Des galipettes entre les lignes

Chroniques littéraires.

22 août 2016

L'éveil

Premier roman de Line Papin. À Hanoï, des filles et des garçons se croisent, s’aiment et se blessent. Juliet, fille du consul australien, s’amourache de ce jeune Français croisé dans une soirée. « C’était étrange, cette fascination qu’elle avait, comme si… je ne sais pas… comme si j’étais l’élu ou une connerie de ce genre. » (p. 36) Après des années à y vivre, Juliet découvre Hanoï, au-delà des murs et de la climatisation du consulat. S’autorisant enfin cette soif de nouveauté, elle s’éveille, embellit et s’épanouit.... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

22 août 2016

Au commencement du septième jour

Roman de Luc Lang. Quatrième de couverture : 4 h du matin, dans une belle maison à l’orée du bois de Vincennes, le téléphone sonne. Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver. Commence une enquête sans répit alors que Camille lutte entre la vie et la mort. Puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2016

Un travail comme un autre

Premier roman de Virginia Reeves. Roscoe T Martin n’a jamais voulu être fermier. Pourtant, quand son épouse, Marie, a hérité de la ferme paternelle, il l’a suivie. Mais Roscoe est passionné par l’électricité et c’est avec regret qu’il a abandonné son emploi chez Alabama Power. « On naît avec quelque chose dans les veines, pour mon père, c’était le charbon, pour Marie, c’est la ferme, pour moi, un puissant courant électrique. » (p. 67) Il a alors l’idée de tirer illégalement une ligne jusqu’à la ferme pour faciliter le... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2016

Les Maures

Récit de Sébastien Berlendis. Quand il était jeune, le narrateur passait ses étés dans un camp à La Londe-les-Maures, dans une pinède proche de la mer. Sous le soleil et la chaleur, il s’est créé des souvenirs qu’il évoque pour lui et pour maintenir le lien avec son grand-père, cher aïeul malade qui s’éloigne inexorablement. « Des récits de mon grand-père, c’est cette image du peuple en vacances qui m’émeut, l’image d’une vie d’été avec ses stéréotypes à laquelle je demeure fidèle. » (p. 22) Les Maures, c’était la... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2016

L'indolente - Le mystère Marthe Bonnard

Texte de Françoise Cloarec. En 1893, Pierre Bonnard rencontre Marthe de Méligny. La jeune femme se présente comme orpheline et elle devient immédiatement la muse parfaite du peintre. « Il la dessine comme s’il lui écrivait son désir de la revoir. » (p. 15) Dans le Montmartre du début du XX° siècle, Pierre et Marthe vivent heureux, couple autosuffisant que le luxe n’intéresse pas, uniquement tourné vers la peinture. « Elle est le thème privilégié, le prétexte essentiel de la mise en lumière de son art. Si elle... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2016

Parmi les loups et les bandits

Premier roman d’Atticus Lish. À paraître le 18 août. Quatrième de couverture : C’est dans un New York spectral, encore en proie aux secousses de l’après-11 septembre, que s’amorce l’improbable histoire de Zou Lei, une clandestine chinoise d’origine ouïghoure errant de petits boulots en rafles, et de Brad Skinner, un vétéran de la guerre d’Irak meurtri par les vicissitudes des combats. Ensemble, ils arpentent le Queens et cherchent un refuge, un havre, au sens propre comme figuré. L’amour fou de ces outlaws modernes les... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2016

Lapingouin - Mon monde à moi

Album de Carole-Anne Boisseau et Galaxie Vujanic (textes) et Masami Mizusawa (illustrations). Dans ce petit album souple, on fait connaissance avec Lapingouin et son drôle de monde. « Bienvenue à Méli-Méloin, le pays où il fait bon tout mélanger... » (p. 2) Le papa de Lapingouin est un pingouin et sa maman est un lapin. À Méli-Méloin, tout se mélange pour composer des individus uniques et adorables. « Pouloulpe, moitié poule, moitié poulpe, ne boit sa soupe qu’à la paille. Et Poussouille, moitié poussin, moitié... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2016

Le syndrôme de la vitre étoilée

Roman de Sophie Adriansen. Stéphanie et Guillaume sont en couple depuis dix ans. C’est un amour de vacances qui a tenu le choc, qui a résisté au temps qui passe, aux études et à l’entrée dans la vie adulte. Mais résistera-t-il au désir d’enfant ? « La faim dans ma tête. Le manque qu’aucune nourriture terrestre ne peut combler. » (p. 17) Alors que les copines de Stéphanie tombent enceintes les unes après les autres, elle reste nullipare. Pas nulle, mais sans enfant. « Trinquons au bonheur des autres ! En... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
03 août 2016

Lapingouin - Raconte-moi quand j'étais né...

Album de Carole-Anne Boisseau et Galaxie Vujanic (textes) et Masami Mizusawa (illustrations). Lapingouin regarde les albums de famille et les photos de ses premières années. Quand Malapin lui dit qu’on fait les bébés en plantant des graines dans les ventres des mamans, il n’y croit pas vraiment. « Mais je ne suis pas une plante, moi ! […] / Tu as raison Lapingouin. C’est parce que c’est une graine très spéciale, une graine d’enfant pleine d’amour. » (p. 9) Questionnant sans relâche sa maman et son papa, Lapingouin... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2016

La traversée amoureuse

Roman de Vita Sackville-West. Edmund Carr est un journaliste à la renommée établie. La cinquantaine bien installée, il découvre qu’il va mourir, mais se découvre également amoureux de la belle Laure, veuve de trente-cinq. Sans lui avouer ses sentiments, il décide de la suivre dans une croisière autour du monde. « J’aime me donner l’illusion que pendant ces dernières semaine de mon existence, je me rapprocherai d’elle davantage que si je la tenais chaque nuit dans mes bras. » (p. 19) Lui qui a traversé la vie avec calme... [Lire la suite]
Posté par Lili Galipette à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :