenade en Bourgogne nous conduit dans les ruines d’un château que le temps a connu puissant. Dans un récit à rebours des siècles, nous entendons les pierres raconter l’histoire d’Esclarmonde. « La tour seigneuriale se brouille d’une foule de chuchotis, l’écran minéral se fissure, la page s’obscurcit, vertigineuse, s’ouvre sur un au-delà grouillant, et nous acceptons de tomber dans le gouffre pour y puiser les voix liquides des femmes oubliées qui suintent autour de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janvier 2012

Les morues

Premier roman de Titiou Lecoq Tout commence avec la commémoration de la mort de Kurt Cobain. « S’il nous voyait maintenant, une bande de trentenaires parvenus qui se souviennent du grunge une fois par an, il se tirerait une deuxième balle. » (p. 9) Tout s’enchaîne avec l’enterrement de Charlotte. Tous ses amis d’enfance sont sous le choc : pourquoi s’est-elle suicidée puisque tout lui réussissait ? Et la question devient : s’est-elle suicidée ? Pour Ema, la meilleure amie de Charlotte, quelque chose cloche. En fouillant dans ses... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 17:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2012

Où Babelio nous offre des livres avant la fin du monde !

Les Mayas (ou serait-ce les Incas ?) l'ont dit : en 2012, ON VA TOUS MOURIR ! En attendant ces heures funestes, Babelio nous invite à une nouvelle opération Masse Critique ! Rendez-vous lundi 23 janvier à 8h30 !
Posté par Lili Galipette à 19:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2012

L'oiseau qui avait enterré sa mère dans sa tête - Carnets d'un paysan Soussou

Album composé d'un recueil de poésie de N'Fassory Bangoura et de photographies de Philippe Geslin. Cet ouvrage est composé des carnets de N’Fassory Bangoura et des photographies de Philippe Geslin. Le premier raconte la cuisson du sel et la culture du riz et de l’arachide. Le second fait œuvre d’ethnologue et immortalise des scènes de travail, de vie quotidienne et des visages. Le titre de l’ouvrage est emprunté à un conte soussou. « Nous sommes dans un monde où l’oralité est un support de connaissance, laissant une place timide à... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2012

Eroticortex

Roman de Thierry Maugenest. Parution ce jour. Le professeur Carrington, éminent chercheur pharmaceutique du laboratoire Lanxis, a découvert l’aire de Dieu dans le cortex. À coups de stimulations neuronales et d’inhibiteurs chimiques, il peut désormais faire naître ou s’éteindre la foi dans le cerveau de ses cobayes. Mais le génie nobélisable est bien décidé à explorer d’autres domaines. Il s’attaque à la bêtise : « Le con, ce n’est pas celui qui se trompe, mais celui qui, en se trompant, est absolument convaincu d’avoir raison. » (p.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :