Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

04 février 2017

L'école des dinos : Tricé est amoureux

Album de Pierre Gemme (texte) et Jess Pauwels (illustrations). À paraître le 8 février. Quand il voit Edmonta, Tricé devient tout rouge. Et Para se moque de lui. « N’écoute pas Para, dit Diplo, c’est une chipie. Sois courageux et retournes-y ! » (p. 8) Suivant le bon conseil de son copain, Tricé propose à Edmonta de jouer avec lui. Mais Para fait encore des siennes : elle est vraiment jalouse que sa meilleure amie la délaisse pour passer du temps avec son amoureux. « Para m’a dit que si je continue... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2017

La bête de Jumièges

Bande dessinée de Pascal Patti (scénario), Mor (dessins) et François Fleury (couleurs). Hiver 12016 : les Anglais ravagent un village français et un jeune garçon assiste au massacre de sa famille. 1224, à Jumièges en Normandie, les beaux jours sont entachés de meurtres terribles : des jeunes filles sont assassinées et leur cadavre sont mis en scène dans la ville. Davian, le jeune garçon rescapé, est devenu un jeune homme fort et charmant qui travaille dans la forge de son oncle. Quand il en a le temps, il étudie la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2016

Sombres félins

Recueil de nouvelles. Illustrations de Stéphane Maillard Peretti, Arnaud S. Manick et Nejma El Gouzmilli. Le chat, objet de tant de fantasmes, de légendes et de superstitions. Avec sa fourrure douce qui dissimule des griffes dangereuses et son regard à la fois pénétrant et réfléchissant, il nourrit les peurs et les angoisses. C’est ce que les auteurs de cette anthologie ont tenté de mettre en mots. De célèbres figures de chats sont retravaillées, d’autres pourraient devenir votre futur pire cauchemar. « Tu ne risques rien,... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2016

Le bureau des jardins et des étangs

Roman de Didier Decoin. À paraître le 28 décembre. Katsuro pêchait les plus belles carpes dans la rivière Kusagawa. Tout Shimae le respectait pour l’honneur qu’il faisait rejaillir sur le village en livrant ces superbes poissons au Bureau des jardins et des étangs pour en orner les bassins des temples d’Heiankyô. À sa mort, sa veuve, la jeune et frêle Miyuki, décide d’honorer la commande passée à Katsuro et de livrer les dernières carpes pêchées par son époux. « Si elle échouait, le village tout entier serait déshonoré de... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2016

Je découvre les couleurs de la nature

Album jeunesse de Tom James (textes) et Stephen Barker (illustrations). Dans ce joli livre-jouet en carton, Bébé apprend à reconnaître les couleurs et à nommer des animaux. Girafe, singe, flamand rose, éléphant, coccinelle, papillon ou toucan forment un joyeux défilé coloré au fil des pages. « Montre quelque chose de bleu. Qu’est-ce qui est violet ? » Le gros point fort de cet album réside en ce que certaines pièces de carton s’emboîtent ou apparaissent quand on tourne les pages. Un vrai bonheur à tripoter. Et comme le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2016

Le mystère de Jean l'Oiseleur

Manuscrit de Jean Cocteau. En 1924, terrassé par la mort de Raymond Radiguet, son jeune amant, Jean Cocteau s’installe à Villefranche-sur-Mer et s’enferme dans une chambre. Entre désespoir et solitude, envolées lyriques et opium, seul face à lui-même et à son miroir, il dessine 31 autoportraits agrémentés de réflexions sur l’art, la beauté, la drogue et la vie. Ratures et bavures parsèment les pages, mais ne nous y trompons pas : si le texte est un manuscrit, ce n’est pas un brouillon. C’est plutôt l’expression complète d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2016

Tu t'appelles qui ?

Album de Françoise Pétrovitch et Claudine Galea. C’est l’histoire d’un enfant sans nom dans un pays sans enfant. « Je ne veux pas être en devenir. Je veux être quelqu’un maintenant. » (p. 16) L’enfant cherche son nom dans le monde en parlant avec ce qu’il rencontre : pierre, oiseau, arbre, etc. « Je ne suis pas un Lac, je ne renvoie l’image de personne. » (p. 19) Puis il rencontre l’Autre : pas tout à fait comme lui, mais tellement semblable. « Dans les yeux de l’Autre, il se voyait. Tu... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2016

Première neige sur le mont Fuji

Recueil de nouvelles de Yasunari Kawabata. Dans ces six très belles nouvelles, vous trouverez : D’anciens amants qui se retrouvent ; Des souvenirs de guerre ; Un vieil écrivain qui n’écrit ni ne parle plus ; Une revenante qui se glisse dans les voitures ; Un retour sur la terre natale ; Des souvenirs comme un voyage dans le temps ; Des enfants qui jouent un jour de pluie ; La sirène inquiétante d’une ambulance ; Des arbres qui perdent leurs feuilles ; La disparition d’un... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2016

Bureau des spéculations

Roman de Jenny Offill. « Les animaux souffrent-ils de la solitude ? Les autres animaux, j’entends. » (p. 16) Le mariage, le bébé, le quotidien, les ambitions qui s’éteignent, la routine qui ternit tout, l’infidélité. Voilà la vie de cette femme qui décide de prendre la plume pour s’adresser à cet époux qui lui échappe. « J’ai encore le cœur tordu. J’ai cru qu’aimer follement deux personnes le remettrait d’aplomb. » (p. 47) De souvenirs en citations littéraires en passant par des proverbes et des... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2016

Celui-là est mon frère

Roman de Marie Barthelet. « J’avais cessé de t’attendre et tu paraissais. » (p. 10) Après dix ans de séparation, un jeune monarque voit revenir celui avec qui il a grandi. Très vite, la joie laisse place à la peur et à l’interrogation. Le fils prodigue a bien changé. « La raison que tu avais de revenir n’était pas celle que je souhaitais. » (p. 16) Les deux gamins inséparables, unis par le cœur à défaut du sang, ont grandi et sont devenus frères ennemis. Le revenant représente la minorité opprimée du... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :