Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

04 août 2008

La fausse veuve

Roman de Florence Ben Sadoun. La narratrice raconte sa position de maîtresse, au chevet de l'homme qu'elle aime. Elle n'est personne, n'a aucun droit sur ce corps presque mort que tout le monde s'approprie: médecins, infirmières et journalistes. Seule face au drame du "locked-in syndrome", elle dit sa détresse de vivre un amour muet et sans contact. Elle se rappelle leurs souvenirs, leurs étreintes, leurs codes et leur bonheur avant l'accident. Elle refuse de ne voir en lui qu'un malade, qu'un corps branché à des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 20:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :